Annexe regates virtuelles Francais Annexe virtual regattas English Annexe regatas virtuales Spanish
L'annexe
des SO
Retrouvez l'Annexe des SO sur

Ragattas Chronicles SO

Tour de France 2011 - Leg 3

mini class annexe Virtual Regattas mini satellite annexe Virtual Regattas

Par Olympic Star - Vendredi 22 Juillet 2011, 08:20

A l’allure ou l’on effectue cette troisième étape je ne vais pas avoir le loisir d’écrire énormément de chroniques, … ça dépote grave autour de l’île de Beauté. J’en suis seulement à ma seconde prose et les premiers ne sont pas bien loin de l’arrivée dans le var qu’ils atteindront dans la journée.


Pour ma part je suis bien heureux ce matin de ne pas me retrouver sur la route de Gènes, hier soir après avoir eu le loisir d’effectuer la bascule de 20 heures et la chance de m’être extrait d’une vilaine case de vent à 1,6 nœuds j’avais mis le cap au nord et lancé quelques bouteilles à la mer en priant qu’une bonne âme charitable en trouve une. Celle-ci avait pour nom « Sirène du Zephyr » qui m’a permis d’enrouler le Cap Corse et de faire de l’ouest cette nuit.
Me voilà finalement à distance raisonnable de la tête de course et bien placé pour observer une situation finalement assez intéressante car des options différentes se sont dessinées cette nuit et donnent à cette étape une variable aléatoire à laquelle je ne m’attendais pas forcément.


La stratégie menée par la tête de course a consisté à rejoindre ce matin 43°37’30 nord pour d’une part bénéficier de vents portants en cette fin de nuit et d’autre part avoir un angle d’attaque intéressant pour affronter les vents contraires qui s’annoncent à partir de la bascule de 8h. Il y avait différentes écoles pour cela, allonger un peu la distance à parcourir pour y arriver le plus tôt possible ou tailler une route directe mais renoncer à ces vents portants en cette fin de nuit. A ce petit jeu subtil on aboutit ce matin à 7h30 à un duel de géant entre « Ricoo » (1er) et « Hugo 28 RKN » (2ème) seulement séparés de 0,121 milles, soit une paille.
Derrière les deux meilleurs skippers de la planète SO et selon moi certainement également meilleurs skippers de la planète VR tout court, quelques surprises s’accrochent diablement bien, c’est notamment le cas du surprenant « asm code » (4ème) dont on se demande quelle mouche a bien pu le piquer car d’habitude il semble plutôt faire la course contre le pilotboat et qui se paye le luxe de devancer « Mifou » (6ème) et « Post-R Force 2cvRKN » (7ème). « Bidouille 1er » (9ème), très régulier depuis quelques course mais que je découvre un peu aujourd’hui et « Bory’s » (10ème) complètent le top 10 que devrait intégrer rapidement « Curupira VIII » (11ème).
A noter que « Jente » l’ami néerlandais occupe toujours à 7h30 une superbe 3ème place au classement et qu’il était en tête à 6h30 ce matin, … mais il n’est pas encore parvenu à 43°37’30 nord et je ne suis même pas certain qu’il y sera parvenu avant 8h03, même si c’est bien ce qu’il doit viser logiquement. En tout cas cette dernière demi-heure avant la bascule devrait lui couter quelques places tant les écarts sont tenus. En tout cas l’ami « Jente » dont je doutais un peu hier soir semble bien du niveau de ces grands marins hollandais qui ont marqué la planète VR comme notamment « Haarlemse … ».


Ce qui est intéressant dans la pesrpective de la journée qui s’annonce, c’est que la pensée unique imposée par « Ricoo » et « Hugo 28 RKN » a quand même laissé la place à quelques variantes. Certains ont choisi de viser la case d’en-dessous de 43°22’30 nord et d’autres ont choisi de naviguer entre deux eaux. C’est notamment le cas de « lesgoelettes.com » (5ème), encore un bateau sans grand palmarès qui se distingue sur cette étape particulière et « Rhumpoire RKN » (8ème) mais dans leur cas je ne vois pas franchement l’intérêt de figurer au beau milieu d’une case de vent qui ne leur donnera pas grand choix à l’issue de la bascule.
A 43°22’30 nord c’est en revanche une vraie option choisie par « Kiralamure » (16ème) et « RKN Hongroum » (17ème), mais à dire vrai je ne suis pas persuadé qu’elle soit gagnante. Sur ce tour de France à la voile il a maintes fois été prouvé qu’affronter des vents contraires, même si ceux-ci sont très puissants pénalise fortement le bateau et qu’il est de loin préférable d’aller chercher de petits vents bien mieux orientés. « Kiralamure » qui débarque sur la course risque d’en faire l’amère expérience, à moins que la météo ne soit pas celle annoncée et cela on le saura dans quelques minutes maintenant.
En tout cas, au vu de la stratégie menée par le groupe de tête une journée de rase-cailloux s’annonce, le long des côtes varoise et entre les Iles d’Hyères pour arriver au raz de la presqu’ïle de Giens qui défend l’arrivé sur La Seyne. Une belle partie de manivelle entre des bateaux très proches au classement.


Bascule assez conforme aux attentes, mais la journée va être plus longue que prévue je pense. En ce qui me concerne et au vu des prévisions pour ce soir 20 heures je vais plonger pour la journée sous peine de me retrouver enfermé ce soir et devoir affronter des vents contraires. Là ou moins je vais aller chercher un angle d’attaque pour la nuit. C’est fou ce que l’on voit la course différemment lorsque l’on court … différemment.


