Annexe regates virtuelles Francais Annexe virtual regattas English Annexe regatas virtuales Spanish
L'annexe
des SO
Retrouvez l'Annexe des SO sur

Chroniques SO des courses

Clipper 2011 - Leg 14

mini class annexe Régates virtuelles mini satellite annexe Régates virtuelles

Par Minage85 - Mercredi 11 Juillet 2012, 14:23

Une escadrille d'anges passe

Oyé Oyé bonne gens !!!!

Hier soir, en une chronique et à 12H de l'arrivée, vous avez eu l'honneur de connaître toute ma haute science en prédiction maritime. J'avoue là que je me surpassé !!!! C'est même plus de la science mais de l'Art avec un grand A.

Mon poulain d'hier finit 7ième, mes diplômés en master 'Sciences et vie de la mer virtuelle', les "Ricoo" et "HUGO 28 RKN" font 5 et 15 avec , pour le dernier, plus d'1h de retard sur le premier ….. Pour la photo finish, je peux revenir en 20ième semaine …. au moins !!!!

Pas une seule fois, je n'ai fait attention à l'ombre d'un poil du nez d'un des ces estiens. D'où sont-ils sortis ? …. Mystère ? J'ai bien pensé à un coup de notre apprenti sorcier "Lemoldu" …. Mais il aurait été dans le groupe, dans ce cas.
Celant étant, mon problème oculaire ne doit pas réduire, ni déformer l'énorme exploit réussi par "Moussaillon 57" sur cette étape. Ce marin n'a rien d'un rameur à barques à crevettes. Il est dans 100 premiers SO et touche, donc, aujourd'hui un Graal bien mérité. 
Sur la deuxième marche, "gogab", un habitué des deux premières pages SO, qui loupe là une occasion qui ne reviendra sans doute pas de si tôt …. Mais non je plaisante !!!! La prochaine est pour toi …. Enfin j'espère.
Sur la troisième marche, "AVIVA II RKN", un bon client aussi, régulièrement dans les seconds couteaux sur la clipper 2012.
Donc un podium qui rapporte très gros …. Mais comme personne l'avait prévu !! … je garde la cagnotte. Na !!

Derrière, c'est passé à droite et à gauche du gros cailloux dans l'espoir de limiter la casse et avec en tête cette sacrée et fameuse case de vent de hier soir qui a sonné le glas de beaucoup d'espérance. Mon éducation ne m'autorise pas à vous relater ce que je pense de cette case mais cela m'étonnerait beaucoup que je remette les pieds, un jour, dans cette région avec un météo comme celle-là.
Bon dans mon malheur, "Minage85" ne s'en sort pas si mal que cela …. Je suis bien sur la troisième page ce qui était mon objectif.
Comme je le sentais, j'ai pu relégué le mexicain "hisse et ho santi" au classement en lui conseillant de faire du sud hier soir. J'ai même pu titillé les triplets "Kerye1" ans Cie en m'intercalant entre eux. Enfin, je colle 3 secondes à "Mattoine" qui me soufflait dans la nuque depuis quelques temps. (juste un retour des choses après les 4s pris par moi lors de l'arrivée de San Franciso). Mais, cela fut du juste car j'ai pris la peine de m'échouer à 400 m de l'arrivée …. Et ouais …. On se refait pas !!!

D'ailleurs, à serrer les trajectoires, j'en ai vu des bateaux râper sérieusement leur coque. Un de mes adversaires d'un instant, "Covahine AVV", a tutoyé un bout de la côte hollandaise, dans un virage, à cause d'un dérapage sur la piste humide. Vraiment pas pot … si près du but !!

Bon, ça rentre fort en ce moment. Je vois "Nedjah" et "Albatros 94 NAP" à l'horizon. D'ici ce soir, une bonne partie des marins sera au port. Je souhaite plein de bonnes choses pour les autres qui seront encore en mer cette nuit.

Ainsi se termine cette 14ième étape ainsi que ma petite chronique associée. 
Je serai de retour pour la 15ième et dernière …. Je ne sais même pas la date du départ.

