Annexe regates virtuelles Francais Annexe virtual regattas English Annexe regatas virtuales Spanish
L'annexe
des SO
Retrouvez l'Annexe des SO sur

Ragattas Chronicles SO

Velux 5 Oceans 2010 - Leg 3

mini class annexe Virtual Regattas mini satellite annexe Virtual Regattas

Par Olympic Star - Jeudi 24 Février 2011, 07:47

Punta del Este, est une petite ville côtière de 15 000 habitants. Cette station balnéaire renommée qui est un peu le Saint-Tropez local voit sa population passer à près de 400 000 personnes  à la belle saison en plein mois de janvier. Il y avait donc un monde incroyable pour nous y accueillir cette nuit dans la douceur estivale uruguayenne.

 

Ce matin, après quelques heures de sommeil réparateur,  la marina est déjà bien remplie mais cette fois les bateaux ont remplacés les touristes. Autant nous étions arrivés au compte goutte au Cap lors de la 1ère étape ou le 10ème étaient déjà à plus de 8 heures de « Ricoo », autant cette nuit, les arrivées se succédaient à un rythme infernal et près d’une centaine de SO sont déjà là.

 

Comme prévu « Meindray » (1er) a tenu jusqu’au bout et décroché sa première grande victoire avec tout juste 3 minutes d’avance sur « Tagada50 » (2ème). Ce n’est pas là l’écart le plus infime de l’histoire de la course au large car Mike Birch avait devancé le regretté Michel Malinowski de tout juste 98 secondes sur la Route du Rhum 1978, … mais on n’en est vraiment pas loin !

 

Avec  « Meindray » je voudrais saluer l’exploit tous ceux qui avaient choisi l’option de partir plein sud au départ de Wellington. Mes compagnons de route qui ont longtemps cru avoir tout perdu en accusant à un moment 200 milles de retard et se trouvant repoussé au-delà de la 300ème place. Je ne cessais de leur répéter que rien n’était perdu et qu’il fallait s’accrocher mais je ne sais si c’était de l’auto persuasion ou si j’y croyais vraiment.

 

Derrière « Olympic Star » (9ème), « Hugo 28 » (10ème), qui aurait tout aussi pu gagner tant il fait toute la course devant « Meindray », « Titounette24 » (16ème) qui s’est superbement accroché, « fil_a_plomb » (18ème), longtemps dans l’ombre puisque je ne le découvre qu’aujourd’hui, « SixrOses » (21ème) qui a terminé en trombe,  « G1Vaguealame » (35ème) l’audacieux, … et puis ceux qui ont eu plus de mal à terminer comme « RKN Cardinal Gregan » (52ème), «  Chporgne » et ses soucis de connexion (58ème), « Stefstef » (63ème), « Loulou 1er NAP » lâché par son réveil (64ème) et même « Sit » toujours en mer (231ème) qui s’est fourvoyé au Ca-Horn. Merci à vous tous de m’avoir accompagné dans cette belle aventure qu’a été cette 3ème étape. Je crois vraiment pouvoir dire que nous nous sommes bien amusés.

 

Merci aux grands animateurs de cette course qui l’on rendu aussi passionnante, dans l’ordre d’apparition les anciens,  « Ricoo » qui avait trop de monde à surveiller (24ème), « Reves de Gosse TPN » mal inspiré au Cap-Horn (59ème), n’est-ce-pas Michbidou56 TPN ?, « JIM01 » (11ème) magnifique et inspiré, « Alizees66 » (15ème) qui a presque résisté jusqu’au bout et n’a cédé qu’à quelques heures de l’arrivée, « Gronolive-rkn » (3ème) toujours solide, « Lamicaba » (20ème) mal récompensé de sa très belle course, « Chocotte44 » (5ème) et « DanSuliac » (7ème) les inséparables séparés à l’arrivée, « Sudoeste » (23ème) toujours placé, « Pioneer 10 » (46ème) et « Guigui76 » (39ème), un peu en retrait cette fois-ci.

 

Quelques revenants aussi qui ont fini en trombe et se rappellent à notre bon souvenir comme « CAOBA3 » (4ème), « AIta Pea Pea 2 » (8ème), « Asso MaDifference 87 » (12ème), « Maxou36 » (14ème) et « Amnesiak56 » (19ème).

 

Et puis les révélations, les petits jeunes comme la magnifique « Tagada50 » (2ème) et « Rebel_Race » (6ème), mais aussi « Vertige Normand » (17ème). Certains n’ont pas tenu jusqu’au bout mais ont montré des promesses comme « Ifl56 » (32ème) ou les voisins terribles comme « Empereur des Oceans » ou « Reine des Vagues » qui ont laissé à la seule « Sirene du Zephyr »(22ème)  le soin de défendre leur couleurs.

 

Le niveau s’élève et chaque fois davantage de bateaux sont performants. Il suffit de regarder le classement général pour s’en rendre compte. Difficile de ne pas faire de fautes et d’être régulier dans les premiers. Nombreux sont soulagés de pouvoir compter sur un joker pour neutraliser un mauvais résultat.  Je ne doute pas que mes chroniques contribuent à éclairer la course et les stratégies des uns et des autres. Il est plus difficile comme l’avait fait Mike Birch de sortir du brouillard et de venir coiffer tout le monde sur la ligne. Désormais tout est au vu et au su des autres et il faut faire avec.

 

Je ne vous laisserais pas aujourd’hui sans vous remercier pour votre gentillesse à tous et vos innombrables messages de sympathie sur le forum ou par texto. Ils constituent le meilleur des encouragements pour moi. Il va maintenant falloir patienter 6 semaines avant de reprendre la mer mi-avril. Une longue pause qui va faire du bien à ma vie conjugale qui souffre quand même de cette passion dévorante.

 

Bonne chance à tous ceux qui prolongent le plaisir en mer et une pensée à ceux qui animent la rubrique SO sur le forum comme « MaidenPSG », « Voyageu Urbain », « LeMoldu » et qui ont enfin le plaisir d’être cités dans la chronique aujourd’hui.

 

Un grand merci enfin à Roland (« Kohtao ») pour tout le travail réalisé sur le site de l’Annexe des SO.

 

A très bientôt donc. Amitiés à tous.

Renaud

Par Olympic Star - Mercredi 23 Février 2011, 08:08

Formidable petite « Alizees66 » (1ère), en tête depuis hier matin elle résiste toujours 24 heures après à la meute lancée à ses trousses. « G1 Vaguealame » (19ème) hier soir et «Guigui76 » (13ème) cette nuit ont abdiqués face au peloton.  Elle, tel le dernier des Mohicans, ne veux pas céder. Son avance ne dépasse plus guère les deux milles et il en reste encore près de 200 à couvrir, qu’importe, elle y croit encore et veut rééditer l’exploit des AO de l’ouest qui sont sur le point de damer le pion à tous les favoris.

 

Comme pour mieux lui donner raison, le classement de l’annexe des SO  ne s’est pas mis à jour à 6h30 ce matin. Comme au Tour de France, quand le chrono tombe en panne, … mais là, nul ardoisier ne se porte à sa hauteur pour la renseigner sur l’écart. Alors elle fonce, tête baissée, sans se soucier des autres.

 

Pourtant cela ne semble pas faire de doute, elle va être reprise, c’est généralement toujours ainsi que ce la se termine. Le peloton fond sur sa proie comme un prédateur, il joue avec avant de sonner l’hallali. Car la biche est aux abois et le son du cor signifiera la mise à mort et la curée suivra.

 

Qu’importe, « Alizees66 » qui obtiendra quand même une place d’honneur sera rentrée dans la cour des grands, comme « Sirene du Zephyr » (12ème), désormais aux portes du Top 10 et qui aura finalement été la seule du groupe des voisins terribles à tenir jusqu’au bout. Et que dire de « Tagada50 » (3ème), magnifique de dextérité, en lutte pour le podium face à deux ogres : « Meindray » (2ème) et « Gronolive-rkn » (4ème). Fantastique petite fraise, révélation de cette étape qui n’a rien cédé depuis des jours et se comporte comme un vieux routier. Chapeau bas Mesdames, vous avez égayé cette étape de tout votre charme et apporté un vent de fraicheur sur la course SO.

 

Mais pour la victoire, mon favori c’est désormais « Meindray ». Cela fait quelques temps qu’il tourne autour. Premier Top 5 sur la Cap Istanbul lors de la 2ème étape, premier podium sur cette Vélux lors de la 1ère étape après une lutte acharnée  contre « Kiralamure » et très probablement ce soir première victoire et sans doute en même temps la première place au général (en comptabilisant les jokers). Comme je vous l’avais laissé entendre il y a deux jours c’est dans la journée de dimanche que « Meindray » a construit son succès. Lui qui était passé à l’Est des Malouines s’est intelligemment recentré pour venir se positionner à hauteur de « Tagada50 » et « Gronolive-rkn ».

 

Pour ce dernier, la victoire se refuse encore, depuis la 13ème et dernière étape de la Clipper. Bientôt un an. Mais « Gronolive-rkn » se consolera avec la tête du général sans prendre en compte les jokers et la prime à la régularité qui lui autorise tous les espoirs pour la victoire finale.

 

Derrière ce trio de tête, la lutte va être serrée pour les accessits et de magnifiques places dans le top 10. Entre ceux qui résistent droit dans l’axe tels le surprenant « Rebel_Race » (6ème), autre révélation de cette 3ème étape, « Olympic Star » (8ème) et « Hugo 28 » (11ème), et ceux qui arrivent de l’Est avec un surcroît de vitesse et un meilleur angle d’attaque comme « CAOBA3 » (5ème), le duo « Chocotte44 » (7ème) - « DanSuliac » (9ème) et « Aita Pea Pea 2 » (10ème). Pour ma part je devrais être en mesure de rester dans ce top 10 qui suffit largement à mon plaisir tant j’ai pensé un temps concéder davantage de terrain.

 

D’autant plus quand je constate ou se trouvent les petits copains qui ont fait la course en tête sur cette leg 3. « Lamicaba » (23ème), « Ricoo » (25ème), « Shere_Khan » (26ème) ne sont pas payés de leur efforts mais ils vont néanmoins terminer dans le top 20 et sauver les meubles.

 

« Le Mutant – TPN SPB » (47ème), « Reves de Gosse TPN » (49ème), « Pioneer 10 » (50ème), « Chporgne » (52ème), « RKN Cardinal Gregan » (62ème) et  « Loulou 1er NAP » (80ème) auront perdu bien davantage dans l’emballage final ou la moindre faute – n’est pas « Loulou » ? – se paye au prix fort. Et que dire de l’ami « Mifou » qui semblait avoir perdu la tête ce matin et faisait route plein Ouest d’une façon aussi déconcertante qu’inquiétante.

 

Distribution des prix demain matin et ma dernière chronique sur cette leg 3. J’aurais là aussi tenu la distance avec 19 chroniques qui vous auront, j’espère, apporté autant de plaisir que je n’en ai eu à les écrire. Bonne dernière journée de course pour les premiers et courage aux autres. Dites vous que vous allez prolonger votre plaisir de naviguer encore quelques temps, et ça, cela n’a pas de prix, … et surtout pas celui des options !

Par Olympic Star - Mardi 22 Février 2011, 08:12

Ce matin ma chronique va être un peu plus courte que d’habitude. Aujourd’hui c’est journée au grand air et de fait je dois préparer pas mal de choses avant de partir. Je vais finalement partir l’esprit un peu plus détendu que prévu car les prévisions de ce matin 6h m’ont redonné le sourire que j’avais perdu hier soir. D’abord elles me garantissent une journée calme avec un seul changement de vent peu avant 13 heures ensuite parce qu’elles m’ont convaincu que la course n’était pas encore perdue.

 

Car j’ai bien eu peur un moment d’avoir carrément bouffé la feuille de match hier soir, en me rendant compte que j’avais fait une connerie monumentale en ne partant pas à l’Est hier à 18 heures au moment de la publication des nouvelles prévisions météorologiques.