Bonne chance à tous et que le meilleur gagne.

Par Olympic Star - Jeudi 21 Juillet 2011, 08:07

Bonjour à tous, … je n’ai pas été absent bien longtemps, me revoilà déjà devant mon ordinateur pour vous donner mes impressions sur la course. Il est vrai qu’il est 7 heures du matin, que ma femme et ma fille dorment du sommeil du juste et que là je ne dérange personne en rédigeant ma petite chronique matinale.
Mon petit « Olympic Star » se traine en queue de peloton, j’ai un peu mauvaise conscience à lui imposer cela mais j’espère qu’il n’aura pas d’égo mal placé et qu’il acceptera son nouveau rôle. J’ai dans un premier temps voulu remettre à l’eau son sistership, « Olympic Spirit » sur cale depuis maintenant au moins 6 ans mais je n’y suis pas parvenu, je ne sais pas pourquoi mais le jeu le reconnaissait sans pour autant lancer la course.
Il est en tout cas dommage que nous n’ayons pas de possibilité de jouer en mode spectateur sans que le bateau soit en course mais cela ferait peut être baisser les statistiques de MP, en tout cas c’est une évolution à apporter, moi, dans le cas présent cela m’intéresserais.


En tout cas de là ou je suis après une seule connexion hier soir vers 22 heures, il n’est pas aussi évident d’avoir une vue parfaite sur la tête de course. Avec mes 50 amis pour la plupart regroupés dans les Bouches de Bonifacio cela fait une belle pagaille sur mon écran et même en zoomant il est difficile de distinguer le bon grain de l’ivraie. De plus je n’ai qu’une vue instantanée et je n’ai pas vu les différentes options qui ont permis d’en arriver là. Il me faudrait étudier soigneusement les trajectoires pour en comprendre tous les tenants et aboutissements.
Difficile également de se baser sur le classement instantané proposé par MP, il n’est pas juste. Il y a visiblement un souci une fois passée la bouée de Saint-Jean. Ce n’est pas la bouée de Rogliano qui semble le prochain point de passage puisque les premiers ne cessent de perdre des places. Bon, heureusement il me reste le classement de l’Annexe des SO de 6h30 ce matin établi au moment ou les premiers franchissaient les Bouches et qui me semble donc correct.


Si ce n’est lui, … c’est donc son double, … en tout cas son fidèle lieutenant. C’est donc Michel qui a placé « Mifou » en tête à Bonifacio et qui attaque la remontée vers Porto-Vecchio. Mais « Ricoo » n’est pas bien loin, presque bord-à-bord et « Hugo 28 » est dans la même vague. Décidemment sur ce type de course ou la technique et la précision sont omniprésentes il n’y a rien à faire contre les meilleurs skippers. Si une part de chance et des conditions météorologiques aléatoires ne viennent pas rééquilibrer la donne il est illusoire d’espérer les taquiner.
Je me délecte également de retrouver « Chocotte44 » tout près du podium. L’un des plus anciens fidèles de la flotte SO mérite bien d’être à l’honneur et d’occuper une belle 4ème place. Surprise en revanche avec la 5ème place de « Jente » que je ne connaissais pas du tout et qui n’a aucun palmarès SO. Sera-t-il en mesure de suivre le rythme, … rien n’est moins sûr.
Le Top 10 est complété par des animateurs de ce Tour de France à la Voile, «amiral-81 » (6ème), « oban29 » (7ème), « corinette44 TPN » (8ème) mais aussi par quelques anciens comme notre ami guadeloupéen « Brise97 » (9ème) que l’on n’a pas vu aussi bien placé depuis longtemps et « Post-R Force 2CVrkn » (10ème) toujours très régulier.


A noter quelques retours sur cette étape comme « larosiere » (12ème) bien placé sur l’étape 1 mais absent de l’étape 2. Mais aussi le comme back de « Kiralamure » (18ème) que l’on n’avait pas revu depuis la 2ème étape de la Vélux 5 Océans et qui s’adapte bien aux cases de 15’. Les RKN (« Rhumpoire », « Mareno », « Hongroum ») sont regroupés dans le top 15 alors que « JFLBJFLB » (23ème), « Curupira VIII » - enfin décollé des côtes portugaises - (27ème) et « Toubab Seb » (29ème) ne sont pas bien loin mais devancent quand même « Reves de Gosse TPN » au départ quelques peu poussif mais qui va entamer sa remontée.


Bon, en tout cas il y a visiblement un gros problème avec la bouée de Saint-Jean, il semble qu’entre le positionnement de la bouée orange et le positionnement de la bouée de classement il y a une différence sensible. Une grosse partie des bateaux de tête qui ont pourtant validé la bouée positionnée en passant dans son sud n’ont pas été enregistrés au passage contrairement à d’autres qui sont passés bien plus au sud et qui sont bien pris en compte. Il n’y a qu’à regarder le lissage des trajectoires des différents bateaux, … c’est édifiant. Du coup c’est « Chocotte44 » qui occupe actuellement la tête du classement officiel. Nul doute que cela va rentrer dans l’ordre d’ici quelques minutes ou quelques heures, … mais cela va mettre un beau souk sur le forum.
Je me rappelle avoir fait demi-tour dans la même situation dans un Fastnet il y a deux ans mais je maitrisais bien moins bien les passages de bouée. Dans cette attente je vous souhaite une bonne journée dans cette belle région et moi je vais essayer de viser les Bouches de Bonifacio en priant pour ne pas m’échouer.

animation annexe des so