Je n'oublie pas le jour de gloire. Aujourd'hui c'est "Danbtz" qui pointe à la 6 341ième place et qui se trouve dans la descente vers l'arrivée. Encore un peu de courage pour lui car l'arrivée est pour demain soir si tout va bien.

Ici "Minage85" pour la fin de cette étape de la clipper 2012
Je vous rend l'antenne.
A vous Paris.

Par Minage85 - Mardi 10 Juillet 2012, 18:18

Quand le temps tente l'attente

Oui …. Elle se fait désirer cette arrivée dans un port inconnu et froid de Hollande.
Rien que le nom de l'étape glace mon sang d'effroi en imaginant une ville sombre et isolée, reliée à la civilisation par un chemin de terre noire et ingrate. Ça sent la soupe à la racine de tulipes séchées accompagnée d'un pain de blé gris aux charançons et d'une tranche de Gouda 5 ans d'âge à la croûte suppureuse.
Bref, j'va pas rester trop longtemps dans l'bourg !!!

Par contre, j'ai appelé l'organisation à terre pour mettre la place tout le dispositif pour la photo finish. En effet, nos deux starlettes du monde virtuelle de la voile, les deux déchainés de la galaxie du safran magique, les deux géants de l'olympe de la drisse dressée, J'ai nommé "HUGO 28 RKN" et "RICOO", sont séparés par la largeur d'un poil d'un testicule gauche d'un phoque à poil laineux.
Autant vous dire tout de suite qu'il faut venir les énerver …. Ha ben non !!!!
D'ailleurs, l'amiral vient, à l'instant, de reprendre la tête ….. Pffff je suis crevé rien qu'en les regardant.

Derrière, cela bagarre pour les places d'honneur ….. j'ai pas trop mal joué le coup dans la nuit et je suis juste derrière les seconds et troisièmes couteaux. Je dois pouvoir jouer la page 3 du classement de notre célèbre gardien de la mémoire, "Kothao".
Mais n'est fait et comme cela fait longtemps que je n'ai pas fait de boulette …. Il me reste encore quelques heures.
Bon donc devant les triplets "Kerye1", "Kerye2" et "Nevet". Oui, c'est une affaire familiale et ils sont bien accrochés à leurs places et il en faut beaucoup pour des déstabiliser …. Il y a de l'expérience sur ces bateaux … ça se sent !!!
Juste à côté de moi, le mexicain "hisse et ho santi". Par contre, avec lui je dois pouvoir le perturber. J'ai commencé à la brancher sur le foot, les filles, le pape …. Et il parle, il parle … dès que j'ai l'occasion … paf …. Je l'double …. Non mais …. Un mexicain faire de la voile …. Cela ressemble à rien …..!!!!???!!!
Par contre, j'ai perdu mon lieutenant de vaisseaux "TROP-COOL" …. Il était juste derrière moi hier soir. Tellement près que cela en devenait indécent …. Je me lève ce matin … plus personne …. Il est, en ce moment, sur mon tribord dans la position du chasseur qui a loupé un sanglier à 2 m …. Pourtant j'ai pas vu de rochers cette nuit !!??

Hop hop hop …. Dernière minute …. Il y a "G1vaguealame" qui vient de faire le coup de la sorcière aux dents vertes à l'amiral. Cette célèbre manœuvre maritime inventée par un habitant du mont Ventoux près du col de l'utérus consiste à doubler un concurrent sans se faire voir. Et si le gagnant c'était lui …. Hein ? Il méritait l'académicien …. Allez zou … je mise une pièce sur lui … des joueurs ?

