Annexe regates virtuelles Francais Annexe virtual regattas English Annexe regatas virtuales Spanish
L'annexe
des SO
Retrouvez l'Annexe des SO sur

Comentarios Regatas SO

Velux 5 Oceans 2010 - Leg 4

mini class annexe Regatas Virtuales mini satellite annexe Regatas Virtuales

Par Olympic Star - Mercredi 20 Avril 2011, 07:32

Bonjour à tous, vous êtes déjà bien nombreux à être amarrés au ponton dans le port de Charleston, plus d’un millier à en avoir terminé avec cette 4ème étape de la Vélux 5 Océans … il ne doit d’ailleurs plus avoir d’anneaux disponibles et les prochains arrivés vont devoir s’accrocher à des corps morts ou s’ancrer.

 

De mémoire de marin virtuel je n’ai jamais vu un résultat aussi serré sur une étape aussi longue. Les conditions météorologiques rencontrées ont bien évidemment eu leur importance mais c’est aussi  le signe d’une progression d’ensemble de la flotte. Il y a désormais plusieurs milliers de marin virtuels qui se prennent au jeu et viennent régulièrement surveiller la progression de leur bateaux, qui observent les faits et gestes de la concurrence et déterminent leur propre stratégie.  Il devient de plus en plus difficile d’obtenir un bon classement sans être assidu.

 

Les dernières heures de course hier matin n’ont en tout cas rien changé, la position des premiers était figée avant la bascule de 7h50 et compte tenu de l’orientation des vents il a été impossible de gratter quelques places. Ce n’est qu’au-delà de la 10ème place ou nous avons assisté à quelques modifications avec le retour in-extremis des sudistes emmenés par « Pioneer 10 », « Nolan3ans » et « filoufilou » qui sont parvenus à s’intercaler au milieu des nordistes, … mais ce fut presque tout.

 

Le classement général de cette Vélux 5 Océans ne laisse désormais que 5 candidats à la victoire finale. « Hugo 28 » (1er avec 13 points) devance assez largement un quarteron de challengers regroupés en 3 petits points. « Olympic Star » (2ème avec 18 points), « Meindray » (3ème avec 19 points),  « Ricoo » (4ème avec 20 points) et « gronolive-rkn » (5ème avec 21 points) qui a cédé sa place de leader après 3 étapes. Trois d’entre eux, « Olympic Star », « Meindray » et « Ricoo » ne peuvent en effet pas être rejoints par le 6ème du classement quelque soit leur résultat sur la dernière étape car ils comptabilisent pour l’instant comme joker une 22ème ou une 23ème place.

 

Rien de plus logique de retrouver ces 5 bateaux en lice pour la victoire finale car ils ont été les plus brillants ou les plus réguliers depuis le départ de La Rochelle. Il y a là les 3 vainqueurs d’étape (« Ricoo » (1 & 4), « Hugo 28 » (2) et « Meindray » (3)), le leader du classement général sans comptabiliser les jokers « Olympic Star » et « gronolive-rkn », auteur de 2 podiums.

 

Franchement, à titre personnel,  je suis extrêmement fier de faire partie du lot comme de ma place de 1er au classement général sans joker. Je sais fort bien que je n’ai quasiment aucune chance de remporter cette Vélux 5 Océans. « Ricoo », « Hugo 28 » et « Meindray » devraient logiquement se la disputer avec le petit handicap pour « Hugo 28 » d’avoir d’ores et déjà utilisé son joker du fait de sa 108ème place sur la 1ère étape. Ce sera d’ailleurs également le cas pour « gronolive-rkn » du fait de sa 98ème place sur cette 4ème étape.

 

Je suis d’autant plus fier lorsque je regarde tous les skippers qui me suivent au classement général et ne pourrons plus me dépasser. « Chocotte44 » (6ème), « Lamicaba ACE » (7ème), « Post-R Force 2cvRKN » (8ème), « G1Vaguealame » (9ème) et le très régulier « Pioneer 10 » (10ème mais 4ème au général sans joker) complètent le top 10 que frôle notre charmante « Alizees66 » (11ème). 8 points seulement séparent le 6ème du 11ème et derrière les autres ne sont pas bien loin. Il y a encore de beaux accessits à prendre d’ici à La Rochelle.

 

Quelques semaines de repos vous attendent désormais puisque cette 5ème étape n’est censée partir de Charleston qu’à la mi-mai, nous attendrons la date exacte car cela a déjà changé sur la Leg 4. Pour ma part, engagé sur la Benodet – Martinique je ne vais pas vraiment me reposer, … Quoique, … avec des Figaros sur une transatlantique avec des cases à 1°, les changements de vents ne sont pas trop contraignants quand même. Il me reste donc à vous souhaiter de bonnes vacances avec des nuits complètes et sereines, à vous remercier également une dernière fois pour votre gentillesse et vos louanges sur cette chronique qui finira effectivement par atteindre une bonne centaine de pages au bout du compte. Je prends d’autant plus de plaisir à la rédiger que je sais que vous prenez du plaisir à la lire.

 

A très bientôt. Bien amicalement.

Renaud

 

PS : Bon anniversaire Shito44  8-)

Par Olympic Star - Mardi 19 Avril 2011, 07:27

Bonjour à tous, … vous l’aurez compris je ne fanfaronne pas ce matin, je ne suis pas tranquillement installé au bar à Charleston en train de prendre mon petit déjeuner en rédigeant cette chronique, je suis toujours sur l’eau à manier la plume certes mais installé à la barre ce qui fait toute la différence.


Ceux qui fréquentent le Forum de VR ont obtenu toutes les explications distillées par nos experts. Ceux qui n’y vont pas, et on peut parfois les comprendre tant la qualité globale y est médiocre, ont du se dire tout au long de la journée d’hier que je m’étais complètement planté dans mes prévisions, tant sur la date d’arrivée que sur le nom du vainqueur.


La faute donc à cette satanée bouée qui était mal positionnée. Comme beaucoup sans doute j’avais fait confiance au « go to Charleston » que nous propose Zézo. Le pire c’est que j’avais bien noté le message de Paco annonçant une modification des positions de la bouée d’arrivée, mais comme il avait annoncé qu’il avait mis à jour Pacotool, dans ma petite tête de linotte j’ai pensé que Zézo se mettait à jour de concert. On a tellement l’habitude d’utiliser ces deux logiciels géniaux ensemble que l’on oublie parfois qu’ils sont développés indépendamment.


Pour l’heure d’arrivée cela a bien évidemment eu une énorme incidence, d’autant plus que les vents annoncés n’étaient pas au rendez-vous. Au lieu d’arriver avant minuit nous ne serons pas sur la ligne avant le milieu de matinée, voire un peu plus. Pour le nom du vainqueur cela n’a pas changé grand-chose. « Ricoo » aurait gagné de toute façon, avec un écart moindre certes mais « Hugo 28 » n’aurait rien pu faire pour contrer l’offensive du Maître.
On a tendance à dire que le football est un jeu qui se pratique à onze contre onze et à la fin ce sont les allemands qui gagnent, … et bien, … VR est un jeu de voile virtuelle sur Internet et en catégorie SO, … à la fin c’est « Ricoo » qui gagne !
C’est un raccourci certes mais il est saisissant, « Ricoo » a, une nouvelle fois, éclaboussé cette étape de tout son talent. Jamais aussi fort que lorsqu’il lui appartient de contrôler la flotte comme il l’a fait ces derniers jours. Il a cru en son option nord, n’en a jamais douté même quand les augures le donnaient perdant et n’a jamais varié dans ses choix. Et dire, comme me le faisait remarquer « Mifou » que sur cette étape il se la jouait cool !, … c’est vraiment désespérant pour nous autres.


« Hugo 28 » sera donc deuxième. Derrière « Ricoo » cela équivaut presque à une victoire et cette fois-ci il aurait tout aussi bien pu l’obtenir, sans des conditions de vent changeantes en vue de l’arrivée. Ce n’est sans doute pas là toutefois que « Hugo 28 » aura perdu la course. Pour moi, son erreur, car je n’en vois vraiment qu’une seule, il l’aura commise peu avant Anguilla, en faisant le choix d’une route très ouest qui ne l’a pas vraiment bien positionné sur la suite, permettant notamment à « Lamicaba ACE » et à « Olympic Star » de recoller alors qu’il avait une belle avance sur nous. « Hugo 28 » se consolera en prenant la tête du classement général provisoire après 4 étapes.
« G1Vaguealame » va monter sur la 3ème place du podium, « Evinrude51 » ayant sagement évité la dispute familiale. 1er Top 10 sur la Route du Rhum en Monocoque et donc 1er podium sur cette Vélux. Il apprend vite ! Là aussi ce n’est que justice car il n’a pas ménagé sa peine pour trouver l’ouverture sur cette étape, traversant la flotte de part en part du sud-ouest au nord-est pour se positionner au nord de groupe de tête.
« CAOBA3 » devrait pour sa part conserver la 5ème place, un nouveau beau résultat après sa 4ème place de l’étape précédente. Ceci d’autant plus qu’il faut constater qu’il avait fait le choix de passer bien au large des côtes brésiliennes et c’est lui qui a couvert le plus de distance au sein des premiers.


Pour ma part, actuellement 7ème, je vais essayer d’aller gratter « Post-R Force 2cv RKN » qui occupe pour l’instant la 6ème place et qui est l’auteur d’un autre exploit, terminer 1er de ceux qui ont fait le choix, qu’il soit voulu ou subit, de longer les côtes du Brésil à hauteur de Rio de Janeiro. Justement « Ricoo » est à l’offensive en ce moment et vient de partir au sud, on va donc le suivre car il n’y a pas grand-chose à perdre dans l’histoire. Mais immédiatement cela contre car tout le monde a observé « Ricoo » et d’autre part les prévisions de 7 heures viennent de tomber sur Zézo. C’est dommage j’ai perdu 10 minutes dans l’affaire mais il n’est pas évident de barrer et d’écrire en même temps. Là c’est vraiment l’emballage final, l’ultime sprint et vous avez de la chance car je vais encore être là demain matin pour une toute dernière chronique pour vous le raconter et faire le point au général.


Bon sprint donc et bonne journée !

Par Olympic Star - Lundi 18 Avril 2011, 08:36

Alléluia, … la messe est dite, et « Hugo 28 » sera au plus haut des cieux ce soir à Charleston pour remporter sa deuxième étape dans cette Vélux 5 Océans. Une victoire qui va lui permettre également de ravir à « Meindray », d’autorité, la tête du classement général provisoire. Il n’y a strictement rien à dire à cela, dans la bataille en tête depuis le début de la course, il a tout le temps contrôlé la course en prenant néanmoins des initiatives comme ce choix du sud et de l’Arc Antillais après 15 jours de course. Cette superbe victoire il la mérite amplement dans une des courses les plus compliquées qu’il m’ai été permis de disputer.

 

Les sudistes auront donc résisté tout au long de la journée d’hier, mieux que ça même puisque tôt ce matin ils ont encore augmenté leur avance sur « Ricoo » et ses camarades nordistes. Si ces derniers reprennent quelques couleurs avec l’aube qui pointe, les prévisions qui viennent de tomber pour la journée vont doucher leurs derniers espoirs. Elles ne permettront pas aux nordistes de refaire leur retard. Il leur restera une infime chance compte tenu du fait que les vents sont plus faibles que prévus et que nous ne serons pas encore arrivés à 20 heures ce soir mais il faudrait un extraordinaire concours de circonstance pour modifier la donne.

 

Le vent de la défaite soufflait déjà hier dans les rangs nordistes, les désertions avaient commencées, « Stef40 TDSO », « Campguip AVR », « caruso odin » et autres « Titounette24 » rompaient les rangs et s’en allaient rejoindre les sudistes comme autant d’allégeance au nouveau roi « Hugo 28/44 1er »). « Ricoo » (8ème ce matin à 6h30) emmène toujours ceux qui lui sont restés fidèles secondé par « Meindray » (9ème) qui voit s’éloigner cette 8ème place qui lui permettrait de conserver la tête du classement général  mais qui aura du mal, je pense, à y parvenir. Belle progression également du couple, qui n’a rien de virtuel, « evinrude51 » (10ème) – « G1vaguealame » (12ème) mais c’est madame qui porte la culotte actuellement. « CAOBA3 » (11ème) « Post-R Force 2cvrkn » (13ème), « Cleo83 A3V » (14ème), « Roventa » (15ème), « RVfurtif » (16ème), « Aita Pea Pea 2 » (17ème)  et « SeaMiGoo NNN » (18ème) se suivent de près et sont séparés de moins de 5 milles.

 

Au sud un petit groupe  d’irréductibles a donc tenu la position et s’est même rapproché de la tête de course. Derrière « Hugo 24 » (1er), « Lamicaba ACE » (2ème) et « Olympic Star » (3ème) ne sont plus qu’à tout juste 2 milles et actuellement seuls 0,2 milles les séparent. Je ne vous cache pas que j’ai du déployer des efforts démesurés cette nuit pour ralentir mon fidèle coursier et viser l’angle de la case de vent  à 14 nœuds avant de faire un grand saut dans celle à 6,5 nœuds. Des contorsions improbables qui laissaient derrière moi un sillage saccadé ce qui devait laisser penser que je m’étais considérablement enivré hier soir. Mais je vous rassure je n’ai pas sablé le champagne avant l’heure, et de toute façon cela ne m’a pas permis de passer l’ami … caba, même si cela va lui mettre un peu la pression aujourd’hui quand même. Mais je ne rêve pas je sais fort bien que nous ne reverrons « Hugo 28 » qu’au port et qu’il sera très compliqué de prendre le dessus sur un marin aussi redoutable que « Lamicaba ACE » en dépit de tout le talent et de l’expérience de mon suppléant d’un jour qui va me donner un petit coup de main dans la journée car je vais devoir m’absenter.

 

Derrière nous trois bien installés sur le podium, les autres sudistes se sont emparés des places d’honneur, « Nolan3ans » (4ème) marin assez récent qui reproduit son magnifique Tour du Monde Sodebo (déjà  4ème), « Bitatawa » (5ème) qui en frémit de plaisir depuis le temps qu’il court après, l’expérimenté « Pioneer 10 » (6ème) dont il va falloir se méfier dans le sprint final  et « filoufilou » (7ème) très régulier sur cette Vélux.

 

Mais derrière il en arrive d’autres aux dents longues « Stef40 TDSO » (19ème) le nordiste reconverti, « Loulou1947 » (21ème) qui a beaucoup tenté, « Louisdeouis RKN » (24ème) ancien leader pendant l’étape et « Calamar09 »(26ème) très régulier, ont bien l’intention de s’immiscer dans la bagarre et d’aller disputer à « Ricoo » et « Meindray » les places dans le top 10 de l’étape. Ce ne sera malheureusement pas le cas de l’ami … fou et de ses camarades à l’extrême sud dont la remontée du jour ne leur suffira pas à revenir dans le top 20.