 

Je trouvais cela d’autant plus idiot que j’étais là, pile poil devant mon ordinateur, bien attentif, quand j’ai reçu les informations. Je me suis demandé quel serait le premier à partir, sans doute pas un des leaders au général qui n’ont aucun intérêt à lancer les hostilités, je pensais plutôt à « JIM01 » qui avait le profil. En fait ce fut « Shere_Khan » le plus rapide à virer de bord. Le signal de départ était lancé, « Hugo 28 » toujours très vigilant enquillait, de même que « Loulou 1er NAP » avec lequel je discutais justement de l’option. Le pauvre, cette nuit il ne s’est pas réveillé et vient de réaliser sa première grosse boulette de la course. Et puis très vite beaucoup d’autres. J’étais placé près de « Hugo 28 », j’aurais dû y aller mais je n’y suis pas allé.

 

Une bonne leçon pour l’avenir, j’ai raisonné à très court terme, je me suis dit que j’allais optimiser les vents actuels et ne virer qu’à la bascule de 20 heures, c’était débile. Il faut savoir sacrifier l’instant présent pour mieux préparer demain. J’ai trop tendance à me dire que tout ce qui est pris n’est plus à prendre, l’une de mes ritournelles dans ce jeu. Là il aurait fallu faire le contraire.

 

Heureusement les prévisions météorologiques ce matin vont rééquilibrer la donne. En positionnant un petit vent défavorable de 4,5 nœuds dans la case d’à-côté elles obligent tous ceux nombreux qui étaient partis à l’est à revenir vers nous.  Je vous annonce peu après que midi ait sonné ses 12 coups un méga regroupement à 53°30 W et 40°30 S. Comme si l’on organisait là-bas une méga teuf du style rave party ou tout le monde se serait donné rendez-vous sans précisément savoir le lieu à l’avance.

 

Bon, tous ceux qui étaient partis à l’Est vont se retrouver légèrement devant nous. Je pense que le leadership devrait se jouer entre « Aita Pea Pea 2 » et « CAOBA3 » mais derrière eux cela va être la foire  d’empoigne et le sprint final va se livrer au sein d’énorme peloton de plus d’une cinquantaine de bateaux distants de moins de 10 milles.

 

Je me demande enfin ce que va faire « amnesiak56 » le seul du groupe de tête à être un peu décollé et un peu trop loin pour revenir au point de rendez-vous. Quand aux autres qui ont choisi l’ouest « Guigui76 », « Alizees66 » et « G1Vaguealame » ils n’ont plus le choix désormais ce sera vers l’arrivée, au cordeau, en serrant les fesses pour que cela passe !

 

Bonne journée à tous en tout cas et un grand merci celui d’entre vous qui se reconnaitra et qui va s’occuper d’Olympic Star peu après 12h30. C’est sympa de me soulager.

Par Olympic Star - Lundi 21 Février 2011, 07:45

C’est une vraie course d’escargots, tout à fait du genre de celles que j’organisais, enfant, après la pluie dans le jardin de ma grand-mère. Je traçais des cercles concentriques, je mettais les escargots en leur centre et j’attendais patiemment que l’un d’eux remporte l’épreuve en franchissant la ligne du plus grand cercle. Je pouvais rester des heures à les regarder avancer.


C’est un peu l’impression que j’ai ce matin en nous regardant progresser, … des escargots, je me demande d’ailleurs pourquoi je n’ai jamais eu l’idée de les peindre un peu avant les courses car en couleur c’est surement encore plus joli. Là en l’occurrence les bateaux escargots commencent à se monter dessus, … et à vrai dire les couleurs ont ne les voit plus beaucoup. Mes 50 amis sont pratiquement tous regroupés dans la même zone à part « Kohtao », « Khamsin II » et « Lintouchable » qui flânent encore.


Désormais le 100ème au classement SO est à 32 milles du leader et dans ces conditions les fautes se paient cash et l’on perd vite des places au classement. Je m’en rends compte à chaque changement de case en voyant ceux qui se font piéger ou qui n’optimisent pas les franchissements. Ce sont toujours les « petits jeunes », les moins expérimentés de la flotte. Les vieux routards eux s’en sortent bien et remontent au classement.


Comme je l’avais prévu hier matin, c’est à l’Est qu’il fallait se trouver et je ne suis pas étonné d’avoir assisté à la prise de pouvoir de « Aita Pea Pea 2» (1er) hier après-midi. Un bateau avec lequel je me suis souvent retrouvé dans le passé comme sur la Clipper par exemple, qui avait fait une pause ensuite pour mieux revenir l’été dernier. Mais hier soir « Aita Pea Pea 2 » a été capable de se recentrer un peu sous peine de reperdre une grande partie de tous les milles gagnés ce qui est arrivé à « CAOBA3 » (12ème), « Chocotte44 » (13ème), « DanSuliac » (14ème) et « Sudoeste » (15ème) restés trop à l’Est du plan d’eau.


Finalement c’est le groupe dans le carré de vent d’à côté qui a effectué le meilleur compromis. Désormais « JIM01 » (2ème) et « amnesiak56 » (3ème) talonnent le leader ainsi que « Ifl56 » (4ème) qui est le parfait contre exemple du petit jeune inexpérimenté car lui il n’a fait aucune faute jusqu’ici et calque sa course sur son « pays » du Morbihan.


Derrière eux je souhaiterais tirer ce matin un grand coup de chapeau à un autre bateau qui fait une course superbe, c’est « Meindray » (5ème). C’est désormais le mieux classé des anciens sudistes qui ce matin sont trois dans les 10 premiers avec « Hugo 28 » (7ème) et « Olympic Star » (9ème). « Meindray » depuis 24 heures fait une course parfaite en optimisant ses changements de case. Il avait commencé la journée avec nous et ce matin il est passé avec « Tagada50 » (6ème), « Rebel_Race » (8ème) et « gronolive-rkn » (10ème) cette nuit. C’est désormais ce quatuor qui va le plus vite en ce petit matin et « Meindray » ne sera pas loin de prendre le leadership d’ici la bascule de 8 heures.


Cela peut ressembler à une loterie mais il n’en est rien. C’est en tout cas bien là la clé du succès, la capacité à rester toujours entre deux cases pour optimiser chaque vent. Ce matin au vu des prévisions il n’en sera pas autrement et l’avantage va aller encore un peu à ceux situés le plus à l’Est et ce même avec un vent moins fort du fait d’un meilleur angle au vent. Mais dans l’après-midi la situation va s’inverser et il faudra être un peu plus à l’ouest

.
Un peu plus à l’ouest ou d’autres mangent leur pain noir en attendant des heures meilleures, c’est le cas de « Ricoo » (49ème) et « Lamicaba » (44ème) qui essayent de limiter les dégâts. C’est encore plus difficile pour « Guigui76 » (58ème), « G1Vaguealame » (68ème), « Alizees66 » (72ème) et « Pioneer 10 » (86ème), mais ne les enterrez pas de sitôt, ils reviendront tous dans la course avant Punta del Este. L’emballage final va faire des dégâts et il faudra bien se positionner pour le sprint, mais nous n’en sommes pas encore là il reste encore plus de 24 heures à louvoyer pour bien se placer. Ensuite on pourra lâche les chevaux.


Bonne journée à tous et bonne semaine, la dernière pour une bonne partie de la flotte, tous ceux qui ont désormais passé le Cap-Horn.

Par Olympic Star - Dimanche 20 Février 2011, 09:47

Ôh rage, ôh désespoir, ô vieillesse ennemie, n’ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?, et ne suis-je blanchi dans les travaux guerriers que pour voir en un jour flétrir tant de lauriers ?

Comme Don Diegue dans le Cid, je me lamente de cette situation injuste. Tant de jour passés à creuser l’écart, dans de nuits passées à optimiser chaque changement de cap pour gagner quelques milles et se construire patiemment un petit capital, … et il suffit d’une bonne pétole pour remettre en cause tous ces acquis.

 

Et celle-là, la bougresse, elle est bien collante, c’est le moins que l’on puisse dire. Elle a scotché la tête de course. Elle nous est tombée dessus comme la misère sur le pauvre monde. Et au vu des prévisions météorologiques elle ne semble pas disposée à s’en aller ailleurs pour nous laisser tranquille.

Les petits copains qui avaient pris beaucoup de retard sont revenus du diable vauvert pour recoller au groupe de tête. Désormais le 100ème du classement croise à tout juste 40 milles et revoilà dans la course quelques clients sérieux comme « Calamar09 », « Mifou », « Reves de Gosse TPN » et même « Lion Solitaire ».

 

Ce pourrait être pire à vrai dire car au moins elle est assez égalitaire et nul n’échappe à son courroux. Il n’y a pas vraiment de passage à l’Est même si le flux d’air est un peu plus vivace et de ce côté-là et il semble impossible de la contourner. Il y a bien un passage à l’ouest, le long des côtes argentines mais ce sera face au vent au prix de changements de bords incessants et pour notre chance il n’y a, pour l’instant, pas grand monde là-bas, si ce n’est notre ancien leader « Empereur des Oceans » dont l’option désespérée il y a deux jours retrouve de la crédibilité. Mais même avec des vents de 20 nœuds face au vent celui-ci ne progresse pas beaucoup plus vite que nous et son retard de 177 milles n’est pas près de se résorber.

 

Les anciens voisins sont d’ailleurs à la noce matin car ils occupent les bords extrêmes du groupe de tête éclaté sur une ligne horizontale de 200 milles depuis  59° ouest  « Princesse des Airs » (83ème) à 54° ouest  « Sirene du Zephyr » (33ème). C’est assez comique de constater qu’ils ont passé pratiquement toute la course regroupés et qu’aujourd’hui ils sont partis sur des stratégies diamétralement opposées. Entre les deux donc une petite centaine de bateaux au ralenti.

 

Un fait notable vient de se passer à l’instant même ou je vous écris, un peu trop tard malheureusement pour faire la une de la chronique ce matin. Ce sont, il est vrai, les risques du métiers. « Tagada50 » vient d’avoir la peau de « Shere_Khan » et a pris la tête de la course. Car il ne faut pas croire que la pétole fige les positions, bien au contraire, c’est sans doute encore là que des places se gagnent et se perdent.

 

Actuellement sur le front de 200 milles, la situation la plus favorable est celle des bateaux situés la plus à l’Est à hauteur de 54° ouest qui ont à la fois un vent plus soutenu et un angle plus favorable. Dans l’ordre du classement ce sont donc « Aita Pea Pea 2 » (6ème), suivi de « Chocotte44 » (12ème) et « DanSuliac » (13ème) à environ 4 milles puis « CAOBA3 » (20ème) et « Sudoeste » (21ème) à 7 milles qui vont faire une bonne opération aujourd’hui.  Derrière eux également « Dioxane » (32ème) et donc « Sirène du Zephyr » (33ème) qui vont bien se rapprocher au classement d’ici ce soir.

 

Dans la case d’à côté, à 55° ouest il ya donc  « Tagada50 » (1ère), suivie de près par « Rebel_Race » (5ème) à moins de 2 milles. Derrière eux les bretons « Amnesiak56 » (7ème) et « Ifl56 » (8ème), puis « JIM01 » (10ème) et pas très loin derrière « Hugo 28 » (14ème), « Angin » (15ème) et « Meindray » (16ème) à moins de 10 milles de la Fraise. Enfin « Vertige Normand » (19ème) et « Olympic Star » (21ème) à 11 milles. Tous ces bateaux vont sans doute céder du terrain sur ceux situés à tribord mais vont en gagner sur ceux situés à bâbord.