Je garde aussi un œil (le gauche je vois mieux) sur "Octobre rouge" et "mastoli" … ils sont à la corde sur mon bâbord avant …. Assez loin … mais je les vois à la jumelles (pas facile avec un seul œil …. Ils ont l'air content de leur stratégie … à suivre

Bon le jour de gloire est pour "Biscottes", 1 244ième au classement VR.
Ce bateau file plein sud derrière nous …. Il doit appartenir à la famille de "cuisine", "pain et pizza", ….. Bon courage à lui

Derrière nuit les marins … courage
Bons vents

"Minage85" en direct de la clipper 2012

Par Minage85 - Lundi 09 Juillet 2012, 17:51

Tout schuss vers la Hollande

Oui .. Nous y voilà et vous admettrez que cela fait du bien de descendre tout droit vers l'arrivée avec une vitesse digne de ce nom. Mais pour y arriver …. Ce fut pas simple …. Pas du tout du tout !!!

En effet, il y avait du monde cette nuit sur les ponts des bateaux. Toutes ces petites lumières frontales faisaient une danse dans la nuit noire des côtes Est écossaise, comme des lucioles affolées par les présence de phares de voiture.
Il faillait être sur le pont pour manœuvrer à plusieurs moments critiques sous peine de voir la maigre avance arrachée du bout des dents jaunes, provoquées par une sous alimentation en protéines B6, s'évanouir dans la galaxie des espoirs déçus. Hein …. c'est pas vrai camarade "Alwenn TT" ???!!!???
On t'entendait ronfler comme un perdu au milieu du chant des quilles fendant l'écume dans un encrier nocturne !!!

La chantilly sur la cerise qui trône au sommet du gâteau est l'apparition de ma prophétie. Vous vous souvenez de ma dernière chronique où s'étalait une supplique à destination des cadors afin d'assister à un ou plusieurs accidents de course, dans le léchage des rochers, pouvant nous permettre d'en détrôner un ou deux.
Bingo !!!!! Et c'est "Trop-cool" qui nous seulement content de faire un tête à queue dans la nuit, a remis cela au petit matin.
Comme j'étais, depuis un moment, dans ses parages, je sentais bien comme une odeur de chaud lors de ses freinages mais je pensais qu'il pourrait arriver jusqu'au bout comme cela …. Ben non !!!!
Le plus stressant fut, pour moi, de naviguer au milieu des morceaux de sa barque à fond plat laissés sur la piste après les chocs. Je ne me voyais pas changer une roue en pleine nuit …. C'était pas le moment !!!
Je n'oublie pas non plus "daddy44 PAN", pris dans le filets d'un chalutiers, juste devant moi, en sortie des difficultés de la nuit …. Terrible !!!
Cela étant, comme indique le célèbre dicton de la course virtuelle : "Une place de perdue, une place de perdue".

Alors devant, qui avons-nous ?
Vous assistez tous, avec un certain privilège, au grand retour de l'amiral "Ricoo" qui ne semble pas décidé à laisser quelqu'un d'autre prendre la direction des opérations. Juste dans son ombre, le professeur "HUGO 28 RKN" et l'académicien "G1vaguealame" …. Bref un plateau de rois pour cet avant-dernier tour de piste.
Le sprint est lancé avec une bonne centaine de SO en moins de 20 Km derrière eux.
Encore une belle nuit au programme où le vrai challenge sera encore de développer une véritable stratégie de communication pour expliquer l'abandon partiel du lit conjugal ….. En effet, comme dans le monde des spiritueux, chaque degré va compter sur l'eau !!!!
Mais bonne nouvelle … pas de rochers dans les environs !!!!

L'heure de gloire du jour est pour "mamijojo", 3 557ième au classement général VR. Ce bateau vient de démarrer sa descente à l'instant vers l'arrivée à une grosse demi-journée des premiers. L'assemblée des quelques lecteurs de cette chronique locale se joint à moi pour lui transmettre moultes félicitations pour sa participation et ses prouesses nautiques.

Que le contrôle des vagues vous habite dans ce final.
Que les maigres abonnés à cette prose maritime fassent cracher la VHS pour me faire un petit coucou … cela fait toujours un peu d'animation dans les cabines.
J'en profite pour saluer le "passager du vent" pour ses communications .... sympa !!!.