 

Il reste encore des combats à mener pour cette dernière journée de course pour la tête de course, et il en reste encore d’autres derrières pour tous les autres qui nous suivent. L’occasion, une fois n’est pas coutume de leur tirer un grand coup de chapeau d’autant plus que les écarts ne sont pas si importants sur cette étape et qu’ils ont également du déjouer tout les pièges d’une étape référence. Je ne peux malheureusement pas m’intéresser à tout le monde faute de place dans la chronique mais cela ne m’empêche pas d’avoir une pensée pour vous tous sur l’eau. Bonne journée à tous donc.

Par Olympic Star - Dimanche 17 Avril 2011, 07:57

Je vous disais hier matin qu’il allait falloir jouer serré et c’est exactement ce qui s’est passé lors de ces 24 dernières heures où il convenait de se positionner pour espérer  toucher les nouveaux vents que nous allons découvrir ce matin. Des vents en provenance du sud qui vont, enfin, nous permettre de mettre le cap sur Charleston.  Mais comme nous ne sommes pas à la fête foraine de la Foire du Trône, c’est l’époque, tout le monde ne sera pas gagnant dans l’histoire, il y a des gagnants mais il y a également des perdants.

 

Dans l’ensemble les gagnants ce sont avant tout les nordistes qui vont toucher ce matin un joli vent à 10,3 nœuds avec un vent au 185°. Dans l’ordre du classement ce sont : « Aita Pea Pea 2 » (41ème au classement de 6h30 ce matin), « Stef40TDSO » (57ème), « CAOBA3 » (59ème), « RV Furtif » (61ème), « Evinrude51 » (62ème) et « Camguip AVR » (71ème). Derrière ces 6 bateaux qui vont vraiment réaliser la bonne opération et effectuer un superbe remontée aujourd’hui, remontée qu’ils ont d’ailleurs déjà bien entamé depuis cette nuit,  « Cleo83 A3V » (92ème), « G1Vaguealame » (106ème) et « Caruso Odin » (115ème) ne sont pas bien loin mais ne seront pas en mesure de toucher le bon vent en même temps que les autres, ... et le temps perdu désormais se rattrapera difficilement.  Pour faire le compte cette dream team va intégrer deux autres marins, deux guest star de la voile virtuelle qui ont choisi de se décaler légèrement au  nord, « Ricoo » (49ème) et « Meindray » (77ème). L’équipe est complète si l’on ajoute les remplaçants, « Roventa » (128ème) et « Post-R Force 2cvRKN » (130ème) qui reviennent de très loin comme « Meindray », « Seamigoo NNN » (154ème) et « Steredenn 39 » (165ème) lui aussi décalé plus au nord. Enfin je garderais une petite place pour « Reves de Gosse TPN » légèrement en retrait mais sur la même stratégie.

 

Pour moi ce groupe là figurera dans le top 20 du général à Charleston, ce qui à vrai dire ne laissera plus beaucoup de place pour les autres. Chez les sudistes ils ne vont pas être très nombreux à passer entre les gouttes. « Hugo 28 » (1er) restera bel et bien notre champion, il est déjà sorti d’affaire et va trouver un vent bon vent de 8,6 nœuds provenant du 179°, c’est moins bien qu’au nord mais cela reste correct compte tenu de son avance actuelle. « Lamicaba ACE » (2ème) et « Olympic Star » (3ème) vont également dans quelques minutes passer la barre et rester en course. « Nolan3ans » (8ème) va être suffisamment au nord mais un peu trop à l’est et va devoir subir un vent à 7,5 nœuds et 172° pendant quelques temps. Néanmoins il pourrait s’accrocher. Cela va se compliquer pour le trio « Bitatawa » (6ème), « filoufilou » (7ème) et « Pioneer 10 » (9ème) qui vont rester sous la barre à 7h50 et perdre un peu de temps pour la rejoindre par la faute d’un vilain vent 6,5 nœuds à 140°.

 

Je pense que l’on a fait le tour des gagnants avec quand même un interrogation concernant « supzippo » (97ème) bien esseulé dans sa zone qui a essayé mais trop tard de se rapprocher au nord. Lui aussi va se coltiner au mieux un 7,5 nœuds à 172° avant de toucher le graal du 10,3 nœuds. Pour sa superbe course je lui conserve encore du crédit. Je me pose aussi des questions concernant « otta-two » qui a fait le choix du grand nord mais qui me semble quand même très loin (497ème à plus de 50 milles).

 

Pour les autres c’est un peu la galère car ils doivent se ranger parmi les perdants provisoires et, sauf retournement de situation, ils vont devoir remiser leurs ambitions au placard. C’est le cas notamment des extrêmes sudistes. Tout ça pour ça doivent ils se dire, une journée difficile les attends à voir les nordistes leur revenir dessus. Ils s‘étaient pourtant bien installés dans le top 10 du classement, « Mifou » (4ème), « Sit » (5ème), « Stefstef » (9ème), … ils vont trouver un vent plus faible que tout le monde et une mauvaise orientation sud-est qui ne leur autorise guère d’alternative. Leur salut éventuel passe par un nouveau changement météorologique avec des vents arrivants de l’ouest qu’ils seraient les premiers à toucher mais j’ai bien peur pour eux et pour ce qu’ils ont apporté à la course que cela ne soit là qu’un espoir bien faible.

 

Les autres perdants ce sont les centristes. Pour eux je me suis trompé, je pensais qu’il y avait de l’avenir au centre, mais cela n’est pas vrai, sur l’eau comme dans la vraie vie. La pilule va être bien difficile à avaler pour « Louisdeouis » et « Alizees66 » qui doivent tous deux se demander ce qu’ils sont venus faire dans cette galère, eux qui étaient si bien positionnés au nord, mais c’est également la soupe à la grimace pour « Kohtao », « Alalama---Carpe Diem », « Sergio 40 »,  « Eureka Ena », « Tagada50 », « Rene la Taupe », « El Kikou » et même « Chporgne » revenu de loin pour rien comme c’est le cas pour le duo « Chocotte44 » - « DanSuliac » ou pour « Gronolive-rkn ».

 

Donc aujourd’hui c’est la revanche des nordistes. Je suis curieux de voir comment « Hugo 44 » et nous allons résister à l’offensive. Ils ont la loi du nombre pour eux mais nous allons défendre l’honneur des sudistes avec vigueur et courage. Tout reste à faire, le rang des favoris s’est éclairci mais il reste encore suffisamment de monde pour autoriser tous les espoirs à un grand nombre de skippers. Dans 48 heures nous saurons.

 

Bon dimanche à tous.

 

Par Olympic Star - Samedi 16 Avril 2011, 07:49

Zézo avait donc raison, … les dernières 24 heures ont totalement modifié l’ordre établi et donné lieu à la prise de pouvoir des sudistes, comme  cela avait été annoncé, … mais la course n’est pas terminée et il serait prématuré de crier victoire, l’angle des vents et la force des vents pour l’arrivée seront favorables aux nordistes qui peuvent encore espérer modifier la donne. Ceci d’autant plus désormais ce sont les sudistes qui vont être ralentis à leur tour et devoir affronter un vent qui va les obliger à remonter plus au nord alors que les bateaux positionnés au centre du groupe de tête vont avoir aujourd’hui une superbe occasion de se replacer entre les deux groupes.

 

Les sudistes ont ce matin trusté le podium avec en premier lieu « Hugo 28 » (1er) qui a repris son bien et remis sa grosse patte sur le fauteuil de leader. Il est vraiment bien installé pour signer sa deuxième victoire d’étape, avec près de 10 milles d’avance qui vont être bien difficiles à reprendre même si il en reste encore 650 à couvrir d’ici à Charleston.  Derrière lui, « Lamicaba ACE » (2ème) et « Olympic Star » (3ème) sont pour l’instant sur la caisse comme on a tendance à dénommer familièrement le podium. Mais leur situation est plus fragile, ils n’ont pas creusé l’écart de la même manière sur les nordistes et les extrêmes sudistes n’ont pas encore pris position.  Au sein de ce groupe de sudistes qui ont bien progressé hier on note également « Nolan3ans » (5ème) qui s’est encore mieux positionné pour la journée d’aujourd’hui ainsi que « filoufilou » (10ème) que  je n’avais vraiment pas vu arriver, Bitatawa » (11ème) également bien replacé et « Pioneer 10 » (18ème).

 

Mais au sud ce n’est que l’avant-garde qui s’est intercalée au sein du peloton des nordistes provoquant quelques remous et interrogations en leur sein. La grosse cavalerie des extrêmes sudistes n’est pas encore donnée. On assiste toutefois en ce début de matinée à l’offensive de « Mifou » (4ème) qui reste pour moi le principal challenger de « Hugo 28 » et il restera encore « Sit »  (25ème) et « Stefstef » (33ème) qui progressent rapidement. A noter également la présence dans cette zone et le beau rapproché de « Calamar09 » (16ème) et « purple velvet » (29ème). Ces bateaux là ne vont être ralentis qu’en fin d’après-midi et devraient prendre position dans le top 10 d’ici ce soir. En revanche cela va sacrément se compliquer cette nuit pour eux si la météo ne change pas. Je sens certains croiser les doigts car il est désormais trop tard pour se replacer.

 

Le sud ce n’est donc peut être pas la panacée.  Il y a de l’avenir pour le centre dans la voile virtuelle et particulièrement dans cette étape de la Vélux 5 Océans. Deux groupes sont désormais constitués au centre. Au centre sud, « Louisdeouis RKN » (34ème) emmène un petit groupe compact dans lequel on retrouve « Kohtao » (63ème) ainsi que quelques autres animateurs dont « Sergio 40 » décalé (77ème). Leur classement n’est pour l’instant pas folichon car ils ont beaucoup perdu en se recalant au sud, peut être un peu trop d’ailleurs mais je pense qu’ils ont néanmoins un coup à jouer. Au centre nord en revanche c’est plus limpide « supzippo » (7ème) qui réalise vraiment une très belle course a fait le trou et fait office de ligne de partage des eaux. A sa droite « Aita Pea Pea 2 » (6ème), « Stef40 TDSO » (8ème), « RVfurtif » (9ème) et « CAOBA3 » (13ème) entrevoient plutôt la solution par le nord. En tout cas « Louisdeouis RKN » et « supzippo » effectuent tous deux une très belle étape et l’auront marqué de leur empreinte quel que soit le résultat final.

 

Au nord la journée a été rude pour « Ricoo » (12ème) est ses ultimes partisans, « Steredenn 39 » (17ème), « Cleo83 A3V » (20ème) et « Titounette 24 » (22ème) et quelques autres sont de ceux là. Leur classement s’est progressivement  dégradé. Même « Meindray » (19ème) et « otta-two » (21ème) viennent de décider d’abattre à leur tour pour se repositionner. La bulle ne s’est pas décalée et reste bien présente, la contourner par le nord est un interminable cheminement. Pour eux il va falloir sans doute attendre demain matin pour toucher enfin les vents qui vont les emmener plein ouest, tard, … très tard, … sans doute trop tard pour jouer un rôle dans l’emballage.

 

Quel bonheur en tout cas de constater qu’à 2 jours de l’arrivée la course reste aussi ouverte et indécise. Une course éminemment technique et extrêmement compliquée à disséquer pour nous autres pauvres marins virtuel. C’est en tout cas ce que mon camarade « Lamicaba ACE» avec lequel je fais route commune depuis deux jours m’a encore une fois fait remarquer ce matin. Des sentiments contraires nous habitent et l’ensemble confère à l’épopée une délicieuse dramaturgie.

 

Je ne sais que prédire pour ce soir, si ce n’est un resserrement des positions, tant au classement que sur la carte avec un rapproché des extrêmes sudistes et des centristes. Pour les nordistes il faudra attendre un peu pour revenir peut être jouer la tête du classement. Le week-end qui s’annonce ne va pas être un long fleuve tranquille. Il va falloir jouer serré et malin pour s’en sortir. Bonne chance à tous.

 

Par Olympic Star - Vendredi 15 Avril 2011, 06:37

Ce matin je suis d’une humeur de chien ! Heureusement que je ne fais pas de chronique sur la Bénodet – Martinique car celle-ci aurait été incendiaire. Je suis une buse, une vraie buse, … j’ai commis cette nuit le crime de lèse-majesté. J’ai mis mon réveil, je me suis levé, j’ai changé de cap, … et … omis de lancer le spi, alors que j’avais pourtant bien noté - dans ma tête seulement - qu’il fallait le faire. Une buse vous disais-je, indigne du statut de « cadors » que certains veulent bien me conférer. J’ai laissé partir « Ricoo » et « Hugo 28 ». C’est vraiment bête, j’avais pourtant flairé le bon coup et superbement manœuvré depuis le départ. Sur le point de rentrer dans le top 20 au général AO et SO confondus ! Une buse, … je ne m’en remets pas, … même si je m’efforce de relativiser en me disant qu’à la vitesse ou nous allions je n’ai pas trop perdu et que la course est encore longue.


Bon, vous allez me dire que vous vous en foutez complètement de mes déboires sur la Bénodet – Martinique, que la moitié d’entre vous n’y participent même pas et qu’ici on est sur la Vélux 5 Océans et que vous attendez votre chronique comme chaque matin et non les plaintes larmoyantes d’un marin virtuel désabusé par son incommensurable bêtise. D’un autre côté cela m’arrange aussi un peu de faire ainsi diversion, je commence en effet à être quelque peu à court d’inspiration. Il faut admettre que depuis quelques temps la situation est pratiquement inchangée d’un matin à l’autre. La lutte entre les sudistes et les nordistes n’a toujours pas levé son voile ni livré ses secrets. Le marc de café est toujours sacrément opaque et je ne peux que me répéter à commenter la course.


Il faut quand même noter que, hier, « G1Vaguealame » a pris quelques heures la tête de la course avant de la rendre à « Ricoo ». Un leader de plus dans une course qui en aura compté beaucoup. Comme prévu avec « Alizees66 » il a été le premier à toucher les nouveaux vents plus soutenus et en a profité. C’est d’autant plus paradoxal qu’à l’extrême nord de la course on souffre quand même de la dérive trop prononcée au nord-est et on a commencé à abattre pour se replacer à l’ouest. C’est « Pythagore17 » qui le premier a lancé la mode hier soir mais compte tenu de sa position c’était anecdotique. En ce petit matin c’est le duo qui était en tête hier matin qui enchaîne et là c’est plus sérieux, « Supzippo » d’abord, suivi ensuite de « Louisdeouis RKN » font route à l’ouest, voire même au sud-ouest. Pour l’instant seuls « Stef40 TDSO » et « El Kikou » en font de même. Les autres poursuivent au nord-est derrière « Ricoo » qui a repris la tête de la course.