 

A 56° ouest la situation est moins souriante pour cette journée, il y a donc là « Shere_Khan » (2ème), « Gronolive-rkn » (3ème) mais dans une position particulière qui va lui permettre de changer de case dans la journée, « Lamicaba » (4ème), tous les trois sont dans un mouchoir de poche. Derrière eux « Ricoo » (11ème) à 8 milles, devant « Verderum » (17ème) et « Alizees66 » (18ème).

 

La situation est encore plus complexe pour « Pioneer 10 » pour l’instant (9ème) qui me semble très seul à 57° ouest et devrait passer une journée compliqué la situation sera similaire pour ceux qui sont derrière lui comme « Tac1 » ou sur son bâbord.

 

Bon en tout cas le bon côté des choses c’est que nous allons pouvoir profiter de notre Dimanche car les changements de case ne vont pas être légion aujourd’hui, raison de plus quand même pour ne pas les manquer. Bon Dimanche à vous tous donc dans l’attente anxieuse des prévisions de 18 heures.

Par Olympic Star - Samedi 19 Février 2011, 09:04

Ce matin je suis un peu un retard pour ma 14ème chronique qui correspond au 14ème jour de course. Nous allons boucler notre deuxième semaine en mer et que de chemin parcouru en si peu de jours. Les Malouines sont déjà avalées et le sprint final se prépare. Un sprint qui, comparativement, va un peu se dérouler au ralenti après les grands surfs sous spi dans le Pacific Sud.

 

Mais ce matin si je suis un peu en retard c’est avant tout parce que la nuit a été difficile et complexe et qu’il m’a bien fallu récupérer de la tension nerveuse et du manque de sommeil provoqués par la traversée de l’archipel des Malouines. Ce fut à la fois un morceau de bravoure et finalement de façon assez surprenante presque une formalité. Hier après-midi on sentait la pression bien palpable au sein de la flotte, c’étaient les grandes manœuvres et beaucoup hésitaient encore sur la conduite à suivre. Les désertions se multipliaient, certains du groupe de l’ouest (« Reves de Gosse TPN », …) passaient au centre, d’autres (« DanSuliac », « Chocotte44 », « Hugo 28 », « Meindray », …. du centre à l’Est, d’autres enfin comme « Ricoo », « Le Mutant – TPN SPB », faisaient le chemin contraire de l’Est au centre, voire comme « Lamicaba » et « Pioneer 10 », du centre à l’Ouest.

 

Je ne sais en fait si le fait de passer par le centre des Malouines faisait davantage peur qu’il n’attirait les skippers comme un aimant. Certains salivaient déjà à l’idée d’une partie de rase-cailloux toujours grisante et finalement, les prévisions de 18 heures ayant confirmé la faisabilité de l’opération à défaut de son intérêt manifeste, nous fûmes quand même une belle brochette à nous engager dans l’étroit défilé comme en attestent les images satellites de l’ami Kohtao.

 

Je dois ici rendre hommage à ceux qui nous ont servis de guide, à savoir la mutine « Tagada50 » et l’expérimenté « gronolive-rkn ». Ce sont eux qui ont défriché la piste et en réalité pour nous autres il nous a pratiquement suffit de suivre, de mettre nos pas dans les leurs. Personnellement je passais en 10ème position et j’avais bien étudié et noté les points de passage et les caps de « gronolive-rkn » et « Ricoo ». Oui, je sais, j’ai mes références. Je dois d’ailleurs dire que j’ai été bluffé par « gronolive-rkn » capable de garder un cap 39° tiré au cordeau d’un bout à l’autre du défilé sans bouger d’un cil. « Tagada50 » s’est contenté du 38° presque parfait et pour ma part j’ai assuré prudemment avec un 37° plus rassurant qui m’aurais permis de passer sans frayeur si « 56brunoptic » n’avait inopportunément  allègrement rayé son carénage sur les rochers juste devant moi, de quoi serrer les fesses en priant pendant quelques minutes. D’autres ont été moins impressionnants dans leurs trajectoires et se sont fait certainement quelques sueurs, « Angin » et « G1Vaguealame » assurant pour leur part des passages moins directs. Hommage enfin à « Ricoo » qui n’a rien trouvé de mieux que de passer une deuxième fois dans le défilé en convoyant un bateau ami que je ne nommerai point et en trouvant le moyen de passer par des trou de souris le long de la rive droite.

 

Finalement à l’exception de notre ami du Morbihan – décidément ils sont nombreux devant –  victime d’un souci de connexion Internet au plus mauvais moment et qui y a laissé 20 minutes dans l’histoire, tout le monde est passé sans trop de casse. Mais je ne suis pas certain que l’exploit ai été d’un quelconque intérêt pour la course. En tout cas ce matin le classement général n’a pas été bouleversé par les différentes options. Les 3 groupes sont encore dissociés et c’est donc  l’occasion de faire le point.

 

A l’ouest, « Shere_Khan » (1er) mène toujours la course et a même consolidé sa position au classement puis qu’il possède 10 milles d’avance sur « Lamicaba » (2ème). « Pioneer 10 » (9ème) et « Tac1 » (10ème) ont effectué une belle progression juste avant la bascule de 8 heures ce matin mais ils sont déjà à 35 milles du leader. Les autres dont la plupart des voisins terribles sont beaucoup plus loin. Et que dire de « Empereur des Océans », ancien leader, qui est parti pour une belle bavante désespérée le long des côtes argentines.

 

Au centre, « gronolive-rkn » (3ème) a fini par déborder « Tagada50 » (4ème) après les Malouines, « Guigui76 » (5ème) n’est pas bien loin mais paye visiblement actuellement ses efforts de la nuit car il ne semble pas s’être réveillé ce matin. « Le Mutant – TPN SPB » (7ème), « Ricoo » (8ème), « Verderum » (11ème) et « Angin (13ème) sont dans un mouchoir de poche à environ 35 milles du leader mais seulement 15 à 20 milles de « gronolive-rkn ».  Suivent « www emi conseil ch » (16ème), depuis quelques jours à la limite de la citation dans la chronique et qui y a droit aujourd’hui, « 56brunoptic » (17ème) et « Olympic Star » (18ème) désormais à 40 milles de la tête de course. Je suis vraiment étonné d’avoir été en mesure de revenir aussi vite à ce niveau là !

 

A l’Est enfin,  « Rebel_Race » (6ème) qui nous a donné l’explication sur son patronyme et qui n’a donc visiblement rien à voire avec « Shere_Khan » mène toujours le groupe avec moins de 30 milles de retard. Le trio « Ifl56 » (12ème), « JIM01 » (14ème) et « amnesiak56 » (15ème) croise à moins de 10 milles. Un peu plus loin, « Aita Pea Pea 2 » (19ème) et « Sudoeste » (23ème) puis un petit groupe redoutable composé de « DanSuliac » (26ème), « Chocotte44 » (27ème), « CAOBA3 » (28ème), « Hugo 28 » (30ème) et « Meindray » (32ème). Si je remonte un peu plus loin dans le classement à l’Est c’est avant tout pour annoncer leur offensive aujourd’hui car les vents les avantagent au détriment de ceux situés à l’Ouest.

 

Tout ce petit monde va se regrouper ce soir sous le commandement de … je ne sais pas trop qui ! Je serais enchanté que la Fraise prenne le pouvoir mais ce sera difficile car le Tigre n’a pas encore l’intention d’abdiquer. Bonne journée à tous en tout cas et … à demain !

 

Par Olympic Star - Vendredi 18 Février 2011, 07:23

Grandiose, extraordinaire, magnifique, … les superlatifs me manquent pour qualifier cette 3ème étape de la Vélux 5 Océans. Depuis le départ nous n’avons pas manqué d’action avec des options extrêmes, d’incessants rebondissements, d’inattendus leaders et de subits regroupements. La journée d’hier fut également fertile en émotions avec une météo mutine qui  a joué avec nous et s’est jouée de nous.

 

Après le franchissement du Cap-Horn, toutes les prévisions à court terme nous conseillaient de passer par le détroit en laissant l’île des Etats à tribord pour choisir une route directe plein nord, … et tout le monde ou presque, à l’exception de « JIM01 » qui n’en fait toujours qu’à sa tête, s’était positionné pour cela. Mais hier soir à 18 heures la publication des prévisions météorologiques changeait sensiblement la donne.  La porte du détroit se refermait sur nombre d’illusions et notamment sur tous ceux qui avaient franchis le Cap-Horn au raz des cailloux, assez près pour entendre le bruit des vagues se brisant sur les rochers.

 

Subitement, à l’exception de ceux qui nous pouvaient décemment plus faire autrement ce fut la débandade plein Est, comme un vol d’hirondelles emmenées par le vent. Fuir, … fuir, …c’était devenu la ritournelle à la mode, fuir jusqu’à 20 heures pour se positionner pour la nuit. Sans vouloir paraître présomptueux nous sommes quelques uns à l’avoir un peu anticipé mais étant loin de la tête de course  nous n’avions  pas vraiment d’autre choix pour espérer nous rapprocher.

 

En ce petit matin au réveil d’une nuit assez courte mais plutôt bonne, c’est l’occasion de faire le point au classement car celui-ci a retrouvé son intérêt et sa pertinence. La flotte désormais dans l’Atlantique sud s’est de nouveau éclatée en plusieurs groupes distincts. Il y a désormais le groupe de l’ouest, le groupe du centre et le groupe de l’Est.

 

Le groupe de l’ouest est le moins fourni, il est constitué de ceux qui sont passés par le détroit et vont prendre une route une route directe en laissant les Malouines à tribord. Ils sont peu nombreux mais ils comptent en leur sein le leader. Celui-ci c’est « Shere_Khan » (1er). Le tigre a réussi l’exploit de conserver la tête de course  même si ce n’est pas lui qui a doublé le Horn en premier. Il va falloir commencer à s’intéresser à ce tigre là qui n’est définitivement pas le débutant que l’on pense. Qui donc se cache derrière « Shere_Khan » ? Le félin n’est certes pas un mangeur de grenouilles (les anciens  comprendront), … la rumeur laisse entendre que ce ne serait autre que « FreeRunX5 » mais nulle preuve n’a été apportée. Derrière lui c’est un peu le désert, « Empereur des Océans » (17ème) est le seul à être sorti de la nasse. Les autres « Mastoli » (35ème) et surtout « Reves de Gosse TPN » (60ème) y sont encore bel et bien piégés.

 

Le groupe du centre est le plus dense car nombreux sont ceux en son sein qui ont souhaité se donner encore le temps de choisir de passer à droite, à gauche des Malouines ou tout simplement entre les deux îles. C’est peut être cette dernière option qui se dessine ce matin même si il est probable que certains choisissent de laisser les deux îles à tribord pour lancer la chasse au tigre. Le trio de tête à fière allure : « Lamicaba » (2ème), « Tagada50 » (3ème) et « Gronolive-rkn (5ème et sans doute futur chasseur de tigre) ont bien manœuvré.  Derrière eux « Angin » (6ème) est toujours là puis il faut remonter un peu au général pour retrouver « Guigui76 » (13ème), « Tac1 » (15ème) et « Pioneer10 » (16ème). Du beau monde en tout cas surtout si l’on veut bien prendre en compte le fait que sur cette stratégie on retrouve également les anciens sudistes qui se sont rapprochés de façon spectaculaire : « Hugo 28 » (31ème) n’est plus qu’à 50 milles de la tête, lui qui en avait plus de 200 milles il y a quelques jours encore, « Meindray » (33ème) et « Olympic Star » (39ème) ne sont pas loin et ont de fait repris place dans le top 5 au classement général provisoire.