Ici "Minage85" en direct de l'étape 14 de la clipper 2012
A vous cognac jay

Par Minage85 - Dimanche 08 Juillet 2012, 18:42

Coup de crosses en Ecosse

Et oui, cela manœuvre dur au nord-ouest de l’Ecosse … Cela joue des coudes, des pieds, des fesses ….

Tout le monde remonte au prix de changements de bords éreintants et techniques. J’ai dû arrêter pendant quelques heures tant mes mains étaient en sang à force de tirer sur les drisses.
A mon bâbord, « Covahine AVV » est très fatigué et s’autorise quelques minutes de repos en mangeant une soupe à la tête de phoque, plat typique de la région. Nous sommes accompagnés d’une nuée d’oiseaux aussi bruyants qu’énervés par notre passage au sein d’un de leurs sanctuaires profanés.

Le leader actuel est « Princess Marina », abordant un pavillon Mexicain ?, il est le plus au sud de la flotte de tête et remonte vers le nord pour se repositionner. Cette manœuvre devrait le voir redescendre au classement au fur à mesure des relevés chronométriques de maître « Kohtao ». Son annexe est toujours un bonheur.

Au nord, près des côtes, on retrouve les cadors habituels, trusteurs des premières pages SO et chercheurs de caps au cordeau. Pas un ne nous fera l’honneur d’un échouage sur un des rochers de la région ou nous fera cadeau d’une erreur grossière de navigation. Non !!!! Nous sommes une fois de plus soumis à regarder leurs traces dans l’écume mousseuse et blanche des mers froides et vertes du nord de l’Europe. J’avais bien écrit ces dernières semaines aux druides celtes des forêts des environs. Ces cousins lointains de notre célèbre apprenti sorcier « Lemoldu » auraient pu lancer des incantations maléfiques sur les bateaux de ces skippers survitaminés. Mais rien ne se passe !!!! …. Mes promesses de dons à destination du musée créé à la gloire de la panse de brebis farcie n’ont pas dû les intéresser. Tant pis.

Mais tout cela n’est pas grave car leur recherche obstinée de la vitesse les empêche de profiter des paysages proposés, d’échanger quelques mots avec les voisins d’un instant ou de chanter avec les thons bleus à nageoires jaunes qui voyagent toujours par groupe de 51 congénères dans les mers froides chargées de glaçon. Un vieux marin, accoudé à un ponton dans les environs de Marseille m’avait dit un jour qu’on appelait ces poissons des « Ricards ». On en apprend tous les jours.

Bref, je parle …. Je parle …

Le jour de gloire est pour « Kerganaval » qui tente actuellement le faire le grand tour par l’est. Il pointe à 4 177ième place du classement AO et SO et sa vitesse instantanée laisse craindre un problème technique à bord … dommage !!!!

Bon, demain nous aurons une vision plus précise des forces en présence.
Que la nuit vous soit douce

C’était « Minage85 », envoyé spécial au cœur de la 14ième étape de la Clipper 2012.
Un coucou à tous les NAP, mes congénères en philosophie sur la vie en course.

Par Minage85 - Samedi 07 Juillet 2012, 22:50

Le fumé de la soupe à l’oignon

Hé ouais, damoiselles et damoiseaux du royaume des solitudes marines .... Cela sent la soupe à l’oignon et donc le retour au bercail après avoir oeuvrer dans les différents recoins de notre merveilleux habitat terrestre et humide.
Deux petites crottes de bigorneau pour finir et nous revenons à la maison.

Bon comme d’habitude, mon départ sur cette étape sera à jeter à la poubelle des occasions perdues ... Mais c’est comme ça ... Cela doit être ma marque de fabrique.

Déjà que j’ai loupé l’arrivée de la dernière étape pour cause de déplacement professionnel incontournable et inévitable, et inversement, il fallait bien que j’embrasse, une fois de plus, la destinée des revenants du diable vauvert. Pas grave, certains sont habitués à sentir mon souffle chaud dans leur nuque .... Hé hé hé
J’en profite pour remercier, une fois de plus, les barreurs d’un soir ou des nounous du matin .... Le mien se reconnaîtra. Je le salue bien bas car rien n’est plus stressant que de reproduire ses propres erreurs sur le bateau d’un autre.