Dans l’attente des prévisions pour la journée qui ne vont pas tarder à tomber – il est actuellement 5h40 – je ne sais encore si abattre maintenant est salutaire ou prématuré. J’ai quand même l’impression visuelle que le souffle d’air frais qui est passé sur la tête de course au nord est un phénomène éphémère qui va rapidement se dissiper et qu’il va laisser place à une zone de calmes particulièrement perfide qui obstrue la route directe vers Charleston. A court terme la stratégie de « Supzippo » et « Louisdeouis RKN » est sans doute intéressante car ils vont bien se repositionner pour attaquer la journée, mais à long terme il semble illusoire à partir du nord-est de vouloir contourner la bulle par le sud-ouest, il faudra l’attaquer de front et trouver le moyen d’y passer le moins de temps possible en louvoyant d’une case à l’autre mais sans perdre de vue le fait que le chemin le plus court est souvent le meilleur … et toujours le plus court .


Voilà, les prévisions sont tombées chez l’ami Paco et si je n’ai pas encore de visibilité sur la course au nord-est je peux vous dire qu’en ce qui concerne le groupe centre dont je fais partie avec « Hugo 28 » nous avons toujours les vents les plus faibles et les plus mal orientés. Cela en devient vraiment désespérant ! Tout le monde prétends que ce sont les sudistes les mieux placés et que zézo ne se trompe pas mais moi je vous assurer qu’au sud c’est un peu la soupe à la grimace. Ceux qui étaient le plus à l’ouest de la flotte comme « Sit » et « Stefstef » se sont d’ailleurs replacés derrière « Mifou » et celui-ci va sans doute faire le match avec « Hugo 28 » pour déterminer le champion des sudistes, notre champion, celui que nous allons opposer au champion des nordistes.


Du coup me voilà contraint d’abandonner mon angle de voile (twa) de 130° pour passer à 140° pour me replacer à l’ouest sinon je vais être pénalisé aujourd’hui et contraint de faire route plus au nord que je le souhaiterais. Pour conserver une chance de bien figurer à l’arrivée il nous faut contraindre les nordistes à venir vers nous et non aller vers eux. Il faudrait que « Ricoo » abatte à son tour au nord, pour convaincre les indécis et redistribuer les cartes, mais « Ricoo » n’en a visiblement pas l’intention et poursuit sa route. A l’instant, à leur tour, « Alizees66 » et « CAOBA3 » virent de bord et font route à l’ouest, j’en déduis que la situation n’est pas forcément idéale non plus au nord-est. Les prévisions de zézo peu après 7 heures nous en diront davantage mais là il est 6h30 et il faut que je vous laisse pour aller bosser un peu.


Bonne journée à tous.

Par Olympic Star - Jeudi 14 Avril 2011, 07:25

Quelle est donc actuellement la situation réelle sur la course ?, elle semble en effet faire débat sur le forum et la suspicion de grand bluff généralisé plane. L’état du classement général actuel  comme l’impression dégagée par l’interface de VR et les prévisions de vents qui nous sont proposées semblent donner un avantage assez important aux nordistes. Pourtant, certains effectuent de savants calculs pour conférer à l’arrivée un avantage aux sudistes. Je ne sais exactement comment ils parviennent à de telles conclusions. Si c’est un mode de calcul extrait de zézo je ne sais pas trop quel  crédit il faut lui accorder. Il est vrai que sur zézo il n’est pas trop compliqué d’effectuer ce genre de prévisions, il suffit de positionner des points de départ différents en entrant des coordonnées d’autres bateaux pour se voir proposer des heures d’arrivée à Charleston. Mais quelle confiance doit-on accorder à zézo qui ne cesse de nous induire en erreur !, du moins nous semble t-il ?

 

Cela dit pour l’instant, alors que les sudistes rencontrent des conditions de vent moins favorables à hauteur des îles du vent au nord des Antilles, l’écart entre eux et les nordistes ne semble pas se creuser outre mesure. Il vaut mieux d’ailleurs car aujourd’hui ce sont encore nos amis de l’Union qui vont bénéficier des meilleurs vents et ceux-ci ont de plus tendance à forcir. Je ne sais si je dois en être contrit pour moi-même comme pour mes amis confédérés ou si je dois voir là le présage d’un changement de conditions météorologiques à venir. Les vents ont en effet  tendance à s’enrouler pour repartir au nord le long des côtes américaines, semblant inexplicablement se heurter contre une zone de calme qui défend l’accès à la Floride et au sud-est des Etats-Unis. C’est le dernier challenge qui nous est proposé sur une étape qui a déjà mis nos nerfs à rude épreuve.

 

En tête de course le paquet de tête a tendance à s’éclaircir légèrement, « Louisdeouis » (1er) en a pris la tête hier matin et tient fermement le manche. « Supzippo » (3ème) s’est légèrement écarté au nord-est et à ainsi ouvert la porte à « Ricoo » (2ème) qui a repris le fauteuil de Dauphin. « Steredenn 39 » (5ème) a également choisi désormais de serrer vers l’arrivée et de ne pas faire une obsession des vents plus forts qui s’annoncent dans son nord-est. Ceux qui sont sur la même stratégie progressent au classement. Il est ainsi notable d’observer le beau retour de « Meindray » (11ème) ce qui est remarquable quand on pense qu’il faisait partie des grands battus qui avaient choisi de progresser le long des côtes brésiliennes. C’est la deuxième fois qu’il nous fait le coup après l’étape précédente ou il est revenu coiffer tout le monde après avoir comptabiliser plus de 200 milles de retard. Beau rapproché également de « Aita Pea Pea 2 » (13ème) qui s’était un peu égaré ces derniers temps. L’occasion de tirer un joli coup de chapeau à son skipper actuellement 2ème de la course AO avec son sistership « Aita Pea Pea ».

 

Au nord-est du groupe de tête « G1Vaguealame » (4ème) se maintient bien, emmenant toujours dans son sillage « Alizees66 » (14ème). Ce matin ce sont eux qui vont toucher un joli petit vent à plus de 17 nœuds, un luxe que nous n’avons pas connu depuis longtemps. Il reste à voir de quelle manière ils vont pouvoir optimiser ce vent pour effectuer un rapproché vers Charleston. Si les augures ont raisons il ne sera pas bon d’être positionnés trop au nord en vue de l’arrivée, … mais les augures ont-ils bien lu dans les entrailles du poulet ? dans ces zones de croyances vaudous quel crédit faut-il accorder aux diseuses de bonne aventure ? Toute la question est là !

 

Au centre de la flotte « Hugo 28 » (27ème) est toujours devant mais il a vu progressivement revenir sur lui « Pioneer 10 » (31ème), « Lamicaba ACE » (35ème) et « Olympic Star » (36ème) ainsi que le surprenant « nolan3ans » (50ème) qui fait une jolie course. Ces bateaux sont assez détachés des autres dans la zone centre.

 

Au sud enfin il n’y a pas grand monde, il sont trois à avoir creusé l’écart sur la concurrence, « Stefstef » (74ème), « Sit » (76ème) et « Mifou » (85ème). Ne vous fiez pas à leur classement peu flatteur mais prenez en compte que chez les AO ceux qui ont suivi cette route sont en train de progresser au classement et ne vont pas tarder à prendre le pouvoir. Alors méfions nous d’eux et gardons les à l’œil même si ils en bavent actuellement avec les vents les moins favorables de la flotte.

 

Aujourd’hui normalement tout le monde devant va toucher du meilleur vent et le groupe de tête va enfin être en mesure de creuser à nouveau l’écart sur ceux qui revenaient vers nous. L’élastique va se tendre à nouveau et il ne faudra pas rater l’emballage sous peine de voir s’éloigner ceux qui nous devancent.

 

Bonne journée à tous et bon vent !

Par Olympic Star - Mercredi 13 Avril 2011, 06:59

Interminable, … je ne sais pas quel est votre sentiment mais je trouve cette fin de course … interminable et … terriblement usante. Certes, mes déboires actuels à la recherche du temps perdu ne sont pas étrangers à ce sentiment diffus qui m’habite.  Je suis à l’ouest et pas seulement géographiquement parlant, j’ai vraiment la sensation d’être à l’ouest psychologiquement parlant, à côté de la plaque, victime d’un long processus d’enchaînements successifs, presque inéluctables  qui m’ont progressivement éloigné de la tête de course.

 

Certes je ne perds plus rien – il était temps – et je plafonne désormais aux alentours de la 35ème place, mais j’ai l’impression de continuer à m’enfoncer dans des sables mouvants et une petite voix dans ma tête me serine que ma déconfiture n’est pas terminée. De plus je n’ai plus d’alternatives cette fois-ci, faire encore de l’ouest n’aurait désormais plus guère de sens et cela ne semble pas dans l’air du temps compte tenu de la zone de calmes qui stagne sur les Antilles, redresser au nord guère davantage compte tenu de ma stratégie. Il me reste à faire une route directe pour réduire au maximum la distance à parcourir mais les prévisions de ce matin ne m’en laissent même pas l’opportunité, il va me falloir serrer au nord et revenir la tête basse me caler loin derrière mes anciens camarades de route.

Ou est-ce que j’ai bien pu commettre les erreurs qui m’ont conduit à cette situation ?

Est-ce la faute au doux chant des sirènes qui m’ont, un temps, conduit à aller au nord essayer de déborder « Hugo 28 » et « Ricoo » il y a une semaine pour conquérir une éphémère place de leader. Est-ce que j’aurais commis là un péché d’orgueil ? C’est en tout cas ce que pense mon ami « Mifou ».

Est-ce ce que ce ne serait pas plutôt mon calamiteux replacement au sud en abattant brusquement pour tirer un bord ? Je m’étais pourtant bien juré de ne pas le faire mais la situation de « Kohtao » (18ème) avec qui je faisais route à ce moment là n’est pas forcément beaucoup plus satisfaisante par rapport à la situation des nordistes.

Il me semble plutôt que tout vient des deux journées passées à 140° du vent, quand d’autres optimisaient un bon 130°, à ne pas savoir choisir entre « Hugo 28 » et « Ricoo » qui s’écartaient tous deux, à ménager la chèvre et le chou pour ne pas vouloir trop m’éloigner de l’un ou de l’autre. A ce petit jeu risqué j’ai bel et bien fini le cul entre deux chaises et ce n’est jamais la plus confortable des situations. A méditer pour l’avenir car il faut toujours savoir tirer leçon de toute chose.

 

Pour l’instant d’ailleurs on ne peut dire que les favoris de la course dominent la situation de la tête et des épaules. « Hugo 28 » qui croise 3 bonnes heures plein nord devant moi est encore 4ème au classement mais doit également serrer au nord pour éviter la zone de vents plus faibles qui stagne sur la route directe vers Charleston.  « Mifou » (38ème) va justement l’aborder de front alors qu’au sud-ouest du plan d’eau  « Sit » et « Stefstef » retombés au-delà de la 100ème place SO conservent eux une chance de la contourner par l’ouest mais au prix d’un sacré bout de chemin complémentaire.

Au nord, comme le faisait justement remarquer le second hier, les lieutenants de « Ricoo » (3ème) prennent de l’assurance. « Supzippo » (1er) et « Louisdeouis » (2ème) ont pris le commandement de la flotte SO. Derrière eux les rangs se sont resserrés puisque même « Meindray »(15ème) est revenu et c’est désormais un groupe compact d’outsiders qui attendent une ouverture pour tenter quelque chose. Au sein de ceux-ci à noter la présence de « Titounette 24 » (11ème) qui a fait ces 3 derniers jours exactement le chemin inverse du mien, du sud-ouest au nord-est et dont la progression vient remuer un peu plus le couteau dans ma plaie.

Plus au nord, « G1 Vaguealame » (5ème) et « Alizees66 » (17ème) conservent du crédit car ils vont être les premiers  à toucher les vents du nord libérés par le déplacement de la bulle à l’est. Un air frais bienvenu pour donner un grand bol d’air à une course au bord de l’asphyxie. L’emballage final n’est pas bien loin mais tant de choses peuvent encore se passer !

 

Je vais regarder cela en spectateur mais je n’en serais donc que plus objectif pour vous le raconter. Bonne journée à tous.

Par Olympic Star - Mardi 12 Avril 2011, 07:41

C’est une partie de poker géante dans laquelle les cartes sont systématiquement redistribuées. Les cartes météorologiques bien sur ! L’océan ce n’est plus le grand bleu, c’est devenu le grand bluff ! Le vainqueur de cette sera indéniablement un très grand marin virtuel ou peut être également un indécrottable veinard qui ferait bien d’aller jouer au loto. Sans doute un peu les deux tant il convient de savoir provoquer la chance.
En tout cas la bulle attendue n’est toujours pas là au rendez-vous, encore présente dans notre nord elle se dérobe progressivement à nous par l’Est mais distille derrière elle des zones de vent moins forts et assez instables. Pour retrouver un souffle porteur il faudrait sans doute aller bien à l’ouest, laisser l’Arc Antillais à tribord pour longer la côte est de Porto-Rico. Un sacré bout de chemin quand même et un sacré détour par rapport à la route directe mais qui ne semble pas répugner certains qui espèrent y trouver l’eldorado.


Hier soir dans mon sud-ouest les grandes manœuvres ont commencé. C’est « Mifou » l’expérimenté qui s’y est collé le premier. Après un temps d’hésitation, « Sit » y est allé également suivi de « Mastoli », puis « Le Mutant – TPN SPB » et « Cnoukevla PK ». Pour le coup « Stefstef » qui remontait bien du sud s’est cru obliger d’en rajouter pour rester le plus à l’ouest de la flotte au sein des candidats à la victoire. « Mifou » a fait machine arrière au bout de quelques heures pour remettre le cap au nord-ouest, non sans être parvenu à créer un petit décalage ouest sur « Hugo 28 », le seul à ne pas avoir bougé un cil dans l’opération. Les autres vont constituer un petit groupe de 5 bateaux sur cette option extrême ouest qui peut être payante. « Hugo 28 » et « Mifou » sont sur une route plus directe.