 

Il reste enfin les tenants de l’Est qui ont visiblement choisi de laisser les Malouines à bâbord et d’amorcer une grande boucle pour rejoindre Punta del Este. C’est le toujours surprenant « Rebel_Race » (4ème) qui mène la charge. Lui aussi il va falloir regarder s’il n’a pas un passé plus conséquent que son palmarès ne le laisse penser. Vous avez sans doute remarqué comme moi l’underscore  (la touche « _ ») qui est commune à « Rebel_Race » et à « Shere_Khan », … il y a, peut être, là quelque chose à creuser. « JIM01 » (7ème) est toujours bien présent et devance « Ifl56 » (8ème), « Ricoo » (9ème), « amnesiak56 » (10ème), … Morbihan quand tu nous tiens, … « Verderum » (11ème) et enfin « Le Mutant – TPN SPB » (12ème). Comme vous le constatez le Général est toujours bien entouré et ils sont nombreux à penser comme lui que le soleil se lèvera à l’Est.

 

Pour être honnête je n’en sais vraiment rien ! Les prévisions à 2, 3, 5 et 7 jours me proposent chacune une route différente. Devant les changements incessants de météo dans une zone complexe j’ai choisi de privilégier le court terme … et advienne que pourra. Demain matin nous serons, j’espère, de l’autre côté des Malouines et il sera temps de faire le point. Pour l’instant l’archipel bouche ma vue et obsède mes pensées. Ce soir pour la première fois je vais passer en son centre et ça promet d’être amusant ! Bonne journée à vous tous en tout cas, … et qui m’aime me suive !

Par Olympic Star - Jeudi 17 Février 2011, 07:19

Prise de tête, … je suis devant ma table à carte et je ne cesse de retourner les différentes équations dans ma tête, sans être jamais vraiment satisfait des solutions trouvées. Je passe mon temps à faire et à refaire mes calculs, … jusqu’à en avoir mal au crâne. J’aurais bien mieux fait de rester avec « Hugo 28 », « Meindray » et « Chporgne » pour leur laisser une partie du poids de mes réflexions, … mais j’étais devant eux et il m’a fallu assumer mes choix.

 

Passer  entre le continent et l’Iles des Etats, … ou au large de celles-ci, …  laisser les Malouines à tribord … ou à bâbord, voire passer entre les deux îles,  mes interrogations ne trouvent pas de réponses satisfaisantes. Nulle vérité ne sort de ma boule de cristal. J’essaye donc de me raccrocher à quelques fondamentaux, à essayer de me souvenir à ce qui m’a sauvé ou pénalisé dans le passé dans de telles situations. De mémoire je suis toujours passé à l’Est des Malouines, bien à l’Est, mais à chaque fois la situation était très différente, nous n’allions pas en Amérique du Sud, … sauf sur la Volvo Océan Race 2008-2009 lors de la 5ème étape entre Qingdao et Rio de Janeiro, … mais c’est justement une étape que je n’avais pas disputé.

 

Une petite voix dans ma tête me dit qu’il ne faut pas se laisser enfermer et qu’il vaut mieux prendre les grands boulevards comme « Hugo 28 » a bien l’intention de faire, j’en suis certain. Une autre voix me serine incessamment de ne pas faire trop de chemin. Ces bateaux là vont bien moins vite que des multicoques,  moins vite même que les IMOCA modernes et le temps perdu ne se rattrape pas facilement. C’est une véritable torture mentale avec la sensation désagréable que mon sort m’échappe comme vont s’échapper les bateaux devant moi qui vont bénéficier de conditions plus favorables. La hantise du passage à niveau, … c’est le pire pour un marin virtuel, voir  la porte se fermer devant soi et ne rien pouvoir faire pour accrocher le dernier wagon qui s’éloigne.

 

J’attendais avec impatience les nouvelles prévisions météorologiques ce matin mais 6 heures ont sonné et nulle réponse ne m’a été apportée. La NOAA aurait-elle toujours des problèmes techniques ? Il me semble en tout cas que les prévisions sont toujours celles de minuit et qu’elles n’ont pas été remises à jour. Ce fut déjà le cas hier soir à la bascule de 20 heures et il y eu un beau moment de flottement avant de savoir si il fallait faire confiance à l’interface ou à Pacotool. C’est ce dernier qui se trompait, induit en erreur qu’il était, … mais comment lui en vouloir, lui qui tant de fois nous a sauvé la mise.

 

Et la course me diriez vous, … que se passe t’il en tête ?, c’est il est vrai, vous l’aurez compris, un peu loin de mes soucis ce matin. Je pourrais vous narrer comment « JIM01 » s’est fourvoyé dans ses voiles hier soir mais il vous l’a lui-même raconté et l’avait même prédit. « Lamicaba », « Tagada50 » et « Gronolive-rkn » en ont profité pour passer, … mais loin d’être découragé l’ami Jim décidemment intenable est reparti en campagne, plein Est pour tenter un nouveau coup fourré. Le garçon est étonnant et nous en réservera d’autres d’ici à Punta del Este.

 

Je pourrais également vous seriner que ce classement ne veut rien dire, qu’il est faux et archifaux et que « Shere_Khan » ne passera pas en tête au Cap-Horn, mais tout cela il me semble que je vous en ai déjà parlé hier et vous allez dire que ce vieil Olympic radote. D’ailleurs c’est bien ce satané « JIM01 » qui le premier va doubler le Cap-Horn, bien au sud certes, mais quand même assez nettement devant « Lamicaba » et « Tagada50 ». Au Cap-Horn, les AO y seront dans quelques minutes et, à hauteur du 56° sud, « Diouck56 » et « Montenegro1 » vont le passer de concert, au raz des rochers. Je ne saurais vous dire si d’autres l’ont déjà franchi, plus au sud, car nul AO ne figure dans mes amis, uniquement des SO, pour être en mesure d’avoir le plus grand nombre d’entre vous à l’œil.

 

Me voilà donc toujours aussi indécis et je me demande combien de temps je vais pouvoir attendre avant de me décider. Je sais que ce n’est pas bon et qu’à préserver deux routes possibles je vais forcément pénaliser celle que je vais choisir. Je me donne quand même encore jusqu’à midi et les nouvelles prévisions avant de décider si je choisis le détroit  plein nord pour passer à gauche des Malouines ou si je continue plein Est pour passer à droite. Je me dis que si je fais le premier choix il me sera encore possible de changer d’avis demain matin, en revanche le second choix sera définitif.

 

Espérant que mes interrogations auront nourries les vôtres et vous auront transmis une partie de mon stress je vous souhaite une bonne journée sur l’eau pour vivre un grand moment : le passage du Cap-Horn.

Par Olympic Star - Mercredi 16 Février 2011, 08:04

Une journée pour rien, … du moins si l’on veut bien accorder une importance au classement actuel de cette troisième étape de la Vélux. Cette journée d’hier a été plutôt favorable aux nordistes qui franchement s’en sortent bien car ils n’auront jamais croisé de zone de calmes tout au long de leur parcours dans le pacifique sud. La nuit a rééquilibré la donne et redonné le temps perdu aux sudistes qui finalement ont repris presque exactement leurs positions occupées il y a 24 heures de cela.

 

Une journée de dupes sans doute tant il nous semble que ce classement est erroné car basé sur la bouée de passage positionnée bien à l’intérieur des terres. L’avantage ainsi conféré aux nordistes est assez considérable, sans doute à la hauteur de leur désillusion lorsque les compteurs vont être remis à jour. Je ne comprends pas la raison pour laquelle MP n’a pas positionné une bouée fictive non visible sur l’interface tout au bout de la terre de feu, à hauteur du détroit qui sépare le continent sud-américain de l’Ile des Etats. C’est pourtant ce qu’ils font généralement lorsque l’on franchit un cap de ce type qui induit un changement de direction (type Cap Finistère ou Cap de Bonne Espérance).

 

Pour ne rien arranger la ligne directe vers Punta del Este nous envoie désormais droit sur le détroit de Magellan désormais interdit à la navigation virtuelle. Il faut positionner des destinations intermédiaires (Iles des Etats, Malouines) pour trouver une route crédible. Je devrais dire des routes crédibles car j’obtiens toujours une proposition différente, une fois en laissant les Malouines à tribord sur la route directe, une fois en les laissant à bâbord, quand ce n’est pas une route qui me propose de passer par le Falkland Sound, entre les deux îles principales.

 

Voilà qui ne manque pas de sel. Je vous le dis, … il va y avoir du sport une fois le Horn passé et les cartes vont être redistribuées. Cela dit pour avoir le droit de s‘asseoir à la table et jouer la partie, il va quand même falloir limiter les dégâts d’ici au Cap Horn. Personnellement si je pouvais limiter l’écart à une petite centaine de milles je serais assez satisfait, mais j’en suis encore loin. Pourtant je ne lâche rien, je suis au maximum de mes capacités. Toutes les nuits c’est réveil toutes les deux heures, priant chaque soir pour trouver deux vents similaires successifs pour doubler mon quart … de sommeil, ce qui arrive malheureusement peu souvent. Derrière moi « Hugo 28 », « Meindray », « Chporgne » et « Loulou 1er » s’accrochent comme des morts de faim, ainsi que l’étonnant « G1Vaguealame » qui m’impressionne jour après jour. Nous voulons être de la grande partie finale, … nous les derniers rescapés des mercenaires du grand sud.

 

Devant, « Empereur des Océans » aurait repassé « Shere_Khan » si l’on en croit le classement, mais à dire vrai je ne pense pas que cela soit le cas. Au sein des nordistes, « Angin » actuellement classé 6ème est également selon moi mieux placé que certains qui le devancent actuellement.

 

En ce qui concerne les sudistes, « JIM01 » est remonté à la 7ème place à un peu plus de 20 milles de la tête de course, mais, toujours selon moi, il aurait déjà largement repris le véritable leadership de la course. Cela va devenir d’autant plus évident aux yeux de tous qu’il va désormais pouvoir croiser droit sur la terre de feu et réduire ainsi sa distance de la bouée de passage. Le cœur d’artichaut amateur de fraises Tagada et de Sirènes va cependant devoir faire face à l’offensive de « Lamicaba » désormais dans le top 10. L’ami Michel prépare son coup et ferre son poisson pilote. Le match va être intéressant à suivre mais j’ai bien peur que « Tagada50 » n’ai à consoler rapidement son soupirant.

 

L’autre match à suivre n’aura pas lieu dans les prochaines heures mais dans les prochains jours. C’est celui que « Ricoo » va livrer à « Gronolive-rkn » pour le classement général. Un duel de titans qui promet beaucoup mais ne se déroulera pas avant le passage du Cap-Horn. Un Cap-Horn qui se dresse désormais devant nous et j’ai une pensée émue pour tous les bizuts qui ne l’ont jamais franchis et qui vont bientôt rejoindre la grande confrérie des Cap-horniers virtuels. Bonne journée à eux donc et à vous tous aussi bien sûr.

Par Olympic Star - Mardi 15 Février 2011, 08:23

Le match est lancé, l’affiche est connue, l’emballage vers le Horn ce sera finalement nord contre sud et « Shere_Khan » face à « JIM01 ». La journée d’hier a resserrée les positions mais sans doute pas autant que l’on n’aurait pu l’imaginer et les sudistes n’ont pas repris le pouvoir. Il s’en faut encore d’une petite vingtaine de milles. Il faut avouer que les nordistes s’en sortent bien, la zone de calmes qui étaient devant eux s’est étiolée et ce matin ce sont à nouveau eux qui vont trouver les vents les plus forts, à plus de 25 nœuds quand au sud cela plafonnera juste au-dessus de 20 nœuds. Du vent d’ouest en plus qui va leur permettre de plonger au sud-est et de se positionner favorablement pour attaquer le Cap Horn.

 

Au nord donc, « Shere_Khan » (1er) a posé sa grosse patte sur la course et déboulonné les voisins terribles de leur trône.  Finalement ce n’est pas l’année du Lapin mais peut être bien l’année du Tigre ! C’est quand même un parcours extraordinaire pour un bateau qui n’a que deux courses à son palmarès et tout juste une place de 51ème SO dans la 5ème étape de la Cap Istanbul. Cela dit c’est déjà pas si mal vu que cette même étape je ne l’ai, personnellement,  terminée qu’à la 88ème place ! Les voisins terribles sont pour leur part toujours placés : « Empereur des Océans » (2ème) piste « Shere_Khan », « Reine des vagues » (3ème) et « Princesse des Airs » (4ème) ont pour leur part choisi de rester plus au nord, un choix qui peut s’avérer risqué. Les autres membres du groupe des voisins ont un peu reculé au classement et son sortis du Top 10.