Cela étant, rien à dire pour l’instant dans cette course de quelques jours. C‘est un sprint et beaucoup semble avoir fait l’impasse.
Tant mieux !!!! il y a des places à prendre encore au classement .... Non mais !!!!

Donc, si la course n’a rien de bouleversant, il faut bien que je trouve un sujet culturel pour écarter vos paupières lorsque la fatigue se fait sentir ou pour réveiller l’humble masse neuronale qui habite le sommet de votre crâne.
Je pourrais vous parler du retour des subliminales réclames qui mortifient nos doigts agiles sur le clavier dans l’attente du moment fatidique (et loupé) où il serait de bon ton de changer de cap. Cela a été fait maintes fois et ce sujet n’amuse plus que les vieilles poules de ma voisine qui, entre deux picotages de vers tébrés, ne se remettent pas que le monde du sport nautique virtuel puisse nous abreuver de voitures à moteur diesel et d’aspirateurs à piles.

Je pourrais aussi vous parler de notre équipe de France de football dont l’immense confrérie des commentateurs savants et spécialistes, et réciproquement, avait tout simplement oublié de nous dire qu’il s’agissait de l’équipe de moins de 7 ans tant le développement cérébral constaté oscillait dans les périodes post maternité et pré pubère.

Je pourrais, enfin, glisser quelques mots sur ma belle-mère dont mes relations avec elle confinent à la pensée de regrets éternels, ce qui n’est pas le moindre pour une personne qui s’évertue à venir, encore de nos jours, diminuer mon stock d’oxygène une à deux fois par an dans mon humble demeure.

Non ... Je vais vous parler d’un sujet bien plus grave qui met en péril le patrimoine tout entier de la gente masculine : Notre méthode pour soulager une vessie encombrée.

Si l’homme a naturellement tendance à uriner en position debout, les pressions se multiplient pour l’inviter à se soulager assis bien sagement sur le trône. En Suède, le débat a même fait irruption dans un Conseil Général.
"Debout ou assis ?". La question peut vous paraître incongrue. Pourtant elle se pose de plus en plus. Il n'existe guère de statistiques sur la question, mais entre ceux qui décident spontanément d'adopter la position assise, et ceux qui y sont contraints par leur femme, de plus en plus d'hommes arrêtent de faire pipi debout, notamment pour des raisons d'hygiène (hé oui, même en visant bien il y a des toujours des microgouttes qui partent sur les côtés !).
La région du Sörmland, en Suède, va donc étudier une proposition allant en ce sens. Si elle est entérinée, elle sera inscrite dans le règlement intérieur du Conseil Général, comme on peut l'apprendre par le quotidien suisse Le Matin.
Le vote de ce règlement peut apparaître comme une intrusion dans la vie privée, mais en Suède il est d'usage d'inciter les garçons à uriner assis dès le Jardin d'enfants.
Viggo Hansen, l'empêcheur d'uriner debout à l'origine de cette idée, affirme que la position assise réduit le risque de prostate et allonge la vie sexuelle de l'homme. Avec cet argument, Hansen, membre du parti de gauche, espère avoir trouvé les mots justes.
Mais l'affirmation est tout de même discutée par certains praticiens et en Suisse, le sujet peut même diviser des couples comme le rapporte L'Hebdo. Les épouses exigent que leurs maris urinent assis.
Certainement hilares face au dossier, les adversaires de cette mesure souhaitée par la gauche suédoise se frottent les mains en demandant comment elle pourra être appliquée ? Et c'est vrai que la question mérite d'être posée.

Voilà une bonne raison pour s’élever contre cette carabistouille indigeste et malheureusement vraie et j’en appelle à tous les marins qui tanguent en ce moment sur leurs coques de noix pour les inviter désormais à uriner à gros flocons debout sur tabouret. Non mais !!!!

C’était Minage85 en directe de la course 14 de la Clipper 2012
A vous les studios
animation annexe des so