Au centre de la flotte, au sein d’un autre petit groupe d’inconscients, « Olympic Star » fonce tout droit dans la mélasse. Avec moi, « Kohtao », l’anglophone « Eureka Ena » (ils ne sont pas si nombreux dans cet univers virtuel franco-français), « Loulou 1947 », « Lamicaba ACE », « Ben-itoo », « Pioneer 10 » et « Ferrol », … du beau monde quand même qui va en baver aujourd’hui avec les vents plus faibles face à nous. J’ai bien cru cette nuit que cela allait passer mais les prévisions de ce matin sont venues doucher mon optimisme. Pas beaucoup d’atouts dans notre jeu. S’échapper à droite nous positionnerai loin derrière les éstiens qui sont bien plus au nord que nous, tirer des bords pour nous replacer à l’ouest nous pénaliserait également lourdement même si cela peut permettre de toucher plus vite des vents mieux orientés . Il n’y a guère d’autre choix que d’avancer en priant que l’angle un peu plus favorable de notre route contrebalance un peu la perte de vitesse qui va être la notre.


A l’Est, après une nuit éprouvante qui leur a enlevé la quasi-totalité de leur avance au classement provisoire, le groupe de « Ricoo » retrouve un peu le sourire. « Ricoo » qui a néanmoins repris la tête de la course et ses lieutenants « Supzippo » et « Louisdeouis » entrevoient une ouverture. Un passage qui se dessine entre la bulle qui s’échappe à l’est et la zone de petits vents au centre. Derrière ce trio légèrement détaché ça s’accroche, « Cleo83 A3V », « Steredenn 39 », « Stef40 TDSO », « RVfurtif », « Otta-two », « Caruso Odin », « Aita Pea Pea 2 », il y a du monde sur cette stratégie avec également ceux qui reviennent de loin comme « Tagada50 » et « Meindray » le leader du général après 3 étapes. Aujourd’hui il va cependant leur falloir faire de la route au nord et s’éloigner de la route directe mais avec un différentiel de vitesse favorable qui devrait rendre l’opération rentable.


Au nord-est de la flotte enfin il y également quelques candidats sérieux avec d’abord « G1Vaguealame » puis « Alizees66 » et enfin très loin au nord, … trop loin peut être, « Pythagore17 ». Pour eux cela s’annonce compliqué car ils vont être attaqués sur leur bâbord par le groupe de « Ricoo » et pour résister n’auront d’autres solutions que d’aller plus au nord encore en s’éloignant vraiment de la ligne idéale. Beaucoup de chemin en perspective sans garantie de trouver les vents porteurs qui leur permettront de finir en trombe.


Journée stratégique en perspective avec pour ma part un exercice qui me répugne, tirer un bord pour me replacer en sacrifiant pour un temps ma progression. Je sais fort bien que c’est indispensable mais c’est toujours une décision difficile à prendre et je l’ai sans doute encore trop retardée ou du moins pas assez préparée ces deux dernières heures depuis que c’est devenu inéluctable. Bon, au moins je vais aller retrouver mon ami « Lamicaba ACE » et « Pioneer 10 » et dans mon infortune, j’aurais de la compagnie.


Bonne journée à tous, … du moins aux autres !

Par Olympic Star - Lundi 11 Avril 2011, 06:56

Waterloo morne plaine, … 24 heures après j’en suis à méditer l’adage qui veut que tout ce qui est pris n’est plus à prendre, adage que « Louisdeouis » a eu la gentillesse de rappeler à mon bon souvenir hier. Pour avoir quelque peu oublié cette maxime clef du marin virtuel je me demande si je n’ai pas abandonné mon sceptre pour rien ou plutôt, pour pas grand-chose. Mon replacement à l’ouest n’a, il est vrai, rien d’une franche réussite. Les vents y sont moins forts et leur angle n’est pas meilleur, pour l’instant je ne gagne rien sur « Hugo 28 » voire même pire et je perds régulièrement sur « Ricoo ». Pas très rentable ça !

 

C’est pourtant un choix qui me semblait le plus judicieux mais est-ce que je n’aurais pas été également un peu influencé par les discours de « Ricoo » ? « Cojulou@56 TPN » aurait peut être raison, il y a de l’intox dans certains discours. Moi-même j’en garde parfois un peu pour moi et je ne livre pas forcément tout. Oh, ce n’est pas là pour garder pour moi seul le fruit de mes pensées, c’est plutôt dans le but de ne pas me ridiculiser en avançant des théories qui seraient farfelues. Et puis comme le constatait « MaidenPSG » dans une étude intéressante, nous sommes épiés. Les cadors réels ou supposés, les vieux de la vieille, … parfois ce sont les mêmes, … figurent dans les amis de la plus grande partie des marins virtuels et nos faits et gestes sont disséqués. L’intox reste alors le seul recours et à dire vrai c’est de bonne guerre

 

Je pense quand même qu’au moment ou « Ricoo » avançait que « Hugo 28 » et les sudistes étaient mieux positionnés, il le pensait réellement et c’est en fait l’évolution de la situation météorologique qui nous amène aujourd’hui à relativiser cette éventualité. Tout le monde parle d’une grande stabilité  de la météo dans cette région du monde, c’est vrai, mais les moindres petites évolutions ont une incidence d’autant plus grande que dans le paquet de tête nous sommes tous regroupés en quelques milles. Rarement sur une course aussi longue les écarts ont été aussi faibles. Le niveau global des concurrents augmente et cette fois-ci il n’y a pas eu de passage à niveaux pour permettre à quelques uns de prendre le large.

 

Alors désormais j’avoue que je ne sais plus vraiment ce qu’il convient de faire. Au nord-est de la flotte je sens que certains  creusent l’écart par le nord. « Alizees66 » (1ère) comme c’était annoncé a pris le pouvoir hier matin et la bougresse ne semble vraiment pas décidée à le lâcher. Sur la même stratégie très au nord on retrouve « G1 Vaguealame » (4ème) et surtout « Pythagore17 » (7ème).

Le paquet principal sur la route directe reste emmené par « Ricoo » (2ème), calé à 130° du vent ce groupe là optimise sa remontée en négligeant le fait de faire de l’ouest, et au classement cela leur a permit de truster les places dans les 20 premiers.  « Supzippo » (3ème), « Louisdeouis » (5ème), « Otta-two » (6ème), « Cleo83 A3V » (8ème), « Stef40 TDSO » (9ème) et « Steredenn 39 » (10ème) forment ainsi une garde rapprochée impressionnante.

Plus au sud, « Kohtao » (15ème), « Olympic Star » (18ème), « Eureka Ena » (23ème), « Titounette24 » (28ème) sont sur une route plus ouest et perdent régulièrement des places au classement. C’est encore plus manifeste chez ceux qui ont choisis de passer par l’Arc Antillais, à savoir « Sit » (49ème), « Hugo 28 » et « Mifou » (61ème). Pour l’instant au niveau du classement c’est une véritable catastrophe au sud-ouest de la flotte et paradoxalement zézo continue à nous envoyer à l’ouest.

Ce matin il nous conseille même de tirer des bords pour se repositionner délibérément à l’ouest  pour contourner la bulle qui se présente face à nous et qui devrait donc scinder la flotte en deux. Hier j’ai aperçu certains commencer à procéder ainsi comme « Pastel de Nata » par exemple. Mais ça c’est une extrémité à laquelle je ne souscrirais sans doute (info ou intox ?) que lorsque j’y serais totalement obligé car elle est très pénalisante en temps.

 

La seule chose qui me met du baume au cœur ce matin c’est de constater qu’en ayant réussi un décalage d’environ 1° au nord, « Ricoo » et ceux qui suivent sa stratégie vont rencontrer des aujourd’hui des vents désormais pratiquement à 90° Est au moins 4 à 5 heures avant ceux qui seront positionnés plus au sud. La distance entre nous peut ainsi croître et pas forcément à l’avantage des nordistes. Il va être intéressant de voir ce qu’il va en résulter.

En revanche nous savons désormais que cette semaine de course, la 3ème, ne sera pas la dernière et que je serais toujours là, à vous écrire, lundi prochain. Pas cool ça pour moi qui n’aime pas courir deux courses en même temps et qui ai commis l’imprudence, en cachette de ma femme, de m’inscrire sur la Bénodet - Martinique.

 

Bonne semaine à tous quand même, et que le meilleur gagne !

Par Olympic Star - Dimanche 10 Avril 2011, 07:29

Et maintenant, … que vais-je faire ?, … la chanson de Gilbert Bécaud tourne dans ma tête comme une ritournelle,  mon esprit est tiraillé entre des sentiments contraires.  Je sais qu’il me faut prendre une décision, que retarder celle-ci comme nous le faisons depuis quelques jours n’est pas forcément une bonne chose. « Ricoo » prétend et il a certainement raison que « Hugo 28 » est devant nous, qu’il a une stratégie à long terme et qu’il lui sera plus facile de remonter que nous sur la route directe.  Pourtant il continue à se laisser porter par ces alizés somme toute bien agréables  et déclare ne pas vouloir aviser avant la fin du week-end.

Les autres membres du groupe de tête ne me donnent pas forcément l’impression d’avoir davantage de certitudes. J’ai néanmoins la sensation que progressivement j’ai de moins en moins de monde à bâbord et de plus en plus sur tribord. Je dois donc infléchir imperceptiblement ma route. Depuis maintenant trois heures ce n’est d’ailleurs pas du tout une impression mais bel et bien la réalité puisque j’ai décidé de faire un peu plus d’ouest en cette fin de nuit.

 

Les prévisions météorologiques et les extrapolations qu’en fait zézo ne m’aident pas davantage car au fur et à mesure de l’apparition des nouvelles informations de la NOAA elles m’envoient alternativement sur une route sud via une traversée des Antilles ou sur une route nord. Il y a en effet bel et bien une jolie petite bulle positionnée au sud des Bermudes, ce territoire britannique d’outre-mer que je croyais, à tort, un état indépendant. Cette bulle actuellement sur la route directe doit se déplacer légèrement et c’est la raison pour laquelle zézo nous propose de la contourner, au choix,  par le sud ou par le nord.

Ce matin c’est de nouveau le sud qui a la côte alors que c’était exactement le contraire hier matin. C’est à y perdre son latin, cela dit le mien n’est déjà plus depuis longtemps qu’un vague et lointain souvenir. La journée devrait donc permettre à « Hugo 28 », « Sit » et « Mifou », le trio de tête des sudistes de se replacer au classement, eux qui sont actuellement sur le point de sortir du Top 20 et qui ont désormais une vingtaine de milles de retard. Ils vont bénéficier d’un vent un peu plus fort et un peu mieux orienté que nous et vont peut être parvenir à se décaler. Car tel est bien l’objectif qu’il leur faudra obligatoirement atteindre s’ils veulent être en mesure de nous contourner.

Pour notre part il va falloir les contrôler en maitrisant l’équilibre fragile entre vitesse et distance. En tout cas désormais la tactique se complexifie. J’ai effectué depuis pratiquement le début de cette 4ème étape toute la course à droite du plan d’eau, je n’avais alors que mon bâbord à surveiller et il me suffisait de m’aligner pour conserver l’avantage. Désormais je vais devoir lutter sur deux fronts et cela va changer la donne.

 

En ce petit matin d’un jour pas comme les autres comme tout dimanche de Paris-Roubaix, j’ai l’impression que vous êtes nombreux à partager ce sentiment confus, à infléchir votre course de façon plus ou moins marquée. Depuis une demi-heure « Ricoo » s’est aligné sur moi comme si cela ne lui disait vraiment rien de prendre le pouvoir. Ce sera le lot pourtant de celui qui va continuer sur la route directe aujourd’hui. Je vais donc sans doute rendre mon sceptre d’ici peu en croisant les doigts pour ce cela ne soit qu’à titre provisoire. Peut être à « G1Vaguealame » qui a choisi le nord de façon manifeste depuis 24 heures, plus probablement à « Alizees66 ». Téméraire « Alizee66 » qui ferait bien de ne pas tomber à l’eau tant elle croise loin de nous, toute seule sur une route plus marquée encore.

Je vais le rendre sans rancœur, très fier et très heureux de l’avoir porté 48 heures. Il confère des responsabilités, alors, que celui qui s’en empare s’en montre digne. Pour ma part j’ai bien fait de profiter de mon samedi pour passer la journée au grand air sous le soleil et les magnifiques cerisiers en fleurs du Parc de Sceaux. Un spectacle extraordinaire pour quelques jours encore et je vous engage à aller les voir si vous habitez dans le coin. Aujourd’hui ce sera journée TV avec un grand-prix de formule 1 que j’espère plus animé que d’habitude et un Paris-Roubaix qui s’annonce en revanche superbe, comme toujours ou presque.

 

Bon dimanche à tous.

Par Olympic Star - Samedi 09 Avril 2011, 09:10

Ni regrets, ni remords, … et la banane d’une oreille à l’autre … me voilà donc en leader provisoire de cette 4ème étape après une option nord qui s’est révélée finalement payante, conforme aux attentes que je plaçais peut être inconsciemment en elle et contrairement à ce que beaucoup, sans doute, imaginaient. Certes mon avance est ténue, un peu moins de 5 milles sur un trio éparpillé composé de « Ricoo » devenu dauphin, « Hugo 28 » et « supzippo », l’autre grand gagnant de l’opération. Mais ce qui a changé c’est que désormais les deux premiers sont derrière moi et même si je n’aime pas trop faire la trace je préfère finalement être 5 milles devant que 5 milles derrière.

Il faut avouer qu’occuper la tête de course n’est pas dans mes habitudes, ce n’est que la 2ème fois que cela m’arrive, … et la première fois c’était déjà sur cette étape, en remontant sur Recife le long du sous-continent brésilien.  Certains ont d’ailleurs tendance un peu trop facilement à me ranger dans la catégorie des cadors, les « Ricoo », « Hugo 28 », « Mifou » et autres « gronolive-rkn », mais pour être honnête avec vous et surtout respectueux avec eux, je dois vous dire qu’il n’en est rien, que  j’en suis encore loin. J’ai du bon sens et de l’endurance, je sens bien la course, mais ma maîtrise technique est très loin d’être au niveau de la leur.

Alors je profite donc du moment présent et de vos petits messages de sympathie. Ils sont d’ailleurs plus nombreux que vos témoignages sur le Forum de MP. Celui-ci est pratiquement déserté désormais. A l’heure où je vous écris, nul n’a posté de commentaire sur la course des SO depuis hier matin et les autres sujets n’ont guère plus de succès. La chronique des AO a pourtant davantage de contributeurs. Il ne tient pourtant qu’à vous de la rendre plus vivante.

Mesdames et Messieurs les anonymes qui revendiquez le souhait que je m’intéresse également un peu à votre course, vous devez bien comprendre que cela m’est difficile, en revanche vous pouvez parfaitement en parler et raconter vos galères comme vos espoirs. La tribune vous est ouverte pour autant que vous parliez de la course et de ce qui l’entoure, … si vous voyez ce que je veux dire.

 

En ce qui concerne la course on est en train d’assister à une scission du groupe de tête en deux entités.