 

D’autres se rapprochent progressivement, c’est le cas de « Angin » (5ème), désormais à moins de 15 milles de la tête, un client qu’il va falloir surveiller de près car il n’est pas mauvais du tout, 46ème du général après les deux premières étapes. « Tita nique 1 » (7ème) et « Guigui76 » (8ème) consolident également leurs places dans le top 10 à moins de 30 milles du leader.

 

Mais la grosse progression des 24 dernières heures est à mettre au crédit des sudistes : « JIM01 » est désormais (6ème) à moins de 20 milles de « Shere_Khan ». Il a repris 70 milles dans les 24 dernières heures. Décidemment les choses évoluent très vite. Derrière lui c’est tout le petit train qui s’est replacé, « Lamicaba » (9ème), « Tagada50 » (12ème), « Gronolive-rkn » (17ème) et « Rebel_Race », coriace,  (19ème).

 

Du coup les centristes ont également souffert. « Ricoo » (22ème) est désormais à plus de 50 milles, « Reves de Gosse TPN » (27ème) et « Pioneer 10 » (30ème) à plus de 60 milles. Centristes et sudistes ne vont d’ailleurs pas tarder à ne refaire qu’un groupe mais ce sont les sudistes qui vont l’emmener et « JIM01 » sera leur Champion !

 

A l’extrême sud les mercenaires se sont également bien repositionnés au classement, « Olympic Star » était 300ème à 200 milles hier matin. Ce matin (107ème) à 113 milles de la tête, soit un sacré rapproché, … mais « Hugo 28 » (106ème) est repassé devant, … provisoirement bien entendu tant les deux bateaux se livrent une lutte incessante et j’espère bien lui refaire l’extérieur juste avant la bascule de 8 heures.  Cela dit nous sommes quand même à près d’une centaine de milles de « JIM01 » et désormais exactement sur la même stratégie de course. Impossible à rattraper à la régulière. Il faudra donc tenter un coup dans l’atlantique sud ou espérer un gros coup de frein devant !

 

Hier soir tout le monde avait sorti les calculettes dans ce topic pour estimer les temps de passage au Cap Horn. L’avantage irait au sudistes, de peu, … mais n’est ce pas déjà le cas chez les AO ou le pouvoir  a été largement repris par les sudistes. Même si il est difficile de comparer, il faut reconnaître que l’indice est à prendre en compte. Allons donc voir comment « JIM01 » va bien pouvoir résister à la pression. Lui aussi ne peut revendiquer qu’une 26ème place sur la Leg 2 pour seul palmarès notable et n’a pas souvent été habitué à régater en tête. Il a eu une inspiration géniale il y a quelques jours en partant plein sud à l’insu de tout le monde mais c’est désormais que les choses sérieuses vont commencer. En tout cas on peut compter sur ses petits camarades pour ne pas le laisser souffler !

Par Olympic Star - Lundi 14 Février 2011, 07:02

C’est vraiment incroyable, 24 heures se sont écoulées et les cartes sont une nouvelle fois redistribuée. Après les sudistes, puis les centristes, c’est au tour des sud-nordistes (j’espère que vous me suivez) d’être pris par la patrouille, rattrapés par la grande faucheuse et donc à leur tour ralentis par cette satanée zone de calme qui n’épargne que les plus septentrionaux d’entre nous. « Ricoo » et consorts qui fanfaronnaient (très prudemment à vrai dire !) hier matin font à leur tour grise mine en ce lundi matin en découvrant qu’ils ont lâché plus de 100 milles en 24 heures et plus ennuyeux, qu’ils voient désormais revenir sur eux le groupe des centristes désormais brillamment conduit par « JIM01 ». Il a vraiment là de quoi perdre un peu les pédales comme c’est arrivé hier à « Reves de Gosse » emmêlé avec son spi pendant plus d’une heure.


Les voisins terribles ont donc pris le pouvoir. Il n’y a que « Dauphin de Corinthe » qui traine encore un peu (11ème) mais pour le reste c’est une sacrée mainmise sur la tête de course. « Empereur des Océans » (1er), « Reine des Vagues » (2ème) et « Princesse des Airs » (3ème) monopolisent le podium, alors que « Sirène du Zéphyr » (6ème) et « Prince du Vent » (7ème) ne sont pas bien loin. C’est une oligarchie presque familiale qui règne désormais sur cette Vélux et ils ne sont pas très nombreux à leur contester le leadership. Avec eux il est vrai qu’il ne reste plus grand monde, les méconnus « Shere_Khan » (4ème) et Angin (5ème) mais aussi quelques outsiders de la course comme « baobabn » (8ème) et « Guigui76 » (9ème).


C’est quand même pour le reste de la flotte la bonne nouvelle du jour, certes ils ont pris le pouvoir, et pas qu’un peu !, mais ils ne sont pas si nombreux que cela. Le 10ème du classement est déjà à 50 milles du premier. D’une part ils peuvent à leur tour être touchés par une zone de calme et il y en a d’ailleurs une dans leur sud-est qui va les accompagner jusqu’aux côtes chiliennes les empêchant de descendre vers le Horn. Ensuite ils commettront forcément des erreurs un jour ou l’autre et l’hypothèse que l’un d’entre eux passe à travers les gouttes est quand même aléatoire. En tout cas personnellement je préfère avoir 10 inconnus ou presque devant (désolé « Guigui76 », ce n’est pas péjoratif) qu’un seul « Ricoo ».


Ce qui va également être intéressant à suivre c’est la lutte à distance que « Ricoo » va mener contre le groupe des centristes désormais positionnés bien au sud. Il va d’ailleurs falloir rebaptiser les groupes. Je propose que « Ricoo », « Reves de Gosse TPN », « Pioneer 10 » et consorts deviennent les centristes et que « JIM01 », « Lamicaba », « Tagada50 » et leurs camarades passent au statut de sudistes. Et nous, … et nous, … et nous, … me diraient mes camarades mercenaires et ils auraient raison, donc « Olympic Star », « Hugo 28 » et « Mainfray » seront désormais le groupe de l’extrême sud, pour ne pas dire … de l’arrière !


En ce moment en tout cas, ceux qui font une belle opération ce sont les nouveaux sudistes désormais emmenés par « JIM01 » dont la stratégie de repositionnement a été couronnée de succès. « JIM01 » (22ème)est à moins de 90 milles, « Lamicaba » (40ème), « Tagada50 » (47ème) et « gronolive-rkn » (66ème) entre 105 et 120 milles. Ils vont toucher des vents plus soutenus aujourd’hui et entamer leur offensive sur le groupe de « Ricoo ». Très franchement le grand regroupement attendu au Cap Horn n’est pas si utopique que cela. Il devrait avoir lieu jeudi 17 février, à moins que les nordistes n’aient déjoué les pièges et contourné avec succès la bulle.


A l’extrême sud en revanche ce qui est certain c’est que nous ne serons pas de la fête. Nous sommes désormais à 200 milles de la tête aux alentours de la 300ème place. On va juste essayer de limiter les écarts. Pour l’instant je me satisfais, petite gloriole personnelle, d’avoir très provisoirement pris la tête du groupe à « Hugo 28 » peut être fatigué de l’avoir tenu aussi longtemps. En ce qui nous concerne nous regardons plus loin, vers les Malouines, au dessus desquelles plane la menace bien réelle d’une énorme dépression en gestation. C’est sur elle que je compte pour effectuer un gros rapproché et terminer à une place plus conforme avec mes aspirations.


Une nouvelle semaine commence, elle sera décisive, la formule est convenue surtout si l’on veut bien prendre en compte tout ce qui s’est déjà passé depuis le départ. Bonne journée à vous tous en tout cas. Pour ma part je vais profiter d’une journée assez simple à gérer pour aller m’oxygéner la tête sur un parcours de golf.

Par Olympic Star - Dimanche 13 Février 2011, 08:13

Eh bien nous y voilà, … le Général a mis sa grosse paluche sur la course. On a coutume de dire que le football est un sport qui se joue à onze contre onze et dans lequel à la fin ce sont les allemands qui gagnent. Ce n’est guère différent dans la voile virtuelle, c’est un jeu avec la mer, un bateau, des voiles et du vent, … et à la fin c’est « Ricoo » qui gagne ! Certes dans sa grande modestie le grand capitaine parle lui-même de la chance qui semble l’accompagner dans sa quête mais cette chance il a toujours su la forcer à lui sourire et elle se refuse rarement à lui.

 

Ce matin cela fait désormais une semaine que le départ de cette 3ème étape a été donné et bien du chemin a été parcouru. La situation actuelle est assez nettement dessinée. Après que les mercenaires sudistes aient fait le deuil de leur option ultime, c’est au tour des centristes, « Lamicaba » et « Tagada50 » en tête de noyer leurs illusions dans cette dépression statique qui tourne sur elle-même et qui les a englué comme des mouches sur du miel.

 

Le boulevard s’est donc ouvert pour les nordistes et leur prise de pouvoir est nette et sans bavure. Les centristes accusent déjà pour les premiers d’entre eux - « Lamicaba » (22ème) - 50 milles de retard, Les sudistes sont largués, « Hugo 28 » (199ème) est désormais à 150 milles. Cependant la course n’a pas perdu son intérêt pour autant car les nordistes sont ce matin déployés sur un front nord – sud de près de 300 kilomètres qui permet toutes les options et tous les espoirs.

 

« Ricoo » n’aurait donc pas encore gagné comme il le dit lui-même et dans la réalité il faut bien reconnaître que les allemands ne gagnent pas toujours. D’abord il lui reste encore un adversaire, à tout juste 10 milles et pas n’importe lequel : « Reves de Gosse TPN », l’un des plus dangereux de la galaxie SO. Depuis la 5ème étape de Cap Istanbul cet été et ce sprint échevelé victorieux en Mer Noire, il n’a plus connu le podium mais il navigue toujours juste et c’est encore le cas cette fois-ci.

 

Derrière « Reves de Gosse TPN » (2ème), le classement des 10 premiers fait apparaître de nouveaux noms. Il y a là « Pionner 10 » (4ème) et « Ben-itoo » (9ème) qui font une excellente opération en vue du général ou ils figurent pour l’instant dans le Top 10. Il y a également l’expérimenté « Aita Pea Pea 2 » (6ème) que l’on n’avait pu vu à pareille fête depuis la Solitaire du Figaro au mois d’août.  Il a enfin tous ceux qui sortent de l’ombre comme « GARD » (3ème), « Cleo83 A3V » (5ème), « Michbidou50 TPN » (6ème), le petit jeune » de service « Vavanito » (8ème) et « Chasseur2 » (10ème), tous séparés d’une petite quinzaine de milles, mais tous grosso modo sur une stratégie assez similaire à celle de « Ricoo », à savoir naviguer en bordure de la dépression en essayant de ne pas se laisser attraper par elle.

 

C’est en tout cas la stratégie de « Ricoo » qui s’efforce de ne pas trop remonter au nord, juste ce qu’il faut pour ne pas s’éloigner de la ligne idéale. En tout cas, à l’exception de « Reves de Gosse TPN »  je ne vois pas les autres en mesure de contester le leadership de « Ricoo » et lui reprendre à la régulière ses 25 à 35 milles d’avance. Pour menacer « Ricoo » il faut remonter un peu plus au nord, d’abord à hauteur de 52°30’ sud ou un trio composé des expérimentés « Guigui 76 » (11ème) et « Tita nique 1 » (17ème) et du quasi inconnu « Shere_Khan » (12ème), ensuite encore plus au nord, à hauteur de 51°30’ sud, là ou se trouvent les voisins terribles, emmenés par « Empereur des Océans » (23ème) et « Reine des Vagues » (24ème), tellement collés que l’on ne peut les dissocier et suivis par « Princesse des Airs » (31ème).