Au sud un groupe qui va bientôt être emmené par « Hugo 28 » et « Sit » sur une route qui va les faire passer à travers les antilles françaises avec au programme des trajectoires tendues et de belles parties de rase-cailloux. Sur cette statégie on retrouve également « Mifou » en embuscade puis « Lamicaba ACE », « Titounette 24 », « Le Mutant – TPN SPB » et « Cnoukevla PK ».

Au nord, sur une route qui leur ferait lécher les caraïbes mais sans forcément s’y enfoncer, on aurait donc « Olympic Star », « Ricoo », « supzippo », « Kohtao », « otta-two », « loulou 1947 » et « louisdeouis ». « CAOBA3 » pourrait être tenté de passer encore plus au nord, une option à laquelle réfléchis également « supzippo » en ce moment. Il doit se dire que ce qui a fonctionné hier peut marcher à nouveau aujourd’hui.

Pour les autres options c’est un peu mort car ils sont tous rentrés dans le rang, même si je garde un œil sur « Stefstef », le seul à surnager au sud et sur « aigle-vert » qui doit penser qu’on arrive à Boston, tant il est positionné au nord.

 

Mais nous sommes encore loin des Antilles et des Caraïbes, il peut se passer encore beaucoup de choses d’ici là. Sur ces bonnes paroles pleines de bon sens je vais vous laisser pour aujourd’hui en vous souhaitant une très bonne journée ainsi qu’un bon week-end et même de bonnes vacances pour ceux qui partent et vont peut être devoir faire passer la course au second plan.

 

Par Olympic Star - Vendredi 08 Avril 2011, 07:32

Est qu’il est préférable d’avoir des regrets ou d’avoir des remords ?

 

La question est hautement philosophique et comme la matière n’a jamais été mon point fort je ne vais pas, rassurez-vous, disserter longuement sur le sujet. Néanmoins celui-ci me taraude depuis hier. Afin de ne pas avoir de regrets, par peur d’avoir été trop attentiste, j’ai attaqué hier matin, peu après 11 heures. Cessant de suivre « Hugo 28 » et « Ricoo » j’ai infléchi au nord et me suis efforcé de créer un décalage avec eux. En début d’après-midi j’ai eu des remords, j’ai hésité, … « Mifou », le sage, est alors venu à mon secours  et suivant son conseil de prudence j’ai choisi d’assurer et de me remettre dans l’axe de la course. Au bilan si je suis parvenu à effectuer un léger décalage, j’ai néanmoins déboursé 2 milles dans l’affaire et non seulement « Ricoo », mais également « Sit » en ont profité pour s’engouffrer dans la brèche et m’expulser provisoirement du podium que je leur ai repris cette nuit et que je suis en train de leur rendre à nouveau.

 

Ce matin en découvrant  la météo qui s’annonce pour la journée j’ai  des regrets. Pas forcément d’avoir attaqué hier, mais plutôt de ne pas l’avoir fait assez franchement. Le coup était jouable si j’avais assumé de le jouer à fond. Lorsque « Hugo 28 » et « Ricoo » montaient avec un angle de 115° au vent, j’ai cru bon de me contenter de 105° lorsqu’il aurait fallu être à 95° comme « Supzippo » le faisait. Celui-là d’ailleurs il va bien falloir que je commence à m’intéresser à son cas car il court vraiment bien et se révèle un adversaire bien plus coriace que son maigre palmarès ne le laisserait penser.

 

Pour le compte j’ai à la fois des regrets et des remords et je ne sais ce qui fait le plus mal. Je dirais les regrets sans doute car il est préférable d’avoir des remords pour autant que l’on assume ses choix. Une chance est passée et il ne sert à rien de disserter longtemps sur les illusions perdues, d’autres se représenteront certainement et il faudra savoir les saisir.

 

En tout cas cet épisode et les intenses moments de stress et de réflexion qui l’ont accompagné ont quelque peu animé ma journée d’hier. Une journée magnifique ici sur terre ou j’ai quand même eu l’occasion d’emmener ma femme faire les magasins, ma fille au Parc et enfin les deux à la Piscine. Comme quoi, on peut quand même faire d’autres choses que de jouer à VR. Cela dit j’en ai sans doute fait un peu trop car si j’avais été plus présent je me serais bien rendu compte qu’il me fallait être à 95° et non à 105°, … remord, … remord, … quand tu nous tiens.

 

Revenons-en à la course ou il se passe quand même plus de choses qu’il n’y parait de prime abord. Au sein du paquet de tête, « Hugo 28 » (1er) trace toujours la route en toute sérénité. Débarrassé, provisoirement j’espère, de la menace de « Olympic Star » (encore 2ème) il contrôle « Ricoo » (4ème) et « Sit » (3ème) qui a effectué un beau rapproché, ce qui est également le cas de tous ceux qui ont fait le choix d’une route plus directe. On retrouve là un bon paquet de marins expérimentés, « Kohtao » (superbe 5ème), « Louideouis » (6ème), « Mifou » (7ème), « Lamicaba » (11ème) et « G1Vaguealame » (12ème), ces deux derniers en grosse progression depuis 24 heures. Sur cette stratégie également « Eureka Ena » (8ème). Un peu plus nord, entre « Hugo 28 » et « Olympic Star » il y a encore « Otta-two » (9ème) et « Loulou 1947 » (10ème), ce dernier ayant longtemps été tenté de me suivre hier avant de décréter visiblement que je n’étais pas fiable (on ne saurait lui en vouloir) et qu’il valait mieux s’intéresser au sillage de « Hugo 28 ».

 

Au sud, « Stefstef » (52ème ce matin) avait réalisé une superbe remontée hier dans la journée jusqu’à intégrer le top 5 du général à moins de 5 milles de la tête de course peu avant 20 heures. Mais la nuit l’a ramené aux dures réalités de la course virtuelle et il est en train de rentrer dans le rang. « El Kikou » (64ème) n’est pas mieux loti.

 

Au nord par contre il y davantage de raisons d’espérer, surtout au vu des prévisions pour la journée. Le duo « Alizees66 » (36ème) – « Aita Pea Pea 2 » (37ème) doit comme moi regretter de ne pas avoir été plus agressif dans sa conquête septentrionale. « Supszippo » (29ème) est pour sa part très bien positionné et devrait revenir très fort d’ici ce soir. Belle progression à prévoir au classement également de ceux qui sont pour l’instant encore très à l’est mais qui vont toucher les dividendes de leur positionnement très nord, c’est le cas de « CAOBA3 » (88ème), tiens le revoilà, de « Mastolovich » (118ème) et de ceux qui les suivent.

 

Nous ferons les comptes ce soir mais il semble que ceux qui vont, les premiers, toucher les vents plus forts à hauteur de 4°30’ N vont faire une bonne affaire. La question étant de savoir jusqu’à quel point faudra t’il sacrifier de l’ouest pour faire du nord. Alors ce soir, … regrets ou remords ?

 

Par Olympic Star - Jeudi 07 Avril 2011, 07:18

Poussez pas …, ce n’est plus une impression, mais bel et bien la réalité, ça revient fort derrière nous et cela va encore continuer une bonne partie de la journée d’aujourd’hui. C’était bien la peine d’avoir patiemment constitué un petit pécule pour le voir ainsi dilapidé. Nous ne sommes pas vraiment très heureux avec la météo et cette zone de vents faibles qu’il nous faut pourtant bien traverser. Pas d’autre choix possible cependant car il nous faut bien aller chercher ces satanés alizés qui nous narguent.

 

Ce matin le groupe de tête SO s’est donc reformé et ressemble fort à un vol de canards, semblable à un escadron de la patrouille de France avec ses Alphajet. Le leader, Athos 1, c’est bien toujours « Hugo 28 » qui ne cède pratiquement rien sur ses deux principaux concurrents. Les intérieurs, Athos 2 et Athos 3 qui évoluent au plus près du leader dans les vols en formation ce sont « Olympic Star » à droite et « Ricoo » à gauche.  Le charognard, Athos 4, qui avale les fumées, c’est « Louideouis », qu’il ne se formalise pas de l’appellation, elle est prometteuse car c’est généralement lui, qui remplacera le leader l’année suivante. Les extérieurs Athos 5 et Athos 6, ce pourraient être « supzippo » à droite et « Sit » à gauche et ainsi de suite. Il y aurait aussi les solos Athos 7 et Athos 8, « Aita Pea Pea 2 » et « otta-two », … et enfin pour finir le remplaçant, Athos 9, le pilote le plus expérimenté ayant occupé tous les postes et capable de remplacer presque n’importe qui. Un rôle sur mesure pour « Mifou ».

 

En tout cas cette immense aile delta progresse toujours au nord ouest diluant la pensée unique et décourageant tous ceux qui voudraient agir différemment.  « Stefstef » doit se sentir bien seul au milieu des AO le long des côtes brésiliennes. Il croise à hauteur de Fortaleza et après une journée difficile il a enfin trouvé cette nuit des conditions favorables qui lui ont redonné le sourire.  « El Kikou » se retrouve isolé sur une route médiane car « Dioxane » s’est désolidarisé et revient vers le groupe principal. A l’Est « CAOBA3 » est également bien seul mais sans doute à la fois trop proche pour bénéficier de conditions de course distinctes lui permettant de faire la différence.

 

Bon, en tout cas cette situation est frustrante, j’avoue que j’espérais bien toucher le premier, ou l’un des tous premiers,  des conditions de vent plus favorables afin de retendre l’élastique et de reprendre un peu le large, et là je me rends compte que grosso modo nous allons tous le toucher en même temps et que l’effet va en être dilué. Sur la 3ème étape j’ai vécu la situation contraire qui nous a permis, avec « Hugo 28 » et « Meindray » de recoller au paquet et d’être présent dans l’emballage final, là la situation est à l’inverse, ce n’est donc sans doute qu’un juste retour des choses.

 

Cela va redonner du piment à la course qui est encore bien longue il est vrai. Imaginez qu’en ce qui concerne la distance à parcourir nous n’en sommes pas encore à la mi-course et que l’arrivée à Charleston  n’est pas prévue avant le 16 ou le 17 avril, soit encore 10 jours de course au moins. Largement de quoi redonner de l’espoir à tout l’avant de la course en mesure de faire un bon résultat. Sur ces belles paroles pleines d’espoir je vais donc vous laisser pour aujourd’hui. Une chronique un peu plus courte que d’habitude mais il ne tient qu’à vous de l’enrichir en me donnant matière à écrire.

 

Bonne journée à tous.

 

Par Olympic Star - Mercredi 06 Avril 2011, 08:41

Nous y sommes, l’acte II de cette 4ème étape est désormais entamé. Il a commencé par un long round d’observation hier en fin d’après-midi dans l’attente intenable des prévisions météorologiques pour la nuit. Cela nous adonné le temps d’observer, une fois n’est pas coutume, la course des AO et de se rendre compte que « Pythagore31 » était bien seul à tenter de prendre la route directe, au plus près des côtes brésiliennes pour aller chercher ce qui promettait d’être un vent soutenu à l’angle prometteur. Toutes les prévisions à court et moyen terme proposées par Zézo allaient dans son sens.

Mais peu avant 18 heures, une fois les données obtenues, les prévisions de 20 heures se sont avérées sensiblement moins attrayantes à l’ouest et sagement la troupe des SO toujours emmenée par « Hugo 28 » a continué plein nord jusqu’à la bascule. Je m’en étais douté lorsque je me suis rendu compte que « Ricoo » était resté bien à l’est, occupé à tirer des bords pour glaner quelques centièmes de milles sur ses adversaires, ce qu’il est une nouvelle fois parfaitement parvenu à faire pour s’approprier sans discussion la 3ème marche du podium provisoire.

A 19h30 c’est « Aita Pea Pea 2 » qui le premier s’est lancé et à mis la flèche à bâbord. Même si le coup était quelque peu anticipé, il a contribué à déclencher l’offensive. La chenille de la meute des SO s’est métamorphosée, peu avant 20 heures, en un joli papillon déployant son aile en éventail. Seule « Alizees66 » pourtant bien positionnée au sein du top 10 effectuant le choix de continuer tout droit. « Alizees66 » la rebelle, toujours offensive comme j’ai pu le lire dans les chroniques de la Roland Jourdain rédigées par « Sirene du Zephyr ».

 

Il faut avouer qu’il n’est guère évident de savoir de quelle manière s’y prendre pour reprendre des places et garder une chance pour la gagne. Il est certain que derrière nous, tous doivent être persuadés qu’à suivre « Hugo 28 », « Olympic Star » et « Ricoo », le podium leur sera inaccessible, sauf circonstance exceptionnelle. Certains, expérimentés grignotent petit à petit des places, c’est le cas de « Lamicaba » et « G1 Vaguealame » désormais bien installés au sein du top 30 mais pour effectuer une grosse opération iIl ne reste donc que deux possibilités :

Faire l’extérieur comme le souhaitait « Alizees66 » et comme l’imaginent également désormais « supzippo » et « Aita Pea Pea 2 », ce dernier, à défaut d’avoir de la suite dans les idées a cependant du panache à revendre, c’est incontestable. C’est également un peu mon ambition vis-à-vis de « Hugo 28 » mais avec une prise de risque bien moindre compte tenu de ma position. Pour l’instant ce n’est pas d’une efficacité remarquable car mon retard est passé à 1,36 milles, et cela ne s’arrange pas à l’heure actuelle ou il reprend encore du temps, … mais il ne faut pas désespérer !

L’autre alternative consiste à faire l’intérieur. C’est « Stefstef » qui en est le chef de file. Malheureux hier après-midi, victime d’un souci de connexion internet alors qu’il tirait des bords et ayant quelque peu reculé au classement, « Stefstef » a pris l’offensive cette nuit et effectué un grand virage à gauche pour aller chercher  des vents plus puissants. Comme pour les AO, on ne peut pas dire que l’option soit un très grand succès. « Dioxane » un moment séduit a finalement fait machine arrière et seul « El Kikou », du bout des lèvres et sans grande conviction semble emboiter le pas de « Stefstef ».

 

Il faut pourtant reconnaitre que plus nous allons vers le nord et moins les vents sont puissants et l’on pourrait imaginer qu’il peut être intéressant de rester assez sud pour bénéficier plus longtemps de vents plus forts. D’un autre côté, plus nous progressons au nord-ouest et plus les vents vont provenir de l’est permettant un meilleur angle au vent pour nous qui visons Charleston. Les deux phénomènes s’annihilant je ne sais pas trop ou se situe la vérité d’aujourd’hui. Celle de demain est sans doute ailleurs mais à chaque jour suffit sa peine ! Bonne journée à tous.