 

Je ne sais pas si à la place des voisins j’aurais mis tous mes œufs dans le même panier. A trop vouloir rester au nord, ils risquent de se couper du reste de la flotte et de se voir décrochés. Pour l’instant toutefois la météo leur donne raison, mais celle-ci est tellement changeante.

 

Au sud nous n’attendons que cela ! … le changement. Dans quelques minutes, nous allons relancer le spi et même si le vent dépasse tout juste les 10 nœuds c’est au moins le signe que les choses sont en train d’évoluer. 150 milles de retard alors qu’il en reste encore 3000 à parcourir, bien des choses peuvent encore se passer. Tout espoir n’est pas perdu ! cela devrait s’améliorer encore demain soir et la cavalerie devrait être lancée lundi matin … Inch’Allah !

Par Olympic Star - Samedi 12 Février 2011, 08:25

Cette fois-ci le sud a bel et bien rendu les armes et sorti les rames. De 70 milles hier matin le retard d’Hugo 28 aura pratiquement doublé ce matin pour approcher les 140 milles et Hugo 28 aura perdu une bonne centaine de places au classement SO. Nous pouvons désormais dire adieu à nos rêves de victoire à Punta Del Este. Ce n’est pas tant l’écart, encore bien inférieur à 10% de la distance à courir, mais le fait que désormais les nordistes ne le sont plus vraiment et que nos routes sont trop proches pour permettre un renversement de situation.

 

Hier pourtant nous avons eu un petit coup de pouce fictif de MP avec la mise en place de la bouée sur la Terre de feu. Celle-ci interdisant désormais le passage par le Détroit de Magellan au grand dam de certains qui escomptaient bien tenter un dernier coup de bluff, … n’est-ce pas « Loulou 1er NAP ». Comme je l’avais indiqué dans ma chronique d’hier matin, cela a repositionné favorablement les sudistes avantagés par la rectification apportée à la route directe vers Punta del Este. Mais cette courte joie ne dura guère.

 

Mais l’intérêt de la course n’est pas retombé pour autant car le groupe des nordistes a éclaté. Comme je vous l’avais indiqué hier matin, certains, « Vavanito », « Pioneer 10 » avaient devancé l’appel en faisant le choix de partir au nord-est et je me demandais si « Reves de Gosse » n’était pas parti un peu tard pour les imiter, en fait, c’était même encore trop tôt et je m’en suis mieux rendu compte lorsque « Ricoo », à son tour sonna la charge. De façon assez surprenante et même tout à fait inhabituelle, ils ne sont pas très nombreux à avoir emboité le pas au général, pariant peut être sur un coup de bluff.

 

Ce matin derrière « Ricoo » (13ème au classement), dans ce qu’il convient d’appeler les vrais nordistes, il n’y a en fait que le trio infernal « Empereur des Océans » (14ème), « Reine des Vagues » (15ème), « Dauphin de Corinthe » (16ème), qui ne sont en fait pas manœuvré par un seul et même capitaine comme je le pensais initialement mais dirigés par un groupe de copains et de voisins (ils ont 6 bateaux en tout) qui ont très rapidement compris tout l’intérêt du covoiturage. Ceci n’est en rien interdit par la règlementation SO et à dire vrai c’est pratiqué ponctuellement par la quasi-totalité de la sphère SO tant il est impossible d’être assidu à 100% à moins d’être retraité … et veuf (ou veuve !) bien sûr. Moi-même je reconnais tout à fait solliciter parfois un coup de main lorsque je ne peux être présent. Philosophiquement parlant c’est en tout cas beaucoup plus acceptable que le fait d’utiliser les way-points, ce qui est totalement indétectable (pas tout à fait !!!) par Roland (Kohtao) et ses logiciels mais consiste indéniablement à utiliser une option. En tout cas, derrière « Ricoo » et les voisins terribles on ne retrouve pas grand monde, … tout juste « Aita Pea Pea 2 » (22ème) que l’on n’avait pas vu à pareille fête depuis longtemps et « Rêves de Gosse TPN » (27ème) toujours présent. Les autres, « Pioneer 10 », « Guigui76 » et consorts sont un peu décrochés.

 

Hier matin à la bascule de 8 heures, au moment même ou « Ricoo » faisait le choix du nord, en parfaite synchronisation, « JIM01 » plongeait plein sud. Je me suis un instant demandé si il avait à nouveau des problèmes de connexion, Internet ou mentales , mais après vérification il s’est avérée que cette impulsion subite était tout à fait délibérée. 24 heures après il est actuellement 10ème mais je ne saurais dire si cette initiative a une chance d’être couronnée de succès. Ce que je peux dire en revanche c’est qu’elle est carrément frustrante pour nous autres sudistes car il vient de se positionner plus de 100 milles devant nous et devient de fait le leader des sudistes ce qui est un peu fort de café si vous voulez bien en convenir . Enfin, comme nous il va se retrouver ce matin confronté à la dépression qui s’enroule et qui va nous valoir au sud – handicap supplémentaire – d’affaler le spi pour poursuivre uniquement en foc.

 

Il nous reste enfin le groupe principal que nous appellerons désormais les centristes et qui occupent toujours la tête de la course. « Lamicaba » (1er) croise toujours à sa tête et mène un rythme que peu parviennent à suivre, « Tagada50 »(2ème) à tout juste 3 milles est la seule à vraiment y parvenir. « gronolive-rkn » (3ème), « DanSuliac »(4ème), « Chocotte44 » (5ème) et « Rebel_Race » (6ème) se disputent le podium à un peu moins de 10 milles. Derrière c’est à 20 milles que croisent les suivants emmenée par « alizees66 » (7ème) bien replacée (et oui, nous avons désormais – au moins - deux filles dans le top 10), suivie de « Ifl56 » (8ème) encore un petit nouveau (décidément le Morbihan produit toujours de nouvelles surprises) et « Le Mutant - TPN SPB » (9ème).
Le match entre les centristes et les nordistes est lancé, « Lamicaba » vise le cœur de la dépression, les centristes vont donc être ralentis aujourd’hui, mais si ils restent du bon côté ils vont continuer à bénéficier de vents portants et cette stratégie est souvent gagnante comme le stipule « Le Grand Dic » dans son Guide. En revanche si la dépression se déplace légèrement et que les centristes basculent du mauvais côté alors un boulevard va s’ouvrir pour « Ricoo » et les nordistes.

 

Bon week-end à tous.

Par Olympic Star - Vendredi 11 Février 2011, 08:25

Pour la première fois depuis le départ il ne s’est pas passé grand-chose ces dernières 24 heures. Après la folie des incessants retournements de situation ou tour à tour sudistes et nordistes se rendaient coup pour coup, la journée d’hier a paru assez calme. Le nord a patiemment consolidé sa situation. Son avance sur les sudistes est passée de 40 à près de 70 milles, tout juste un petit peu plus d’un mille marin par heure, ce qui n’est pas grand-chose mais fini néanmoins par constituer un capital confortable. Le sud a limité la casse, et c’est encore plus vrai en places car « Hugo 28 » hier matin 163ème SO avait progressé à la 131ème place à 6h30 ce matin et sera encore dans les 150 premiers SO à la bascule de 8 heures.

 

Il ne s’est pas passé grand-chose et l’inspiration me manque un peu pour vous décrire la course. Si ce n’est pour remarquer que le trio de tête identique : « Lamicaba », « Tagada50 » et « Ricoo » creuse peu à peu l’écart sur ses poursuivants. Derrière eux on assiste désormais à un beau rapproché de « gronolive-rkn » (4ème), « Rebel_Race » (5ème) et « JIM06 » (6ème) qui a visiblement résolu ses problèmes de connexion Internet. A l’aube de ce 6ème jour cependant on sent les choses bouger. Les vents jusqu’ici orientés plein ouest vont bientôt venir du nord-ouest et le groupe des nordistes va devoir stopper sa descente pour refaire de l’Est. Certains en cette fin de nuit ont délibérément choisi  de rester au nord du 57°30’ sud, c’est notamment le cas de « Vavanito » et « Pioneer 10 » et d’autres sont tentés de les imiter mais ans doute un peu tard comme « Reves de Gosse TPN ».

De toute façon le temps de la course au grand sud touche bientôt à sa fin, encore 36 heures et nous serons à mi-chemin du Cap-Horn, c’est alors en faisant de l’Est que l’on se rapprochera le plus de notre destination et il s’agira alors de penser à remonter, … un peu, … mais pas trop quand même, en n’oubliant surtout pas qu’il restera le Horn à franchir et que sur Zézo (logiciel de routage) il est judicieux de le positionner comme destination finale et non de mettre Punta del Este, sous peine d’avoir de drôles de surprises.

 

Il ne s’est pas passé grand-chose et l’occasion est belle de regarder la situation en ce qui concerne le classement général pour voir qui est capable de faire une bonne opération. Il est certain que « Ricoo » «(3ème) et «gronolive-rkn » (2ème) sont les grands gagnants. D’une part ils sont provisoirement débarrassés du leader « Kiralamure » resté à bord du Pilotboat, même si celui-ci peut tout à faire jouer son joker sur cette étape, mais il n’aura plus alors de droit à l’erreur. D’autre part plusieurs de leurs principaux adversaires : «Olympic Star » (4ème), « Loulou 1er NAP (5ème), « Meindray » (6ème), « Sit » (9ème) et « Hugo 28 » (20ème) sont clairement en difficulté au sud.

 

En ce qui concerne les autres ce n’est pas forcément extraordinaire, « sudoeste » (8ème), « Ben-itoo » (10ème) et « « Poussez-pas TDSO » (11ème) ont bien choisi le nord mais ils croisent à hauteur de la 50ème place SO sur cette 3ème étape. « Nosila50 » (12ème) est pour sa part complètement dans les choux alors que « Sax474 » (14ème) et « fred_al » (15ème) sont également forfaits sur cette étape. Les belles remontées au général il faudra les comptabiliser du côté de « Pioneer 10 » (7ème), si son choix de rester au nord n’est pas pénalisant, « LE MUTANT SPN SPB » (13ème), « Reves de Gosse TPN » (16ème) et « Amnesiak56 » (21ème), tous présents dans les 20 premiers de cette 3ème étape. Il pourrait donc bien y a avoir des changements au général, d’autant plus que les jokers vont commencer à être comptabilisés et que cela va provoquer un resserrement des positions.

 

Avant de vous laisser pour une nouvelle journée sur l’eau, il me reste quand même à vous remercier pour tous vos messages sympathiques, tant ceux laissés sur le forum dans ce topic consacré à la course des SO, que les messages privés et les texto reçus. Vos encouragements et vos remerciements sont effectivement la meilleure des motivations pour me convaincre de poursuivre cette chronique qui me prend quand même un certain temps chaque matin. J’espère seulement que la course va continuer à être aussi passionnante dans les jours à venir car dans le cas contraire je vais devoir me creuser les méninges pour rédiger mon feuillet quotidien.

 

Bonne journée à tous.

Par Olympic Star - Jeudi 10 Février 2011, 08:40

Ce matin, pour nous les sudistes, c’est un peu la soupe à la grimace. Décidément,, sur cette étape de la Velux, chaque journée apporte son lot de surprises et de rebondissements. Le 1er jour avait été favorable aux sudistes, le 2ème aux nordistes, le 3ème aux sudistes à nouveau et hier pour ce  4ème jour de course, pour ne pas rompre l’équité c’était aux nordistes de se refaire la cerise. De 40 milles de retard hier matin, les voilà nantis de 40 milles d’avance à l’aube de ce 5ème jour.