Par Olympic Star - Mardi 05 Avril 2011, 07:20

Une journée pour rien …, à la queue leu leu toujours, … comme pour un grand départ de vacances. Mais n’est ce pas là juste une impression ?… il me semble bien que si. Même dans cette situation là il y a du temps à glaner et de bonnes opérations à réaliser. La course se joue sur des détails et à ce petit jeu, « Hugo 28 » est passé maître. Un petit degré à droite, deux petits degrés à gauche pour progressivement augmenter son petit matelas pour moi. Son avance s’est enrichie de quelques dixièmes de milles supplémentaires à chaque fois et désormais c’est d’un bon mille nautique d’avance dont il dispose.

Il faut avouer que je ne lui ai pas contesté ce leadership comme si j’avais admis sa supériorité tellement manifeste il est vrai. Trop d’énergie à dépenser pour moi pour un gain infinitésimal à mes yeux. C’est certainement un tort de ma part comme le fait de ne pas avoir recours à VR Tool. C’est ce qui me séparera toujours des plus grands comme « Ricoo » et désormais « Hugo 28 » qui navigue désormais à la manière de « Saintvaize » comme me le faisait gentiment remarquer hier l’un de mes indics sur la course « bitatawa », à moins que cela ne soit « FoKsawin ».

 

En plus je n’ai pas vraiment de chance, … cette nuit peu avant 1 heure du matin les arrondis de Pacotool m’ont joué des tours et fait franchir d’un poil une case de vent que j’avais prévu de ne franchir que 10 minutes plus tard. Ce matin, cela va être exactement le contraire car j’aurais bien aimé ne pas franchir trop tôt cette satanée ligne virtuelle qui sépare deux cases de vent, … mais impossible de me freiner suffisamment, ou alors en lançant le spi mais là je ne suis pas certain qu’au final l’opération sera gagnante. Il me faudrait une petite ancre à laisser trainer derrière moi pour ralentir un soupçon le bateau.

Enfin, je me plains mais ce sont là des soucis de riche, je devrais savourer le plaisir dans quelques minutes à 6h30 d’accéder au top 30 officiel dans l’Annexe des SO. La prise de pouvoir n’est pas bien loin, les derniers irréductibles vont bientôt être mangés tout cru, sensiblement dans les parages ou cette nuit il en a été de même dans la course AO. L’occasion de découvrir ceux que j’ai un peu négligé ces derniers temps, mobilisé comme je l’étais sur la course à l’Est que je savais pertinemment être le bon choix. Coup de chapeau donc à « filetdo14 » qui vient de prendre le pouvoir devant « JFLBJFLB » et qui aura été le meilleur des ouéstistes même si il ne sera qu’un leader éphémère. Le tout nouveau classement me permet également de retrouver quelques vieilles connaissances, animateurs des étapes précédentes comme « nosila50 » (5ème), « ares50 » (7ème) et « Jemau » (8ème). Comme quoi, quelque soit l’option retenue, ce sont toujours les bons marins qui émergent au bout du compte.

 

Aujourd’hui les affaires sérieuses reprennent, une grande partie de la journée va encore se passer tranquillement à remonter plein nord mais il va surtout falloir commencer à penser à la suite car ce soir, peut être même avant la bascule de 20 heures, il va falloir prendre une grande décision, poursuivre plein nord un moment encore pour aller chercher les alizés porteurs qui arrivent du continent africain ou mettre le clignotant à gauche et enrouler le continent sud-américain. J’avoue que je n’avais jamais imaginé que ce choix nous serait proposé. J’étais persuadé qu’il nous faudrait continuer un peu plus au nord avant de faire route sur Charleston. Mais j’avais certainement oublié que Charleston ce n’est pas Boston et que mes souvenirs de la Clipper ou de la Volvo Océan Race, je ne sais plus, n’avaient guère d’utilité ici.

Je prie actuellement pour que « Hugo 28 » et « Ricoo » aient la gentillesse d’effectuer le même choix afin de simplifier le mien. Je vais finalement peut être apprécier le fait d’avoir enregistré un peu de retard sur « Hugo 28 » et perdu de mon avance sur « Ricoo » qui est revenu à tout juste 2 milles. Cela me donnera le temps d’aviser en fonction de leur propre choix.

Au fait j’ai finalement trouvé la solution à mon souci du moment et ralenti suffisamment mon bateau au prix d’une figure peu académique mais visiblement efficace, je vais donc pouvoir effectuer un grand saut en avant pour aller le plus loin possible dans la case suivante, un de mes petits jeux préféré. Je ne vous cache pas quand même qu’il n’est guère évident de naviguer en rédigeant, à moins que cela ne soit rédiger en naviguant. J’ai appris à être sur le guet en ces petits matins ou il me faut être lucide, voire extra lucide pour mener de front la barre et la plume sans me prendre les pieds dans le tapis dans un cas ou dans l’autre.

 

Bonne journée à vous tous et bonne réflexion donc, j’envie presque « CAOBA3 » qui va enfin toucher du vent et qui lui, c’est certain, va continuer plein nord !

 

Par Olympic Star - Lundi 04 Avril 2011, 07:11

    • 1-  Hugo 28
    • 2-  Olympic Star
    • 3-  supzippo
    • 4-  Ricoo
    • 5-  Loulou1947
    • 6-  Sit
    • 7-  Alizees66
    • 8-  Louisdeoui
    • 9-  Aita Pea Pea 2
    • 10-  Stefstef
    • 11-  Kohtao
    • 12-  Alalma---Carpe Diem
    • 13-  Le Mutant – TPN SPB
    • 14-  Calamar09
    • 15-  Mifou
    • 16-  Titounette24
    • 17-  Rene la Taupe
    • 18-  Dioxane
    • 19-  RVFurtif
    • 20-  Caruso odin 56
    • 21-  Cleo 83 A3V
    • 22-  Steredenn 39
    • 23-  Nolan3ans
    • 24-  Ferrol
    • 25-  CnoukevlaPK
    • 26-  Pastel de nata
    • 27-  Vekinus
    • 28-  Mustique
    • 29-  Lamicaba
    • 30-  Pioneer 10

     

    Ce classement, c’est à peu de choses près l’ordre réel actuel des SO sur cette 4ème étape. Je suis allé effectuer tôt ce matin une petite virée sur l’Annexe des SO et j’ai regardé quels étaient les bateaux qui remontent à grand pas au classement. Cela m’a permis d’identifier pas mal de monde dont je ne soupçonnais même la présence, si ce n’est qu’il me semblait bien qu’il y avait beaucoup de points verts sur les images satellites. Cela démontre bien que le niveau des participants s’est largement élevé depuis quelques temps grâce aux outils développés par certains pour nous faciliter la tâche, grâce aussi, peut être, à cette modeste chronique qui éclaire la course.

    Certes, d’ici à Recife ou Natal il va y avoir encore quelques mouvements avec notamment l’entrée dans les 30 à 20 premiers de ceux qui ont pour l’instant un meilleur angle d’attaque comme « Ben-itoo » ou « G1 Vaguealame », voire peut-être « Mastoli », mais également, c’est moins sur, de ceux qui sont dans la case d’à-côté à 34°30’ W, notamment de « CAOBA3 », assez détaché devant les autres dans cette zone .

    En revanche je pense que tous ceux qui sont actuellement à babord, avec tout le respect que je leur dois, n’auront d’autres choix que de ranger à la queue leu leu. Cette expression renvoie aux loups qui, se déplaçant bien souvent en meutes, se suivent et marchent dans les pas les uns des autres, soit "les uns derrière les autres". C’est le latin "lupus" qui donna au XIe siècle les noms "leu" et "lou". Deux siècles plus tard y sera ajouté un "p" donnant notre actuel "loup". Toutefois la forme "leu" subsistera jusqu’au XVIe siècle. L’expression est donc bien choisie car c’est une véritable meute qui fait désormais route plein nord.

    Ce soir avant minuit nous serons à hauteur de Recife, demain dans la matinée à hauteur de Natal, soit à peine 36 heures de tranquillité avant que la bagarre ne reprenne avec de nouvelles possibilités d’options. Profitons bien de ces moments de repos car la course a été intense jusqu’ici et il faut recharger les accus.

     

    L’Acte 1 de cette pièce qui en comptera d’autres est donc terminé. Chapeau bas à « Hugo 28 » qui l’a mené de main de maître et qui est aujourd’hui devenu un redoutable prédateur, un vrai chef de meute, c’est le cas de le dire. C’est à lui qu’il appartiendra désormais de conduire la troupe et je suis finalement presque soulagé de lui avoir laissé cette charge. Je n’ai pas su lui résister cette nuit et pourtant ce n’est pas la faute d’avoir ménagé mes forces et tenté à moult reprises ces derniers jours de le déstabiliser. Derrière « Olympic Star », le surprenant « supzippo » est toujours bien là et l’ombre menaçante de « Ricoo » plane juste derrière. Sans vraiment s’y employer, l’ami Eric est bien présent et mènera l’offensive dans le prochain acte.

    Mais à dire vrai et au vu des faibles écarts enregistrés je ne sais pas si il y a beaucoup de gagnants sur ce premier acte, à dire vrai, rétrospectivement, j’aurais tendance à me dire qu’il y avait davantage à perdre qu’à gagner. « Meindray » (1er au général provisoire) s’est finalement replacé à temps avec sagesse et va désormais grignoter des places, « gronolive-rkn » (2ème) a en revanche fait une très mauvaise opération et croise les doigts pour que sa route à 34°30’ W lui permette de se refaire la cerise. Cela sera également le cas du duo « Chocotte44 » (6ème) – « DanSuliac » (7ème) sur la même statégie. « Jim01 » (11ème) est dans les choux – mais il l’avait annoncé – et « Sudoeste » (12ème) s’est un peu planté également comme d’ailleurs « Rose-Marie RKDB (15ème).

    Il devient de plus en plus difficile de ne pas faire de fautes et d’être réguliers. Le joker qui nous est offert ne sera finalement pas de trop. J’espère bien pouvoir continuer à compter dessus car la 5ème étape sera un sprint court ou tout peut arriver. Mais nous n’en sommes pas encore là, savourons ces 8 premiers jours de course et à partir de 8 heures ce matin, ce sera donc plein nord et l’occasion pour ma part d’aller passer une journée en plein air histoire de dérouiller mon swing et mes neurones.

     

    Bonne journée à tous et bonne semaine puisque nous sommes lundi.

Par Olympic Star - Dimanche 03 Avril 2011, 09:31

Je suis désolé, ce matin la chronique est un peu en retard, … c’est le moins que l’on puisse dire, il faut avouer que le chroniqueur, une fois n’est pas coutume, est sorti hier soir, … assez tard d’ailleurs et qu’il a bien fallu récupérer les heures de sommeil manquantes. Sacrée organisation quand même pour effectuer une incursion dans la vraie vie. J’ai du attendre 21 heures pour enfin mettre les voiles et je suis rentré à 2 heures du matin, 10 minutes en retard pour le changement de case de vent planifié à 1h50, … Rentré pour pas grand-chose en fait puisque j’ai conservé le même cap jusqu’à ce matin 7h50. C’est, je crois, ce qui me plait dans cette course là, davantage sans doute que dans les toutes les autres auxquelles j’ai participé, le fait que l’on puisse quand même faire des choses tout en jouant à un niveau correct. Ces bateaux, et c’est également le cas dans une moindre mesure de la classe IMOCA qui les a remplacés, ont selon moi la vitesse parfaite compte tenu des cases de vents proposées par l’interface.


Bon, terminons-en donc avec ces digressions et revenons à la course. Après tout c’est quand même bien cela qui nous intéresse. La journée d’hier a été somme toute assez tranquille. Bien davantage que celle qui nous attends aujourd’hui et qui nous propose un choix cornélien, … doit-on faire encore un peu d’Est pour se positionner ce soir au-delà de 33°30’ W ? C’était initialement mon intention mais je constate que l’intégralité du groupe de tête a viré de bord et mis le cap au nord-ouest et j’en ai donc fait de même après avoir cependant – sage précaution – fait 10 minutes complémentaires à l’Est, des fois que notre ami stagiaires s’emmêle à nouveau les pinceaux avec l’heure de la bascule comme cela fut le cas hier matin (cf. autre post dédié sur le forum de VR).


Donc la course des SO nous propose finalement toujours une lutte implacable entre les tenants de l’Est et ceux de l’Ouest. Le regroupement annoncé hier n’a pas eu lieu, du moins dans son ensemble car quelques ouéstistes se sont néanmoins replacés au sein du gros peloton situé à l’est. Mais ils ont été nombreux à l’ouest à avoir repoussé l’échéance. Aujourd’hui ils devraient effectuer une grosse progression au classement SO ou ils figurent pour l’instant tout juste dans les 5000 premiers. Un classement toujours aussi fantaisiste et il est vraiment dommage que MP n’ai pas positionné une bouée de classement du côté de Natal ou Recife pour y remédier.
A hauteur de 35°30 W, « JFLBJFLB » et « Chporgne » sont les plus ultras des ouéstistes de tête, du moins si l’on veut bien oublier ceux qui les devancent encore au classement mais qui sont positionnés bien plus au sud. C’est d’ailleurs l’occasion d’avoir une petite pensée pour « Sirene du Zephyr » (elle sera contente et le mérite bien par ailleurs) qui a provisoirement occupé la tête de la course SO hier. Un peu plus à l’Est, « Il_va_partir TDSO », « Guigui76 » et « El Kikou » emmènent le reste des ouéstistes qui vont quand même se trouver confrontés à sérieux dilemme car même en serrant au maximum le vent, inexorablement ils vont progressivement dériver à l’ouest ce qui n’est certainement pas l’idéal pour contourner le Brésil.
A l’Est, le peloton s’est regroupé, « Hugo28 » et « Olympic Star » qui tentaient l’échappée belle se sont finalement fait reprendre par le gros de la troupe. A force de rentrer systématiquement plus tôt dans des vents plus faibles et moins bien orientés cela devait de toute façon arriver. Ce matin c’est « Hugo 28 » qui semble pointer en tête du fait des 10 minutes supplémentaires passées à l’Est par « Olympic Star », mais l’écart est faible. Un quatuor les suit de près avec « Ricoo », « Alizees66 », le surprenant « Supzippo » que j’ai découvert par hasard hier ainsi que « Sit » qui s’accroche bien. « Mifou » et « Aita Pea Pea 2 » ne sont pas bien loin non plus et tous les autres suivent. Ce groupe devrait se positionner ce soir à hauteur de 34°30 W ce qui devrait suffire pour passer mais il faudra pour cela remonter plein nord.
Plus à l’Est la position de « CAOBA3 » est assez intéressante car il est celui qui est le mieux placé pour atteindre 33°30’ W ce soir. Je suis assez étonné que nul autre du groupe de l’Est ne tente l’option et au moment même où j’écris ces lignes c’est justement « G1 Vaguealame » qui s’y colle. Je pense que dans la journée d’autres pourraient s’y risquer parmi ceux les mieux placés à l’est, du style « StefStef » ou « Ben-itoo » peut être. Zézo aurait tendance à me convaincre d’y aller, … mais Zézo n’a pas toujours raison et en l’occurrence ce n’est quand même pas à moi de prendre des risques.