 

Hier tout au long de l’après-midi ce fut un peu le défilé du 14 juillet ou j’ai eu l’impression de regarder passer la grande Armada, tel un spectateur impuissant à arrêter l’hémorragie, du moins jusqu’à la bascule de 20 heures. Ensuite heureusement la situation s’est un peu stabilisée et la nuit fut plus supportable, … mais à quel prix, … celui d’incessants bords tirés pour optimiser les changements de case et l’orientation des vents. Tout cela pour limiter un peu la casse et ne pas décrocher au classement. Pas assez de bords sans doute pour moi qui voulais aussi me reposer un peu, du coup j’ai ouvert la porte et « Meindray » s’est engouffré. Je n’ai pas pu déborder « Hugo 28 » et ce matin je ne suis même plus son dauphin, … mais cela n’a pas grande importance car aujourd’hui l’intérêt de la course est ailleurs.

 

C’est l’occasion de décortiquer le classement de l’Annexe des SO de l’ami Roland. Je suppose, enfin j’espère, que tous les « sans options » fréquentent cette merveille de petit site dédié aux bateaux qui n’ont pas fait le choix de prendre les options pour cette course. C’est une mine de renseignement et de bonnes adresses avec des cartes satellites magnifiques et des liens utiles et bien entendu tous les classements des grandes courses en ligne (les tentatives de records, plus complexes, ne peuvent être traitées de la même manière). C’est en tout cas un gros travail de développement de Roland qui y a beaucoup sacrifié son bateau Kohtao, cette fois-ci resté à bord du Pilotboat. C’est en plus une initiative qui a la bénédiction de Many Players qui a bien compris que c’est dans ce vivier de passionnés toujours plus nombreux et toujours plus perfectionnistes qu’il pouvait convaincre de nouveaux candidats à acquérir les options pour aller se mesurer aux plus grands et jouer les premières places qui nous sont inaccessibles. Alors pour le remercier, n’hésitez pas de temps en temps à aller cliquer sur une des bannières partenaires pour lui permettre de continuer à développer le site, notre site.

 

Donc, ce matin, le classement de l’Annexe fait la part belle aux nordistes puisque le meilleur des sudistes « Hugo 28 » n’apparait qu’à la 163ème place. Le leader du jour c’est « Lamicaba », le bateau de Michel, le sympathique administrateur du groupe « .ACE » dont j’ai également l’honneur et le plaisir de faire partie et également le créateur du site et du forum  .ACE, regroupement de passionnés. Les membres de « .ACE » ce sont avant tout des épicuriens de la vie, la moyenne d’âge y est sans nul doute la plus élevée de tous les groupes de VR, l’ambiance y est excellente et ce n’est que justice si Michel vit aujourd’hui son heure de gloire. Il devance toujours « Tagada50 » qui jour après jour se révèle décidément bien coriace … la bougresse, … car ne vous y trompez pas ce jeune palawan (1er course au moins pour le bateau) n’est autre qu’un auguste représentant du sexe dut faible et pour être honnête, à ce niveau, en SO, je n’en ai pas vu depuis que Juliette (« Paju1677 »), également membre de « .ACE »  a décidé de rester au port et de ne plus faire de la voile virtuelle que pour son seul plaisir (encore 9ème du Rhum en multicoque cet automne quand même). 

 

« Ricoo » est toujours bien là, comme toujours et devance désormais un nouveau duo inconnu, qui ne fait qu’un, composé de « Empereur des Océans » (4ème) et de « Reine des Vagues » (5ème). Un duo qui n’en est qu’à sa deuxième course et qui selon moi doit bien en fait constituer un trio car « Dauphin de Corinthe » (11ème) me semble tout à fait apte à être leur parfait sistership. Ce qui doit également être le cas de « Princesse des Airs » (27ème).  De quoi se poser une nouvelle fois la question de l’intérêt d’engager plusieurs bateaux pour leur faire prendre exactement la même route. Le cas de « DanSuliac » (8ème) et de « Chocotte44 » (6ème) étant quelque peu différent car ils ont longtemps été routés par Monsieur et Madame et aujourd’hui seul Monsieur (encore un sage qui aurait bien sa place sur .ACE) persiste et fait courir les deux. En tout cas en comptabilisant encore « Rebel_Race » toujours présent (7ème) cela fait 4 petits nouveaux dans le top 10 et un sacré coup de jeune sur la course SO. Mais je ne doute pas que les anciens emmenés par « Pioneer 10 (9ème), « gronolive-rkn » (10ème), « Reves de Gosse TPN » (11ème) et  « JIM01 » (12ème) ne vont pas se laisser faire.

 

Aujourd’hui je ne suis pas vraiment certain que l’alternance se poursuive et la journée sera encore favorable aux nordistes qui vont être en mesure de faire une route au sud-est, soit en se rapprochant de la route idéale, mais au sud avec des vents très forts nous devrions limiter la casse. Il nous faut absolument nous accrocher pour rester dans la course car celle-ci est loin d’être terminée.

 

Bonne journée à tous.

Par Olympic Star - Mercredi 09 Février 2011, 07:47

Ouf !, … il ne s’en est pas fallu de beaucoup, tout juste un peu plus d’un petit mille nautique, ce qui a permis à « Hugo 28 » de prendre la tête de la course des SO, hier soir à 20 heures. Et ce matin toujours le même écart, même légèrement réduit. L’honneur est sauf, mais il s’en est fallu de peu ! Ils sont quand même encore quatre imposteurs dans les 10 premiers et quelques autres intercalés derrière. Certains se débrouillent plutôt bien et se sont pris au jeu, d’autres lâchent déjà du terrain. L’avenir nous dira si l’un d’entre eux parvient à rester avec la tête de course sudiste.

 

Car hier soir nous avons bien assisté comme convenu à la prise de pouvoir provisoire des sudistes. Mais à vrai dire nous avons assisté au putsch d’un groupuscule. C’est vraiment un petit commando qui comporte à l’heure actuelle moins d’une quarantaine de membres et ce, en incluant même une quinzaine de « parachutistes » ! Ce matin le vrai classement de ce petit groupe de mercenaires serait donc le suivant :

 

  • 1-      « Hugo 28 »
  • 2-      « Olympic Star »
  • 3-       « Meindray »
  • 4-      « Chporgne » 
  • 5-      « Loulou 1er NAP »
  • 6-      « Chti Connection »
  • 7-      « Titounette 24 »
  • 8-      « RKN Abbé Résina »
  • 9-      « Sit »
  • 10-   « G1 Vaguealame »

 

Pas d’imposteur dans cette liste, uniquement de solides marins virtuels qui ont déjà fait leur preuve sur de nombreux océan du globe et qu’il va falloir déloger un à un si le nord veut reprendre la position. C’est normalement ce qui devrait se passer dans les prochains jours et c’est pour cette raison que j’ai qualifié cette prise de pouvoir de provisoire. Car malheureusement pour nous l’écart ne se creuse pas, en tout cas pas assez. Pour l’instant tout juste une quarantaine de milles sur les nordistes. Cela signifie que dans la réalité (amusant de la qualifier ainsi quand on est dans le virtuel !) les sudistes comptent encore au bas mot deux cent cinquante milles de retard si l’on en croit les experts  qui en débattent sur le forum.

 

Bon en tout cas ce matin on va assister à la contre offensive des nordistes qui vont rencontrer plus de 30 nœuds de vent et pousser des pointes à plus de 20 nœuds. Seule l’orientation des vents ne leur sera pas complètement favorable mais avec de tels vents on peut se permettre d’être à 160° du vent et cela change beaucoup de choses. Devant l’adversité et la prise de pouvoir des sudistes, le groupe des nordistes s’était resserré pour mieux faire bloc et résister mais ce matin nul ne doute qu’il va se disloquer à nouveau. Il va être amusant de voir si comme c’est le cas actuellement le leadership va être laissé aux petits bleus, « Tagada50 » et « Rebel_Race »  qui fanfaronnent toujours en tête de la meute, voir « Vavanito » pas très loin derrière eux. A moins que les vieux grognards ne se décident à mener eux même l’assaut. Ils sont en tout cas bien là juste derrière, Michel et son « Lamicaba », les inséparables jumeaux « Chocotte44 » et « DanSuliac », Eric le rouge qui a désormais paré son « Ricoo » de voiles pourpres qui lui donnent l’aspect d’un Evêque,  les grands capitaines « Gronolive-rkn » et « Reves de Gosse TPN » sont bien présents également et l’on peut observer derrière « JIM01 » et même « Pioneer 10 » qui s’est bien replacé. Ils sont plus d’une dizaine regroupés en moins de 5 milles et la grande armée silencieuse  est derrière eux.

 

Ce matin au nord cela devrait éclater comme une volée de moineau, … il faudra cependant résister à tentation de rester à 150° du vent pour prendre un maximum de vitesse et conserver le plus longtemps les vents les plus favorables. Car certains se diront que dans 24 heures les vents mieux orientés pour plonger et qu’il est peut être préférable de faire encore un peu d’Est. Mais d’autres ne vont pas hésiter à sacrifier un peu de leur vitesse pour se mettre à 160° et accentuer leur descente. Pas facile de déterminer qui va être en mesure de prendre le leadership et cette fois je ne vais pas me risquer à faire un pronostic si ce n’est de prédire à plus ou moins court terme la reddition des sudistes mais là je ne fait que réécrire l’histoire.

 

Bon vent à tous.

Par Olympic Star - Mardi 08 Février 2011, 07:46

Pour un peu j’aurais presque l’impression de disputer une course transatlantique vers les caraïbes. Le gros de la troupe aurait pris l’option nord, par les Açores, le long de la dorsale atlantique, alors que moi et quelques camarades nous aurions filé sur le Cap Vert à la recherche des alizés. Bon, c’est sûr, question climat c’est un peu le contraire : Ricoo et ses condisciples bénéficient encore de la douceur de l’été austral alors que nous, nous grelottons déjà et supportons bien nos gros chandails laineux. En tout cas, en ce qui concerne les alizés nous sommes servis, nous les avons touchés hier soir à 20 heures, et depuis c’est le grand surf. J’ai m’impression d’être une tortue dans le grand courant australien dans « Némo » et je peux vous assurer que cela redonne le moral.

 

Comme le disait très justement l’ami « Sit », hier soir dans un autre topic (perfidement ouvert par Mézigue), tout serait parfait si le Pilotboat n’avait pas parachuté dans notre terrain de jeu quelques resquilleurs chanceux, au bas mot une vingtaine de gamins mal élevés qui n’ont pas fait la queue et barbotent effrontément devant nous. C’est un peu frustrant de s’être tapé de longues heures de marche pour rejoindre une crique sauvage superbe que l’on pensait déserte ou presque pour y retrouver une bande de voyous débarqués en hors-bord rapide. Espérons que ce sont tous des béotiens et qu’ils ne sauront pas apprécier ces merveilles que nous chérissons car nous les avons amplement méritées.

 

Je vous l’assure, au sud, ce fut hier une belle partie de manivelle pour trouver l’ouverture et se positionner pour le grand surf. Du grand art même pour « Hugo 28 » passé maître dans l’art du tricot. Avec « Meindray », « Loulou 1er NAP » et « Chti Connection », « Olympic Star » a du se mettre à niveau pour s’accrocher et repousser les attaques de « RKN Abbé Résina » et « Chporgne ». Et d’autres encore qui ont également flairé le bon coup. De « Sit » au nord-est, … à « StefStef » au sud-ouest la petite troupe est éclatée sur près de 60 milles et aura remonté plus de 10 000 places dans la nuit.

 

Certes, le pari des sudistes est encore bien loin d’être gagné, n’oublions pas que les impressions visuelles sont trompeuses, sans doute tout autant l’impression visuelle du planisphère qui avantage les nordistes que le calcul du classement de MP qui nous avantage puisqu’il ne tient pas compte de la limite des 60° sud. Le pari est donc loin d’être gagné, mais il n’est pas encore perdu non plus et notre quête à retrouvée du crédit. Il va falloir compter avec nous.