Sur ce je vous laisse car je sens que certains s’impatientent et je vous souhaite un bon dimanche.

Par Olympic Star - Samedi 02 Avril 2011, 07:31

Regroupement général en vue ce matin, les ouéstistes sont sur le point de faire la jonction, avec en éclaireur « Stef40 TDSO », mais avec quand même une vingtaine de milles de retard sur la tête de course SO, … du moins ce qui semble bien être la tête de course SO. Son jumeau « Il_va_partir TDSO » s’efforce actuellement de maintenir une alternative à la pensée unique en s’efforçant de poursuivre au nord-est, entraînant derrière lui « JFLBJFLB » et « El Kikou » suivis des autres anciens ouéstistes parmi lesquels figure toujours « Meindray », le leader du classement général, certainement un peu contrit de s’être fait ainsi piégé. Car si « Stef40 TDSO » est parvenu à limiter l’écart, pour les autres c’est sans doute près du double qu’il faudra débourser.

 

Mais que dire alors de la queue du chien. Allez faire un petit tour sur le magnifique site de l’annexe des SO de notre ami Kohtao pour observer la superbe image satellite qui nous est proposée ce matin. C’est l’ami Milou, … non, pas « Mifou », … Milou, le compagnon de Tintin qui se dessine sur l’océan. Sa petite queue droite est formée de tous ces petits points verts qui se sont laissés enfermés le long de la côte et qui ne sont vraiment pas prêts de revoir la tête de course. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir lourdement insisté depuis le début de cette 4ème étape sur les dangers de la route côtière, … mais ils ne lisent sans doute pas tous mes chroniques journalières … ou alors ils sont incorrigibles comme l’ami « MaidenPSG », l’un des gentils animateurs du forum de MP. Il va se consoler ce matin avec le plaisir d’être cité dans la chronique puisque tel était son souhait !

 

En ce qui concerne les tenants de la voile hauturière, la situation n’est pas fameuse non plus. L’ami « Reves de Gosse TPN » a calculé que son retard sur les premiers SO atteindrait près de 8 heures au-dessus de Natal. Leur option grand large n’a pas été couronnée de succès et dépité « gronolive-rkn » s’est résolu à rentrer dans le rang et à redresser sa route au nord pour se repositionner bientôt loin derrière la tête de course mais sur une route plus sure.

Désormais celle-ci se dessine nettement. La journée d’hier n’a pas modifié la situation de façon manifeste mais celle-ci évolue quand même doucement. La tête de course SO s’étend désormais sur un axe nord-ouest  / sud-ouest  d’environ 25 milles avec au nord-ouest ceux qui privilégient actuellement la route au nord au détriment de la vitesse et au sud-est ceux qui font le contraire.

Il y a là notamment « Olympic Star », le plus extrémiste dans cette option nord, mais aussi « Hugo 28 » et également, légèrement derrière eux, « Aita Pea Pea 2 ». « Olympic Star » et « Hugo 28 » ont fait la course en tête tout au long de la journée d’hier mais cette nuit ceux qui ont choisi une route plus ouest on refait de leur retard et à dire vrai je ne sais si cette tactique, … en l’occurrence la mienne, est la bonne. Je commence même à en douter au vu des prévisions à venir.

 

Cela d’autant plus que nous avons progressivement assisté à l’offensive de « Ricoo ». Assez discret depuis le début de la course, le Maître est cette fois revenu aux affaires courantes et se positionne désormais comme le fer de lance en plein cœur du groupe de tête. Vaillante, « Alizees66 » s’accroche dans son sillage. Sur son bâbord, « Ben-itoo », « Sit » et « Mifou » s’efforcent de ménager la chèvre et le chou sachant que je ne sais qui de « Ricoo » ou de « Hugo 28 » fait office de ruminant et par conséquence, lequel est le ruminé. Et derrière eux, quel plaisir de retrouver « Kohtao » à pareille fête. L’ami Roland au-delà d’être un génial concepteur de site web nous rappelle qu’il est également un excellent marin virtuel. Je profite de l’occasion pour vous rappeler lors d’un de vos passages sur son site de visiter l’un de ses sponsors histoire de lui donner les moyens de continuer à nous régaler comme il le fait. « Le Mutant - TPN SPB », « caruso odin » et le revenant « Irishjamm » suivent de près et l’on peut constater que « Ricoo » fait toujours des émules.

 

Pour en terminer avec la description du groupe de tête, à tribord de « Ricoo », figurent ceux qui font une route plus Est. L’ami slovaque « Stefstef » et le duo hispanisant « Calamar09 », « Alalma---Carpe Diem » - mais faut-il vraiment croire les drapeaux ? - sont en tête de ceux qui ont fait ce choix, ou en ce qui concerne les ibères, qui recollent au groupe de tête par le sud. « Cleo83 A3V » et « Rene la Taupe » de retour au plus haut niveau, ne sont pas loin derrière. Plus au sud-est deux cas particuliers qui tentent une option séparée, « CAOBA3 » et « Mastoli » qui vont avoir la chance de bénéficier ces prochaines heures de vents plus soutenus, avec une meilleure orientation et surtout plus longtemps que les autres car ils sont plus bas , ce qui pourrait leur permettre de faire une bonne opération.

 

Je vous souhaite une bonne journée sur l’eau aujourd’hui et un bon week-end également.

 

Par Olympic Star - Vendredi 01 Avril 2011, 06:59

Cette course est décidemment fantastique, chaque nouvelle journée apporte son lot d’événements suscitant, tour à tour, les espoirs les plus fous et les moments de désespoirs. Je devrais noter au fur et à mesure tous ces faits divers pour vous les narrer au petit matin, mais je n’aurais sans doute pas assez de place et en tout état de cause pas assez de temps. J’ai donc pris le parti de faire ma chronique de mémoire, au gré des humeurs de mon vieux chat (bientôt 16 ans) qui prends un malin plaisir à quémander à manger en miaulant entre 5 et 6 heures et me sert ainsi de réveil matin.

 

Les 24 dernières heures ont été marquées par l’instabilité du plan d’eau qui nous propose des conditions changeantes au gré des humeurs d’Eole. Hier soir, ce sont les leaders du groupe de l’Est qui en ont fait les frais. C’est une case à 2,7 nœuds de vent qui s’est présentée à eux scindant la flotte en deux peu avant la bascule de 20 heures.  La capacité à anticiper ces évolutions à court terme est sans nul doute actuellement l’une des clefs du succès. Davantage que la stratégie à long terme, mise à mal par les changements météorologiques et par le passage imposé du contournement de l’Amérique du Sud. Hier soir, certains ont mis du temps à réagir, plus d’une heure entre ceux qui ont eu accès aux informations peu avant 18 heures et ceux qui n’y ont eu accès, au mieux qu’à 19 heures et se sont donc retrouvés piégés. L’adition a pu être lourde pour ceux qui étaient les plus mal placés et qui ont passé pour certains plusieurs heures dans la nasse.

N’oublions pas également que nos amis de MP ont eu la riche idée de lancer une maintenance du serveur peu avant 19 heures ce qui n’est pas, à proprement parler, le moment idéal lorsque c’est le coup de feu pour préparer la bascule. Chers amis de MP, il est très louable de communiquer comme vous le faites et vous avez fait d’énormes progrès en la matière, … mais de grâce, essayez de planifier vos maintenances – pour autant qu’elles puissent l’être – à des moments moins stratégiques, du style en plein milieu d’après-midi !

 

Petit moment de gloriole personnelle à 20 heures hier soir en ce qui me concerne, ma modestie dussé-je (ou dût-elle, les deux formulations sont possibles) en souffrir, je dois reconnaitre qu’il m’a bien semblé être le premier à franchir la porte de la sinistre case. Je vous avais annoncé hier matin que cela ne m’enchantait guère de passer une journée entière au beau milieu d’une case de vent. J’ai donc fait en sorte de rester à distance raisonnable d’une échappatoire et à dire vrai je suis exactement en train de reproduire l’exercice pour la bascule de 8 heures et si les prévisions sont conformes à ce que je pense, je vais jouer une rebelote parfaite même si en l’occurrence les incidences ne sont pas les mêmes.

Donc dans l’ordre, ce sont « Olympic Star » à 20 heures, « Mastoli », 10 minutes plus tard, puis « Hugo 28 » une vingtaine de minutes après, ensuite « Aita Pea pea 2 » et « Ben-itoo » , suivis de « CAOBA3 », « Alalma---Carpe Diem » et « Calamar9 ». Il a fallu plus de temps pour « Ricoo », « Mifou », « Alizees66 » et « Sit ». L’adition a été plus corsée pour « Meindray » et encore plus pour « Lamicaba », « Pioneer 10 », « Chocotte44 » et « DanSuliac » pour évoquer les mieux classés au classement général. Cela a continué jusqu’à ce petit matin puisque le malheureux « RKN Cardinal Gregan » n’a pas du en sortir avant 3 heures du matin au moins.

L’autre partie du groupe de l’Est emmenée par « Chporgne » et « Guigui76 » a pour sa part fait sécession pour rejoindre les ouéstistes,  mais là aussi, nombreux sont ceux qui ont du patienter pour sortir de la case à 2,7 nœuds de vent et les leaders du groupe de l’ouest étaient déjà passés lorsqu’ils y sont enfin parvenus. Ces déboires des tenants de l’Est ont redonné le sourire aux ouéstistes .  La nuit a également présenté un bel exercice de style à l’ouest avec un passage périlleux en diagonale entre deux cases. Certains s’y sont laissé piéger comme « Prince du Vent ». Ce matin il me semble que c’est le duo « El Kikou » - « JFLBJFLB » qui dicte le rythme à l’ouest mais il me manque du monde sur ma carte.

Enfin il ne faut surtout pas oublier nos petits amis à l’extrême sud-est. Je garde donc un œil sur « Reves de Gosse TPN », « gronolive-rkn » et « Asso MaDifference 87 », sachant que sur leur option grand large il y a beaucoup de monde bien mieux placés qu’eux, il n’y a qu’à regarder la carte satellite pour s’en assurer,…  mieux placés, mais sans doute pas aussi performant sur le long terme.

 

Il me reste à vous souhaiter une bonne journée, sur l’eau comme dans la vraie vie. Ainsi que toutes mes amitiés.

Par Olympic Star - Jeudi 31 Mars 2011, 06:36

Nous avons assisté ces 24 dernières aux premières escarmouches de cette 4ème étape et elles ont déjà laissé des traces. Une case inquiétante annoncée avec 0 nœuds de vent était prévue dans l’axe même de nos trajectoires et nous a obligé à effectuer un choix pour la contourner. Elle s’est finalement présentée à 1,6 nœud et il valait mieux effectivement ne pas s’y laisser piéger.

Ils ne sont finalement pas très nombreux les représentants du groupe des favoris à avoir tenté leur chance à l’ouest, le long des côtes brésiliennes et à mettre le cap sur Rio. J’ai tout juste comptabilisé « Roventa », « Khamsin II », « Foksawin » et « Post-R Force 2cvRKN », ce dernier ayant d’ailleurs visiblement connu un souci lors de sa remontée plein nord. Mais même pour les autres l’opération ne s’est pas, non plus, soldée par un grand succès car ils ont du se rabattre derrière ceux qui arrivaient de l’ouest. J’avoue ce matin ne pas bien savoir qui mène ce groupe qui progresse lentement et va se positionner presqu’en face de Cabo Frio. Au sein de mes amis c’est assez largement « El Kikou » mais la carte satellite révèle 4 à 5 bateaux légèrement devant lui. Il faudra m’en remettre à Roland pour les identifier. En tout cas ce groupe va se trouver collé à la côte brésilienne avec tous les dangers que cela peut représenter et à dire vrai, je suis content de ne pas en être !

 

Hier après-midi, au même moment, nous avons assisté à une offensive plein Est de « gronolive-rkn », l’un des grands favoris de la course, assez coutumier de ces faits d’arme glorieux. Celui-ci a du sembler quand même relativement risqué puisque seul « Asso MaDifference 87 » lui a emboité le pas. Là aussi l’initiative n’a pour l’instant pas été couronnée de succès puisque tous deux ont finalement du laisser le leadership de ce petit groupe plein large à « Reves de Gosse TPN » arrivant du sud. Mais la course est longue est il faudra surveiller ce trio infernal qui n’a pas dit son dernier mot.

Le groupe principal à contourné la bulle par la droite avec plus ou moins de succès. Ceux qui étaient le plus à l’Est du plan d’eau y ont beaucoup gagné par rapport à ceux qui étaient plus à l’ouest et qui ont finalement du se ranger sagement derrière eux. Certains en plus se sont pris les pieds dans le tapis (« Guigui76 », SixrOses », « LeVieilHomme ») quand d’autres perdaient leur lucidité (« Verderum » avec un coup dans l’aile, et « Sudoeste » qui en avait perdu le nord). Il est notable de remarquer que les fautes se multiplient, même parmi les meilleurs, et contribuent progressivement à éclaircir le rang des favoris.

Celui-ci reste encore assez dense et comporte à peu près dans cet ordre pour les dix premiers, « Hugo 28 », « Aita Pea Pea 2 », « Calamar09 », « Mifou », « CAOA3 », « Ben-itoo », « Stefstef », « Alizees66 », « Ricoo » et « Sit ». Deux cas particuliers au sein de ce groupe qui s’en sont légèrement détachés à tribord, «Mastoli » et surtout « Olympic Star ». 

 

En ce qui me concerne, je suis plutôt satisfait de ma journée d’hier ou j’ai vraiment le sentiment d’avoir plutôt bien navigué. Assez agressif pour me dissocier du groupe de tête tout en limitant quand même les risques. J’aurais en revanche pu être plus inspiré cette nuit avec un choix de serrer un maximum au vent (40°) qui n’a pas été aussi judicieux, surtout au vu des prévisions qui commencent à tomber en ce petit matin. Le bilan est quand même favorable dans l’ensemble et si une porte s’ouvre à l’Est je serais le premier à en profiter pour essayer de creuser l’écart sur le gros de la troupe. En revanche cette stratégie va m’obliger à parcourir du chemin au beau milieu d’une case de vent, voire de plusieurs, et ça, je n’aime pas trop, surtout quand il n’y a pas trop de vent et qu’il faut bien deux à trois heures pour s’en échapper. Il va donc falloir être vigilant, … comme d’habitude en fait !

 

Aujourd’hui une journée plein nord se prépare, au près serré, l’avantage c’est que l’on va enfin gagner des places au classement, et par gros paquets en plus. Il est grand temps car je commence à en avoir assez de continuer à voir le pilotboat débarquer son lot d’aventuriers sur mon tribord (je sais, je radote). Gros point d’interrogation en revanche en fin d’après-midi en arrivant à 22°30’ Sud car là il faudra faire un choix entre poursuivre au nord-ouest et se rapprocher de la côte ou mettre la barre sur le large et le nord-est. Si c’est ce dernier cas de figure qui se présente, j’aurais tout bon, sinon, il faudra remettre son cœur à l’ouvrage et remiser ses ambitions pour plus tard.

 

Bonne journée à tous.

Par Olympic Star - Mercredi 30 Mars 2011, 07:08

Galère, en vue, … très grosse galère à l’horizon, … j’avoue depuis une demi-heure me creuser la cervelle sans parvenir à me décider sur la conduite à suivre. J’imagine qu’il doit en être de même pour ceux qui m’accompagnent actuellement, « Aita Pea Pea 2 », « Hugo 28 », « Mastoli », « Ben-itoo » et « Ricoo », voire même « Gronolive-rkn » et « Calamar09 » légèrement sur mon bâbord. C’est pourtant maintenant qu’il convient de se décider.

La logique et la prudence devraient me convaincre de redresser au nord et d’aller chercher l’étroit passage au plus prêt de Cabo Frio qui semble être le nom de ce cap au dessus de Rio. Là-bas cela promet d’être un bel embouteillage et l’étroit corridor sera bientôt rempli à raz-bord de voiliers tirant des bords face au vent pour forcer le passage. Une éventualité qui ne me tente guère comme le fait de devoir affronter de petits vents dès le début de l’après-midi. C’est pourtant là que Zézo souhaite m’envoyer, dans toutes les configurations choisies.

Mais effectuer ce choix là consisterait en quelque sorte à renoncer à mon option choisie dés le départ. Certes il n’est pas trop tard, mais cela équivaudrait à me replacer derrière ceux qui sont mieux positionnés sur mon nord-ouest, « Roventa » décidemment très agressif sur ce début d’étape, « Post-R Force 2cvRKN », « 56brunoptic », mais aussi « Guigui76 » et « Meindray », « Chocotte44 » et « DanSuliac », « Pioneer 10 » et « G1 Vaguealame ». Une éventualité qui ne me séduit guère, même si la course est encore longue d’ici Charleston.

Alors je vais sans doute poursuivre au nord-est et garder mon cap 45°-50° pour savourer une dernière journée de tranquillité, avec la sensation diffuse de reculer pour mieux sauter car si je suis bien certain d’une chose c’est qu’inexorablement nous y allons tout droit  dans cette galère. La zone de calme ne va pas s’en aller comme cela et j’ai bien l’impression d’aller tout droit dans le mur. Je prie discrètement, moi qui ne suis pas un grand croyant, pour que les prévisions évoluent et que les eaux s’écartent comme celles de la Mer Rouge jadis pour libérer le passage de Moïse, mais je me doute bien que cela ne sera pas le cas, je suis trop cartésien pour cela.

Jusqu’à 18 heures ce soir je vais encore pouvoir progresser à un bon rythme et faire du chemin car comme le dit le dicton, … tout ce qui est pris n’est plus à prendre. Là j’aurais eu accès aux nouvelles prévisions météorologiques de la NOAA et il sera grand temps d’aviser. A 40° 30’ W j’espère bien trouver un passage étroit en priant pour que l’angle des vents ne soit pas trop défavorable car les angles seront aussi importants que la force des vents.

 

J’aurais au moins la satisfaction d’être en bonne compagnie car ceux qui m’accompagnent semblent avoir abouti au même raisonnement que moi. Je suis curieux de voir ce que vont décider ceux qui sont entre les deux groupes,  « CAOBA3 », « Alizees66 », « Le Mutant – TPN SPB », voire « Stefstef » et ceux qui les suivent. Pour l’instant ils n’ont pas encore réagis quand d’autres déterminent leurs choix. « G1 Vaguealame » vient ainsi d’amorcer un beau changement de cap pour partir au nord avec un cap 20. Mais c’est l’un des seul à réagir, à croire que les autres sont anesthésiés par l’enjeu, à  moins qu’ils n’attendent la bascule pour ouvrir les hostilités.

Que penser enfin de la stratégie de « Reves de Gosse TPN » parti très à l’est pour trouver un passage que j’avoue ne pas voir à l’heure actuelle, tactique désespérée après sa mésaventure d’avant-hier ou stratégie visionnaire, … j’avoue pencher pour le premier mais sait-on jamais ?

 

En tout cas la situation qui nous attend aura au moins le mérite de débloquer la course et de séparer la flotte entre deux routes un peu distinctes afin de mettre un soupçon de piment dans mes chroniques. J’aime en effet à supputer sur les chances des uns et des autres, … cela à, au moins le mérite de m’éviter de m’attarder trop sur les trajectoires de ce diable de « Hugo 28 » qui parviens inévitablement à me mettre la misère en me tournant autour pour finalement me dépasser systématiquement comme seul « Ricoo » et quelques autres le faisait autrefois, … sacré adversaire celui-là, mais pour l’instant le plus redoutable s’appelle la pétole et il va bien falloir l’affronter même en retardant l’échéance.

 

Bonne journée à tous.

 

...7h du matin, ... le prévisions météorologiques de la NOAA annoncées par Pacotool viennent de changer ... ce n'est pas forcément très défavorable en ce qui me concerne mais cela modifie quand même sensiblement la pertinence ... et donc l'intérêt de ma chronique de ce matin.
Je suis intéressé par une explication de la part d'un expert en la matière (Paco, Ricoo, ...), ... incongruité passagère, phénomène naturel, ... que doit on croire et à quelle heure les prévisions sont elles fiables ... il me semblait que c'était 6 heures du matin, mais le passage à l'heure d'été a peut être entraîné des modifications.
Merci d'avance en tout cas.

Par Olympic Star - Mardi 29 Mars 2011, 07:09

Une vraie foire d’empoigne, … mon Dieu, que c’est serré ! … Désormais, au sein de mes amis figurent le top 30 du général avec joker, quelques animateurs valeureux des étapes  précédentes pas toujours en réussite et quelques vieux de la vieille (« Belgje », « El Kikou », « Khamsin II », « Kohtao », « Lintouchable », … ) auxquels je suis attaché et que j’ai toujours du mal à écarter. Il n’est vraiment pas évident de choisir ses 50 camarades de jeu et là, je dois dire qu’il n’est pas évident de les retrouver sur l’eau sans zoomer à fond sur la manette tant ils sont resserrés.

 

A la notable exception de « Chporgne » (27ème au classement général) et dans une moindre mesure de « Maxou36 » et « lfl56 » animateurs de la 3ème étape, qui font une route plutôt directe sur Rio de Janeiro, … tous les autres, sans exceptions se sont progressivement regroupés tout au long de la journée d’hier pour former désormais un groupe contact sur un front nord-ouest / sud-est d’une largeur maximale de 35 milles. De « Lamicaba » au nord-ouest à « Aita Pea Pea 2 » au sud-est ils sont tous là, à régater comme on le ferait sur un parcours banane (les initiés de la voile olympique comprendront).

La zone de calme qui se trouve devant nous s’échappe au fur et à mesure que l’on s’en rapproche. Nul ne sait si nous finirons finalement par la rattraper mais l’éventualité d’avoir à la contourner nous amène tous à conserver une porte ouverte à tribord. La peur de se retrouver coincé à hauteur de Rio de Janeiro existe bel et bien, de plus le Carnaval est terminé et la mégapole brésilienne présente moins d’attraits.

A ce petit jeu ou tout le monde épie son voisin, les erreurs sont vite remarquées et se paient cash. La palme d’or hier à « Verderum » (29ème au général) pris en flagrant délire d’utilisation du spi quand il aurait fallu le foc. Le prix spécial du jury sera lui décerné à « Reves de Gosse TPN »(38ème , seulement devrait on dire, au général) qui s’est mélangé les pédales entre les différentes courses en cours en tirant un long bord au nord-ouest, assez incongru il est vrai. Merci à ceux, vigilants, qui me signalent immédiatement les anomalies détectées sur le plan d’eau. Pour ma part, j’essaie toujours de surveiller ceux qui mènent les débats.

 

Actuellement au nord-ouest de ce groupe de favoris on retrouve donc « Lamicaba » (14ème) et la doublette « Chocotte44 » (6ème) - « DanSuliac » (7ème). Au centre depuis hier matin ce sont « Roventa » (30ème) et « G1 Vaguealame » (22ème) qui font la trace suivis par « Pioneer 10 » (18ème), « Meindray » (le leader du général SO) bien replacé et « Guigui76 » (17ème). Au sud-est du groupe, enfin, on retrouve « Calamar09 » (15ème) et « Aita Pea Pea 2 » (24ème).

Les autres grands favoris se font discrets pour l’instant. C’est surtout le cas de « Ricoo » (8ème) pour qui la priorité ne doit pas être la Vélux en ce moment … et on peut le comprendre. A noter quand même que, comme lui, « gronolive-rkn » (2ème), « Olympic Star » (4ème) et « Hugo 28 » (5ème) sont actuellement positionnés dans le groupe au sud-est. C’est également le cas de « Alizees66 » (9ème) et pour en terminer sur les positions du top 10, « amnesiak56 » (10ème) est le plus au sud du groupe centre.

Mon petit doigt me dit que c’est du sud-est que cela va partir. Les caps s’infléchissent progressivement, du 115° au vent en début de nuit, on est passé au 105° vers 2 heures du matin et désormais nombreux sont à 100° du vent et quelques extrémistes comme « Stefstef » (35ème) le plus au sud désormais sont mêmes passés à 90° du vent, … mais là on commence à perdre un peu de vitesse.

 

Aujourd’hui le groupe de tête devrait à nouveau éclater et les premières options se faire jour entre les partisans de la route directe (nord / nord-est) et ceux qui vont opter pour le large et  un cap 60° (nord-est / est). Cette Vélux est décidemment une course magnifique et je ne m’en lasse pas.  Le niveau s’est sacrément élevé, ce qui nous promet de belles journées devant nous. Celle d’aujourd’hui sera assez calme, je vais donc en profiter pour faire le plein du réfrigérateur car je sais que cela ne va pas durer.

Bonne journée à tous.

Par Olympic Star - Lundi 28 Mars 2011, 07:33

Nous voilà donc à nouveau sur l’eau. L’appel du large a, une nouvelle fois été plus fort. Tout le monde ou presque a pris le départ hier soir depuis Punta Del Este. Il ne manque guère que « Kiralamure » qui fait désormais une croix définitive sur le général ainsi que deux animateurs de la leg 3, « Shere_Khan » et « Rebel_Race », … tiens donc, …. absents tous les deux.
Le fait de voir tout le monde au départ aurait du alerter ma vigilance, … malheureusement il n’en fut rien. Je me suis donc fait piéger, comme un bleu, à la bascule de 8 heures. « En raison d’un pic … », le discours est connu et passe toujours aussi difficilement. J’ai d’autant plus enragé de me retrouver avec un mauvais cap et qui plus est, une mauvaise voile » pendant un bon moment avant d’être, enfin, en mesure de me reconnecter.
Avec 5 courses en même temps et autant de marins connectés il faudra s’en doute s’y habituer, les difficultés de connexion vont faire partie du jeu sur cette 4ème étape et il faudra les anticiper pour ne pas se décourager à chaque fois et avoir l’envie subite de … tout foutre en l’air, … idée qui m’a effleurée l’esprit quelques secondes hier soir je l’avoue.
Mais d’un autre côté cette étape s’annonce passionnante, comme l’ont été les précédentes. Loin d’une procession le long des côtes brésiliennes, la remontée de l’Atlantique sud va être une belle partie de manivelles avec des choix tactiques à effectuer dès le départ. Cela n’a pas manqué dès cette nuit et la flotte s’est déjà éparpillée après seulement quelques heures de course.
Le long des côtes au nord-ouest de la flotte on retrouve « Alizees66 » et « Post-R Force 2CVRKN » (encore merci pour vos noms de bateaux), ainsi que « Chporgne » et « Sudoeste ». « Guigui76 » est également du voyage de ce petit groupe au classement bonifié qui va faire la course en tête pour l’instant du fait de sa position par rapport à la ligne d’arrivée.
Légèrement à leur sud est, un groupe important ou il se passe des choses actuellement peu avant la bascule de 8 heures. « Chocotte44 », « DanSuliac », « Pioneer 10 », « Rose-Marie RKDB » « Stefstef », « Amnesiak56 », « Lamicaba » et quelques autres poursuivent sur la route directe alors même que deux des grands favoris, « Hugo 28 » et « Meindray » amorcent un virage vers l’est.
A l’est cela hésite aussi. Certains infléchissent au nord est comme « RKN Cardinal Gregan », « Gronolive-rkn », « Reves de Gosse TPN », « Maxou36 » ou « JIM01 » qui a complètement manqué son départ hier soir. Mais la plus grande partie de la flotte insiste vers l’est au mépris de toutes les prévisions météorologiques à court, moyen et long terme. "G1 Vaguealame", « Tagada50 », « CAOBA3 », « Olympic Star », « Le Mutant – TPN SPB », « Calamar09 », « Aita Pea Pea 2 » et « Khamsin II », bien parti, sont sur cette stratégie.
Il faut dire qu’encore plus au sud est, au sein d’un petit groupe emmené par « Asso MaDifference 87 » et « Loulou 1er NAP », on retrouve « Ricoo » et « Mifou » et je dois avouer à titre personnel que l’expérience emmagasinée par « Ricoo » dans ces eaux, cf. son récent parcours sur la Sodébo est de nature à me convaincre de porter un intérêt marqué à ses choix tactiques. J’ai le souvenir lointain (Vendée globe 2005 ?) de m’être laissé enfermer sous les côtes brésiliennes dans une bulle tenace et d’y avoir beaucoup perdu de temps. L’expérience m’a, en tout cas, suffisamment marqué pour que je fasse le choix du large.
Avant de vous laisser pour cette première chronique de la Leg 4, une autre petite saute d’humeur pour constater une nouvelle fois que le Pilotboat se ballade quelques milles devant ma proue au beau milieu des AO et doit bien déverser devant moi quelques SO chanceux. Le sujet maintes fois abordé et restant toujours sans solutions, prions juste pour que nulle cador ne bénéficie de cette aide du destin, décidément bien présent sur ces courses virtuelles.
Bonne semaine à vous tous avec pour ma part le très grand plaisir de vous retrouver pour une nouvelles aventure qui vont bien durer une petite vingtaine de jours je pense

animation annexe des so