 

Comparativement à notre course passionnante au sud, l’avancée des nordistes vers l’Est ressemblait fort hier à un défilé militaire, comme un corps d’armée en marche, en rang par deux, sûr de sa force et de sa puissance. Le Général « Ricoo » tout en se rapprochant progressivement de la tête de course avait délégué à l’avant l’un de ces plus vaillants capitaines. En l’absence de son fidèle « Mifou », pour une fois décroché, c’est à « Reves de Gosse TPN » qu’il appartenait d’emmener les nordistes et de donner le rythme du pas. Derrière lui quelques vétérans aguerris comme « Alizées66 », « Lamicaba » « JIM01 » ou « gronolive-rkn » mais également quelques jeunes recrues enthousiastes comme « Rebel_Race » (2ème course seulement) ou encore « Tagada50 » (1ère participation). Des petits jeunes (aux noms prédestinés vous l’aurez remarqué) qui apprennent vite et qui n’ont pas eu recours au Pilotboat, … eux.

 

Ce matin cependant on ne sent plus vraiment la sérénité habiter ce grand corps en marche, l’inquiétude est de mise. Je ne sais si ce sont les couleurs subitement revenues aux joues des sudistes mais brusquement le grand corps d’armée me fait penser à un grand corps …. malade ! Désormais seul l’insouciant « Guigui76 » poursuit plein Est. Pour les autres les interrogations sont perceptibles, il va bien falloir descendre et la météo à venir ne prévoit pas vraiment de plage favorable pour plonger. Alors la course au nord devient intéressante et là aussi on se met à tricoter pour panacher entre l’Est et le sud. Quelques uns comme « Le Mutant – TPN SPB » ou « Jemau » ont même décidé de sacrifier leur progression à l’Est pour faire délibérément du sud mais ils ne représentent pas encore la majorité. Le grand corps s’est disloqué et s’est mis en position escadrille, … comme au sud. C’est plus facile pour surveiller ses voisins.

 

Ce soir je vous annonce un classement chamboulé, les sudistes vont reprendre le pouvoir et « Hugo 28 » son sceptre. Ne vous laissez pas impressionner par celui qui va peut être le porter à sa place, ce sera un imposteur (sauf si c’est moi bien sûr !, mais ce ne devrait pas être le cas), un parachutiste chanceux qui aura gagné au loto, mais qui ne perd rien pour attendre.

Bonne journée à tous.

Par Olympic Star - Lundi 07 Février 2011, 06:56

Nous avons perdu notre leader  :( ,  … Hier, j’étais tellement obnubilé par  l’excitation de ce nouveau départ, tellement concentré sur les décisions et les choix tactiques instantanés à prendre que je ne m’en étais pas rendu compte sur le moment. Il a fallu que son sistership AO, « Cridamure » vienne le confirmer sur le forum pour que la vérité toute crue me saute à la figure. « Kiralamure » n’est plus parmi nous et vogue désormais au sein du pilotboat. Quel crève cœur pour la communauté SO de perdre ainsi l’un de ses plus beaux fleurons, le seul à avoir réussi l’exploit de finir deux fois dans le top 5, ce qui lui avait permis de prendre assez largement la tête de la catégorie. A noter également que deux autres concurrents sérieux nous ont abandonné en route, l’Italien  « Sax474 », 5ème de l’étape 1, redoutable compétiteur, et le hollandais « Haarlemse zv 2 NaT », 5ème de l’étape 2. L’internationalisation de la course en prend un peu un coup et nous voilà entre français pour en découdre sur cette 3ème étape, mais n’est ce pas là le lot de la course au large.

 

Une étape partie sur les chapeaux de roues avec des choix tactiques diamétralement opposés et une flotte éparpillée sur un angle à 90°. Je ne sais pas, pour paraphraser « JIM01 », si Moïse a ouvert les eaux pour séparer la flotte, mais en revanche si le petit Jésus pouvait me dire l’avenir je lui serais très reconnaissant car pour l’instant je ne sais vraiment pas si l’option sud a une chance d’être payante au bout du compte. Je me rassure un peu en me disant qu’assez souvent de telles différences de route produisent peu d’écart et que tout le monde va se regrouper peu avant de passer le Cap Horn, mais j’avoue que cela relève surtout de l’auto persuasion.  En tout cas je comprends que certains, notamment parmi les moins expérimentés soient quelque peu décontenancés par le choix des sudistes.

 

Mais celui-ci n’est pas si farfelu que cela car la terre est ronde et le chemin vers le Horn sera plus court à hauteur du 60ème parallèle. Si la dorsale actuelle veut bien se maintenir à hauteur des 50èmes hurlants et empêcher le gros de la troupe de plonger au sud-est, et si d’autre part les dépressions australes veulent bien s’enchaîner dans le grand sud, alors le choix des sudistes peut être gagnant. Certes cela fait beaucoup de « si » mais le jeu en vaut la chandelle et nous sommes quand même une petite troupe à l’avoir tenté.

 

A tout seigneur tout honneur c’est « Hugo 28 » le magnifique vainqueur de l’étape 2 qui mène le groupe assez homogène composé également de  « Olympic Star », « Meindray », « Loulou 1er NAP » et « Sit » soit les 4ème, 5ème, 6ème et 9ème du Classement Général SO. Il y a là également d’autres clients sérieux tels « G1 Vaguealame », « RKN Abbé Résina » (toujours un RKN de service :lol: ), « Chti Connection » et bien sûr « Chprogne ». Et il faut également prendre en compte encore plus à l’ouest l’ami « StefStef »  parti plein sud dès le coup de canon et qui va aujourd’hui trouver des vents un peu plus forts  pour se replacer le plus au sud de la flotte. Au bas mot une petite dizaine d’aventuriers  qui attestent que l’opération, si elle est risquée, n’a en tout cas rien de farfelue et ce même si la journée qui s’annonce va être compliquée à gérer en terme de retard accumulé sur les premiers.

 

Car ceux là ne lambinent pas en chemin, surfant sur la vague de la dépression, s’y accrochant comme des morts de faim pour ne pas en décrocher. C’est une course de vitesse à l’Est ou la sélection va se faire par l’arrière car les derniers du groupe seront tour à tour avalés par la zone de calme qui fait suite à toute dépression. Un peu comme dans une étape de montagne du Tour de France Cycliste quand on voit le peloton perdre des éléments à chaque lacet. Là aussi le groupe est assez homogène si l’on veut bien faire abstraction de l’ami « gronolive-rkn », désormais notre leader réel depuis la défection de « Kiralamure », lui qui ne peut (ou ne veut ?) jamais faire les choses comme les autres et qui a choisi de rester très au nord. Pour l’instant c’est « Mifou », l’un de nos sages qui mène le groupe de l’Est, mais un peu au sud de la troupe qui s’étale désormais sur un front d’une cinquantaine de milles. Là aussi il y a des clients. Au centre de ce groupe des tenants de l’Est on retrouve ainsi « Alizees66 », « Aita Pea Pea 2 », « Lamicaba », « Reves de Gosse TPN », « JIM01 », « Dan Suliac » et « Chocotte44 », … que du beau monde également. Pour l’instant « Ricoo » est resté très discret, presque en retrait, … et ça, cela n’augure rien de bon !

 

Il va me falloir vous laisser pour aujourd’hui et me préparer mentalement à voir mon retard doubler dans la journée et dépasser les 150 milles ce soir à 20 heures, avec le secret espoir d’en refaire une bonne partie la nuit prochaine ou l’on devrait à nouveau pouvoir lâcher les chevaux. Bonne journée à tous.

Par Olympic Star - Dimanche 06 Février 2011, 06:44

Bonjour à tous, … 5 semaines de sevrage n’auront pas pesé lourd dans la balance. J’avais résisté au Trophée Jules Verne, préférant conserver mon record de 48 jours de l’an dernier, et j’ai donc laissé Pascal Bidegorry et son équipage partir seul. Je n’ai pas non plus accompagné Thomas Coville dans son périple solitaire autour du monde. Mais la Vélux aura une nouvelle fois eu raison de ma volonté et j’ai pris le risque d’affronter les lourds reproches silencieux de ma femme.

 

Nous revoilà repartis pour une nouvelle grande et belle aventure. Cette fois-ci le break a été assez long et les réflexes ne sont pas aussi automatiques qu’ils n’étaient. Il faut reprendre les habitudes dont je ne sais vraiment si elles sont bonnes ou mauvaises. Ce matin réveil à 4h30 pour reprendre la main sur le bateau, une main douce comme sur l’encolure d’un cheval. Il s’agit de ne pas le brusquer, lui faire sentir que l’on est là, bien présent, … et le bateau réponds, amorce son changement de cap, juste au bon moment. Petit moment de griserie, bien agréable, avec une sensation de plénitude mélangée à cette adrénaline toujours présente qui coule dans nos veines.

 

Nous voilà repartis pour affronter les mers du sud avec sur notre route un géant, … le Cap Horn, dressé comme une bouée de passage terrifiante vers notre quête. Le Horn et ses vents changeants qui vont sans doute décider du résultat final à Punta del Este. Le Horn, j’ai la chance de l’avoir franchi virtuellement à plusieurs reprises déjà et de mémoire, jamais ce ne fut pareil. Parfois au raz des cailloux, très près, … trop près même, jusqu’à m’échouer à l’entrée du détroit de Magellan, parfois bien au large, très au large pour arrondir l’entrée dans l’Atlantique Sud.

 

Cette fois-ci la donne est un peu différente, il ne s’agira pas d’aller chercher les alizées au large pour chercher le bon passage dans le pot-au-noir, … cette fois-ci il s’agira de rejoindre l’estuaire du Rio de la Plata et ça change pas mal de choses. Au sortir du Horn il faudra aller affronter les Iles Malouines et choisir son passage, à l’ouest, à l’Est, voire même pour les plus courageux au milieu. Je vous l’assure, ça passait même déjà avant que les outils modernes de navigation virtuels nous autorisent toutes  les audaces.

 

Mais nous sommes encore loin du Horn et la course commence tout juste avec déjà ses premières interrogations. Convient-il de faire de l’Est, et profiter de l’orientation favorable  des vents ou faut il plonger plein sud ?, dès les premières heures de course nous voilà soumis à un premier choix cornélien synonyme de stress intense. Pour ne rien arranger, il manque un grand nombre de bateaux amis sur ma carte, « Kiralamure », « Gronolive-rkn », « Loulou 1er NAP », « Chporgne » et quelques autres n’apparaissent plus sur mon interface. Une situation déjà rencontrée sur les étapes 1 et 2. Il en reste cependant encore bien assez pour m’assurer que je ne suis pas seul à douter.

 

Pour l’instant trois groupes principaux se dessinent :  « Reves de Gosse TPN », « Alizees66 » et « JIM01 » ont délibérément fait le choix de filer plein Est.  « Hugo 28 », « Olympic Star » et « Meindray » ont fait le choix contraire, celui de plonger plein sud pour aller chercher des vents plus soutenus quitte à perdre un peu de temps pour cela. « Ricoo », « Mifou », « Lamicaba » et le gros de la troupe balancent entre les deux options et attendaient sans doute patiemment les prévisions de 6 heures ce matin pour se déterminer. Ils m’ont finalement bien l’air d’insister à l’Est faisant confiance aux prévisions à 5 et 7 jours. Pour ma part je vais insister au sud, avec « Hugo 28 », « Meindray » et « Chporgne » je suis en bonne compagnie alors pourquoi ne pas prendre quelques risques histoire de pimenter la course.

 

Bonne journée sur l’eau en tout cas, ces premières heures de course sont déjà stratégiques alors autant être vigilant pour accrocher les bons wagons.

animation annexe des so